Search
samedi 9 déc 2023
  • :
  • :

Les Jolies Mômes dévoilent le conte des Chaudoudoux aux écoliers Un message pour apprendre à mieux vivre ensemble

Écouter cet article
image_pdfimage_print

 Les jolies Mômes

 

C’est dans le cadre du festival humour organisé par l’APF que les trois comédiennes, Louise Fetet, Laurence Chayer et Charlène Grunenwald ont donné de la voix à l’auditorium de la Louvière ce vendredi 17 novembre devant 700 élèves chantrainois, golbéens et spinaliens.

Adaptée de l’album Le conte chaud et doux des Chaudoudoux écrit par un psychologue américain et illustré par PEF, l’histoire met en avant les marques de gentillesse qu’on peut recevoir ou donner aux autres pour se sentir bien en société. La pièce de théâtre, aux actions courtes, rapides et dynamiques, était parfaite pour les enfants : costumes variés, dialogues percutants,  chansons, grimaces et plumes colorées,  tout était réuni pour plaire aux enfants dont les rires communicatifs ont rythmé ce spectacle poétique.  La fin ouverte et pédagogique permettra aux enseignants de revenir sur les messages délivrés comme l’importance du partage et de l’empathie dans les relations humaines. Les membres de L’APF n’ont pas manqué de souligner ces valeurs essentielles lors d’un échange  avec les élèves à la fin de la représentation.

 Les jolies Mômes

 

C’est dans le cadre du festival humour organisé par l’APF que les trois comédiennes, Louise Fetet, Laurence Chayer et Charlène Grunenwald ont donné de la voix à l’auditorium de la Louvière ce vendredi 17 novembre devant 700 élèves chantrainois, golbéens et spinaliens.

Adaptée de l’album Le conte chaud et doux des Chaudoudoux écrit par un psychologue américain et illustré par PEF, l’histoire met en avant les marques de gentillesse qu’on peut recevoir ou donner aux autres pour se sentir bien en société. La pièce de théâtre, aux actions courtes, rapides et dynamiques, était parfaite pour les enfants : costumes variés, dialogues percutants,  chansons, grimaces et plumes colorées,  tout était réuni pour plaire aux enfants dont les rires communicatifs ont rythmé ce spectacle poétique.  La fin ouverte et pédagogique permettra aux enseignants de revenir sur les messages délivrés comme l’importance du partage et de l’empathie dans les relations humaines. Les membres de L’APF n’ont pas manqué de souligner ces valeurs essentielles lors d’un échange  avec les élèves à la fin de la représentation. [gallery type="rectangular" link="file" size="medium" ids="227124,227126,227127,227129"]



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.