Search
mercredi 1 fév 2023
  • :
  • :

Région Grand Est : le successeur de Jean Rottner élu le 13 janvier

Écouter cet article
image_pdfimage_print

Jean-Rottner-Président-de-la-Région-Grand-Est-signature-avec-ActionLogement-c-Jean-Luc-Stadler-Région-Grand-Est-1024x682Jean Rottner, qui a démissionné de la présidence de la Région Grand Est, le 20 décembre dernier. Son successeur sera élu le 13 janvier prochain à l’issue d’une séance plénière exceptionnelle qui se tiendra à Metz.

L’ancien président de la Région Grand Est, Jean Rottner, a annoncé sa démission le 20 décembre dernier. C’est le premier vice-président de Jean Rottner, Franck Leroy, qui assure l’intérim en attendant les élections.

La date a été annoncée. On connaîtra le nom du prochain président de la région Grand Est le vendredi 13 janvier prochain à l’issue d’une séance plénière exceptionnelle qui aura lieu à Metz.

Deux candidats sont officiellement en lice pour succéder à Jean Rottner : le premier vice-président Franck Leroy, issu de la majorité, et Laurent Jacobelli, député du Rassemblement national de Moselle et porte-parole du RN.

Réponse le 13 janvier prochain…

C.K.N.

Jean-Rottner-Président-de-la-Région-Grand-Est-signature-avec-ActionLogement-c-Jean-Luc-Stadler-Région-Grand-Est-1024x682Jean Rottner, qui a démissionné de la présidence de la Région Grand Est, le 20 décembre dernier. Son successeur sera élu le 13 janvier prochain à l'issue d'une séance plénière exceptionnelle qui se tiendra à Metz.

L'ancien président de la Région Grand Est, Jean Rottner, a annoncé sa démission le 20 décembre dernier. C'est le premier vice-président de Jean Rottner, Franck Leroy, qui assure l'intérim en attendant les élections. La date a été annoncée. On connaîtra le nom du prochain président de la région Grand Est le vendredi 13 janvier prochain à l'issue d'une séance plénière exceptionnelle qui aura lieu à Metz. Deux candidats sont officiellement en lice pour succéder à Jean Rottner : le premier vice-président Franck Leroy, issu de la majorité, et Laurent Jacobelli, député du Rassemblement national de Moselle et porte-parole du RN. Réponse le 13 janvier prochain... C.K.N.



Une réaction sur “Région Grand Est : le successeur de Jean Rottner élu le 13 janvier

  1. Jean-Paul Petit

    Selon certaines informations émanant de la presse nationale, les raisons de la démission de Jean Rottner ne sont pas vraiment politiques, ce qui aurait été louable, et encore moins familiales, ce dont on aurait pu s’émouvoir.
    Rien de tout cela donc. Non, tout simplement, Jean Rottner rejoint un cabinet de promotion immobilière basé à Nantes, le groupe Réalités. Voilà une recrue intéressante, avec un carnet d’adresses bien fourni…
    Cet ancien médecin aurait pu voler au secours du secteur de la santé, qui manque semble-t-il de bras et de têtes. Compétences gaspillées, dommage.

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.