Search
mercredi 1 fév 2023
  • :
  • :

Face aux tensions dans les hôpitaux, l’ARS Grand Est recommande de privilégier les médecins traitants

Écouter cet article
image_pdfimage_print

hopital-emile-durkheim-epinal-urgences3 (2)Grippe, Covid-19, bronchiolite… en cette période de fin d’année de nombreux virus circulent et les hôpitaux du Grand Est se retrouvent engorgés. L’ARS demande aux patients de privilégier leurs médecins traitants pour délester les établissements de santé.

En cette fin d’année, de nombreux virus circulent : grippe, Covid-19 et bronchiolite. Les hôpitaux du Grand Est sont asphyxiés et craignent des tensions au moment des fêtes de Noël et de Nouvel An. .

Face à l’afflux toujours plus important de patients en lien avec la situation épidémique et les tensions hospitalières qui conduisent à une forte augmentation de l’activité pour les établissements de santé, l’ARS Grand Est recommande aux patients de privilégier un médecin traitant, et en cas absence, d’autres structures de soins sans rendez-vous peuvent assurer la prise en charge.

C.K.N.

hopital-emile-durkheim-epinal-urgences3 (2)Grippe, Covid-19, bronchiolite... en cette période de fin d'année de nombreux virus circulent et les hôpitaux du Grand Est se retrouvent engorgés. L'ARS demande aux patients de privilégier leurs médecins traitants pour délester les établissements de santé.

En cette fin d'année, de nombreux virus circulent : grippe, Covid-19 et bronchiolite. Les hôpitaux du Grand Est sont asphyxiés et craignent des tensions au moment des fêtes de Noël et de Nouvel An. . Face à l’afflux toujours plus important de patients en lien avec la situation épidémique et les tensions hospitalières qui conduisent à une forte augmentation de l’activité pour les établissements de santé, l'ARS Grand Est recommande aux patients de privilégier un médecin traitant, et en cas absence, d'autres structures de soins sans rendez-vous peuvent assurer la prise en charge. C.K.N.



18 réactions sur “Face aux tensions dans les hôpitaux, l’ARS Grand Est recommande de privilégier les médecins traitants

  1. John

    Et voilà le résultat de l’obligation vaccinale.
    1 ça ne marche pas.
    2 l’immunité est plus faible.
    3 les masques n’ont qu’empirer les choses.
    4 les caprices de l’ARS et du gouvernement à vouloir le dernier mot sur la discrimination injustifiée que subissent les suspendus est une honte et pour y pallier ils demandent aux généralistes de faire une croix sur les vacances et le pire, ils demandent aux kinés, étudiants ….de venir bosser, pourquoi vétérinaires, plombiers, boulangers, ah bah prenez les profs ils ont du temps libre eux !
    5 on préfère donner l’argent aux contrôleurs SNCF, enseignants dès qu’ils font grèves, et Ukrainiens mais reprendre et indemniser les suspendus, ce qui reviendrait beaucoup moins cher et beaucoup plus adapté à la situation c’est nier !
    Nous sommes le seul pays au monde à ne pas réintégrer les suspendus, et personne ne dit rien ! Quelle solidarité alors que eux-mêmes au début de la dite épidémie personne ne s’en inquiétait de leur dévouement et prises se risques, sacré façon de les remercier. Merci peuple Français, si guerre il y a, je ne ferais certainement pas confiance à mes dit compatriotes, ils seraient capables de se butter en eux pour un morceau de pain.

    répondre
    1. BREDINE88

      Ah bon … vous croyez …
      C’est aussi le pays où l’on rentre à l’hôpital avec un poignet cassé et on est contaminé par le personnel médical non vacciné …..
      Où les seniors dans les maisons de retraite sont morts par dizaine pour les mêmes raisons …Intéressant, n’est-il pas !!!!!

      répondre
  2. Ridicule

    Comment peut-on en arriver à juger la profession des autres sans en connaître correctement le fonctionnement ? Vœu êtes le premier à dénoncer des choses que vous ne connaissez pas et indigne d’un humain bien dans sa tête. Vous seriez sans doute un des premiers à fuir devant l’ennemi, puisque vous avez même peur d’une piqûre. Arrêtez vos commentaires et aidez les autres !

    répondre
    1. coromon

      Peur du Covid : Non, à condition qu’il soit traité par un traitement adéquate et non du doliprane !
      Peur de la piqûre : non
      Peur des effets secondaires : oui
      En Allemagne : + de 1082 % de décès inexpliqués après la piqûre…
      Je ne peux que vous conseiller la lecture des livres de Claire Séverac, mais peut-être préférez vous la soupe de BFM et autres merdias.
      Courrez à la 4éme dose et vite, très vite si ce n’est pas déjà fait.

      répondre
      1. christian

        vous préférez les lectures conspirationnistes aux ouvrages écrits par des scientifiques reconnus et leurs équipes? Libre à vous de croire en des théories purement subjectives écrites par des chanteuses ignares comme la défunte Severac
        Vous même décrétez 1082 % de décès en plus inexpliqués en Allemagne, un chiffre tiré du chapeau qui ne repose sur rien. Vos auteurs complotistes et incultes préféré(e)s nous avaient promis une mort sous les 6 mois !
        Stop au ridicule

        répondre
        1. coromon

          Le chiffre de 1082% a été annoncé au parlement Européen!
          Mais je préfère aussi les spécialistes reconnus (Peronne, Montagnier, Raoult…) aux médecins des plateaux TV.

          répondre
  3. John

    Donnez des chiffres, des preuves et surtout un bilan d’expérimentation sur du long terme et peut-être aurez vous raison, Bredin et Ridicule vous avez sûrement une boule de cristal, ou seriez-vous des charlatans car jusqu’à maintenant tous les vaccins mis en autorisation sur le marché ont mis plusieurs années à être conçus, plusieurs années à être testés sur des volontaires et n’étaient sûrement pas de l’ARNm, si vous avez désiré être des cobails celà vous regarde, mais n’intoxiquez et ne contaminés pas les autres sous prétexte que vous pouvez tout faire du fait d’être vacciné. Il est prouvé que même vacciné on contamine et il n’est toujours pas prouvé que le vaccin est efficace preuve en est,: Vous en êtes à combien se doses en 1 an ??? Par trop de trous sur l’épaule ???
    Bref on est bel et bien le seul pays à ne pas avoir réintégré les suspendus, ça ne vous interpelle pas les Bredins Ridiciles ???? Je dis ça, je dis rien !

    répondre
  4. Cousine

    Et oui , ces médecins traitants qui perçoivent 120 euros pour faire l’espèce de vaccin covid …ça ne m’étonne pas que beaucoup sont pour ! C’est business avant tout , votre santé passe après .

    répondre
  5. Vous y croyez ?

    Les gens qui ne croient pas aux effets secondaires du pseudo vaccins sont volontairement aveugles . Désolé , mais si vous ignorez ça , c’est que vous ne voulez pas voir …Nous avons tous des connaissances , plus ou moins proches touchées par ces effets secondaires , qui sont plus ou moins graves . Nombre de docteurs le reconnaissent , alors il est temps de se rendre à l’évidence et il n’est aucunement question d’être complotiste comme le dit si bien « a ké kuku  » . Si pour « kuku » , le vaccin ne lui a pas fait de mauvais effets , il n’en n’est malhereusement pas de même pour tout le monde . Nous ne sommes pas tous exposés de la même façon à ce détracteur de santé ! De plus , je connais bon nombres de  » vaccinés  » qui ont contracté le virus X fois , alors normalement le rôle premier d’un vaccin est de protéger et non faire malade .

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.