Search
mercredi 1 fév 2023
  • :
  • :

Abus sexuels : le diocèse de Saint-Dié et le parquet d’Épinal signent un protocole pour faciliter les enquêtes

Écouter cet article
image_pdfimage_print
credit photo : diocèse de Saint-Dié

credit photo : diocèse de Saint-Dié

Cette semaine a eu lieu la signature d’un protocole entre le parquet d’Épinal et le diocèse de transmission des signalements d’infractions sexuelles à la suite de dénonciations reçues par l’église dans les Vosges.

Dans les Vosges, l’Eglise et la Justice veulent lutter plus efficacement contre les violences sexuelles. Ce mardi, un protocole a été signé à la Maison diocésaine d’Epinal entre le parquet d’Epinal et le diocèse de Saint-Dié afin de faciliter la transmission de signalements d’infractions sexuelles.

Ce protocole a pour objectif de renforcer la lutte contre les violences et agressions sexuelles au sein du diocèse de Saint-Dié en créant les conditions d’une relation de confiance dans la durée entre le parquet d’Épinal et l’autorité diocésaine qui soit plus directe et efficace.

Ce protocole s’inscrit dans la continuité des mesures de lutte contre les violences et agressions sexuelles prises par les évêques de France à Lourdes en novembre 2021. « À ce jour, beaucoup de diocèses ont conclu des protocoles de ce type avec les différents parquets territoriaux. Par exemple, à l’échelle de la province ecclésiastique de Besançon ce sont tous les diocèses du Grand Est qui bénéficient déjà de ce type d’accord » explique Denis Jachiet, évêque de Belfort et administrateur apostolique pour le diocèse de Saint-Dié.

Une cellule d’écoute locale des personnes victimes de violences et agressions sexuelles commises par un membre du diocèse de SaintDié (clerc ou laïc) existe depuis 2017. Directement en lien avec l’évêque et composée de deux membres laïcs (un homme et une femme), cette cellule locale est prête à écouter toute personne victime.
Une adresse mail : cellule.ecoute@catholique88.fr

C.K.N.

[caption id="attachment_212105" align="aligncenter" width="800"]credit photo : diocèse de Saint-Dié credit photo : diocèse de Saint-Dié[/caption]

Cette semaine a eu lieu la signature d'un protocole entre le parquet d’Épinal et le diocèse de transmission des signalements d'infractions sexuelles à la suite de dénonciations reçues par l'église dans les Vosges.

Dans les Vosges, l'Eglise et la Justice veulent lutter plus efficacement contre les violences sexuelles. Ce mardi, un protocole a été signé à la Maison diocésaine d'Epinal entre le parquet d'Epinal et le diocèse de Saint-Dié afin de faciliter la transmission de signalements d'infractions sexuelles. Ce protocole a pour objectif de renforcer la lutte contre les violences et agressions sexuelles au sein du diocèse de Saint-Dié en créant les conditions d’une relation de confiance dans la durée entre le parquet d’Épinal et l’autorité diocésaine qui soit plus directe et efficace. Ce protocole s’inscrit dans la continuité des mesures de lutte contre les violences et agressions sexuelles prises par les évêques de France à Lourdes en novembre 2021. "À ce jour, beaucoup de diocèses ont conclu des protocoles de ce type avec les différents parquets territoriaux. Par exemple, à l’échelle de la province ecclésiastique de Besançon ce sont tous les diocèses du Grand Est qui bénéficient déjà de ce type d’accord" explique Denis Jachiet, évêque de Belfort et administrateur apostolique pour le diocèse de Saint-Dié. Une cellule d'écoute locale des personnes victimes de violences et agressions sexuelles commises par un membre du diocèse de Saint-Dié (clerc ou laïc) existe depuis 2017. Directement en lien avec l’évêque et composée de deux membres laïcs (un homme et une femme), cette cellule locale est prête à écouter toute personne victime. Une adresse mail : cellule.ecoute@catholique88.fr C.K.N.



Une réaction sur “Abus sexuels : le diocèse de Saint-Dié et le parquet d’Épinal signent un protocole pour faciliter les enquêtes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.