Search
jeudi 9 fév 2023
  • :
  • :

Vosges – La CGT dénonce le licenciement d’Hervé Colin par la société Sogal

Écouter cet article
image_pdfimage_print

P1640824Ce lundi, l’union départementale de la CGT tenait une conférence de presse à Epinal pour dénoncer le licenciement d’Hervé Colin, qui était le seul délégué syndical une société basée à Gérardmer. Pour la CGT des Vosges c’est un licenciement abusif d’un délégué syndical. Une procédure a été lancée au tribunal administratif, par le syndicat.

Hervé Colin

Hervé Colin

La CGT des Vosges dénonce le licenciement d’Hervé Colin, un délégué syndical employé par la société Sogal, basée à Gérardmer.  Pour la secrétaire départementale Delphine Rouxel cette décision est incompréhensible. Hervé Colin a travaillé 5 ans comme cariste dans la société Sogal de Gérardmer avant d’être licencié au mois de septembre pour motif disciplinaire.

Il lui est reproché d’avoir exercé une grosse pression sur son supérieur, d’avoir demandé le payement de la pause casse-croute de 20 minutes, refusé de signer un accord d’entreprise, demandé le payement de la prime de vacances et procédé à l’affichage d’un tract de la CGT. Pour Delphine Rouxel, c’est bien parce qu’il était délégué syndical, qu’il a été licencié.

L’inspection du travail et la Direction régionale de l’économie de l’emploi, du travail et des solidarités (DREETS) se sont opposés au licenciement d’Hervé Colin… Mais surprise, 7 mois plus tard, le ministère du Travail donné raison à l’employeur. Une réponse qui est arrivée hors délai légal et qui n’est donc pas valable pour la CGT des Vosges. « Cette réponse est très surprenante d’autant plus qu’elle n’est pas motivée » poursuit Delphine Rouxel.

Une procédure a été lancée au tribunal administratif par le syndicat département CGT pour faire annuler la décision du Ministère du Travail rendue hors délai légal. Mais cette procédure pourrait prendre 2 à 3 ans…

C.K.N.

P1640824Ce lundi, l’union départementale de la CGT tenait une conférence de presse à Epinal pour dénoncer le licenciement d'Hervé Colin, qui était le seul délégué syndical une société basée à Gérardmer. Pour la CGT des Vosges c'est un licenciement abusif d’un délégué syndical. Une procédure a été lancée au tribunal administratif, par le syndicat.

[caption id="attachment_211007" align="alignleft" width="191"]Hervé Colin Hervé Colin[/caption] La CGT des Vosges dénonce le licenciement d'Hervé Colin, un délégué syndical employé par la société Sogal, basée à Gérardmer.  Pour la secrétaire départementale Delphine Rouxel cette décision est incompréhensible. Hervé Colin a travaillé 5 ans comme cariste dans la société Sogal de Gérardmer avant d'être licencié au mois de septembre pour motif disciplinaire. Il lui est reproché d'avoir exercé une grosse pression sur son supérieur, d'avoir demandé le payement de la pause casse-croute de 20 minutes, refusé de signer un accord d'entreprise, demandé le payement de la prime de vacances et procédé à l'affichage d'un tract de la CGT. Pour Delphine Rouxel, c'est bien parce qu'il était délégué syndical, qu'il a été licencié. L’inspection du travail et la Direction régionale de l’économie de l’emploi, du travail et des solidarités (DREETS) se sont opposés au licenciement d'Hervé Colin... Mais surprise, 7 mois plus tard, le ministère du Travail donné raison à l'employeur. Une réponse qui est arrivée hors délai légal et qui n'est donc pas valable pour la CGT des Vosges. "Cette réponse est très surprenante d'autant plus qu'elle n'est pas motivée" poursuit Delphine Rouxel. Une procédure a été lancée au tribunal administratif par le syndicat département CGT pour faire annuler la décision du Ministère du Travail rendue hors délai légal. Mais cette procédure pourrait prendre 2 à 3 ans... C.K.N. [gallery type="rectangular" link="file" size="medium" ids="211008,211009,211010,211011" orderby="rand"]



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.