Search
mercredi 1 fév 2023
  • :
  • :

La plus grosse chaudière biomasse de France se construit sur le site de Norske Skog Golbey Ce projet représente un investissement de 200 millions d’euros

Écouter cet article
image_pdfimage_print

chaudiere-biomasse-norske-skog-golbey-pose-premiere-pierre (19)Le groupe papetier norvégien Norske Skog a débuté la construction sur son site de Golbey d’une chaudière biomasse. Ce sera la plus grosse centrale de cogénération biomasse de France pour un usage industriel. Ce projet représente un investissement  de 200 millions d’euros. La pose de la première pierre avait lieu ce mercredi 30 novembre. Sa mise en service est prévue en septembre 2024

chaudiere-biomasse-norske-skog-golbey-pose-premiere-pierre (1)« Nous démarrons la construction d’une unité de cogénération biomasse pour accompagner la conversion de notre site. Ce projet nommé GVE (pour Green Valley Energie) contribuera à la décarbonation de notre activité industrielle et à la réduction de notre dépendance au gaz naturel. », explique la direction de l’usine de Golbey. Ce mercredi matin avait lieu la pose symbolique de la première pierre.

A partir de 2024, elle permettra de produire chaque année 200 GWh d’électricité propre, équivalent de la consommation de plus de 13 000 foyers, ainsi que de 700 GWh de chaleur. L’énergie thermique alimentera le site et l’électricité sera injectée sur le réseau électrique national.

chaudiere-biomasse-norske-skog-golbey-pose-premiere-pierre (9)Qu’est-ce que La cogénération biomasse ?

La cogénération biomasse consiste à brûler de la matière végétale. La combustion génère de la chaleur qui produit de la vapeur d’eau. Celle-ci permet de faire fonctionner une turbine et un alternateur pour produire de l’électricité. Et une partie de la vapeur est récupérée pour du chauffage.

Norske Skog Golbey assurera l’approvisionnement en bois de recyclage, collectées majoritairement dans la région Grand Est et par des déchets issus du processus industriel de l’usine. Veolia réalisera l’exploitation et la maintenance de la centrale cogénération et de la plateforme de préparation de biocombustibles pour une durée de 19 ans.

Pérenniser les 355 emplois sur le site

chaudiere-biomasse-norske-skog-golbey-pose-premiere-pierre (34)Ce projet d’écologie industrielle accompagnera la stratégie de développement du site de Norske Skog Golbey : convertir une ligne de papier journal en papier pour ondulé, et alimenter l’ensemble du site uniquement avec des papiers et cartons recyclés.

Il permettra au site de bénéficier d’une alternative au gaz importé et de renforcer sa compétitivité, pérennisant ainsi les 355 emplois du site. Il créera également un débouché supplémentaire pour les déchets bois de classe B qui seront transformés en énergie verte.

Mise en service prévue en septembre 2024

« Ce projet renforcera considérablement notre compétitivité économique et environnementale. Il vient en soutien de la stratégie de notre groupe Norske Skog qui vise à devenir un fournisseur indépendant de premier plan pour le carton ondulé recyclé »déclare Yves Bailly, Président-directeur général de Norske Skog Golbey.

chaudiere-biomasse-norske-skog-golbey-pose-premiere-pierre (46)un investissement  de 200 millions d’euros

Cette chaufferie représente un investissement de 200 millions d’euros «finalisé le 8 juin», réparti entre le fonds d’investissement Pearl Infrastructure Capital (80%), Norkse Skog Golbey (10%) et Veolia, qui sera chargé de l’exploitation et de la maintenance pendant 19 ans.  Sa mise en service est prévue en septembre 2024

C.K.N.

chaudiere-biomasse-norske-skog-golbey-pose-premiere-pierre (19)Le groupe papetier norvégien Norske Skog a débuté la construction sur son site de Golbey d'une chaudière biomasse. Ce sera la plus grosse centrale de cogénération biomasse de France pour un usage industriel. Ce projet représente un investissement  de 200 millions d’euros. La pose de la première pierre avait lieu ce mercredi 30 novembre. Sa mise en service est prévue en septembre 2024

chaudiere-biomasse-norske-skog-golbey-pose-premiere-pierre (1)"Nous démarrons la construction d'une unité de cogénération biomasse pour accompagner la conversion de notre site. Ce projet nommé GVE (pour Green Valley Energie) contribuera à la décarbonation de notre activité industrielle et à la réduction de notre dépendance au gaz naturel.", explique la direction de l'usine de Golbey. Ce mercredi matin avait lieu la pose symbolique de la première pierre. A partir de 2024, elle permettra de produire chaque année 200 GWh d’électricité propre, équivalent de la consommation de plus de 13 000 foyers, ainsi que de 700 GWh de chaleur. L’énergie thermique alimentera le site et l’électricité sera injectée sur le réseau électrique national.

chaudiere-biomasse-norske-skog-golbey-pose-premiere-pierre (9)Qu'est-ce que La cogénération biomasse ?

La cogénération biomasse consiste à brûler de la matière végétale. La combustion génère de la chaleur qui produit de la vapeur d'eau. Celle-ci permet de faire fonctionner une turbine et un alternateur pour produire de l'électricité. Et une partie de la vapeur est récupérée pour du chauffage. Norske Skog Golbey assurera l’approvisionnement en bois de recyclage, collectées majoritairement dans la région Grand Est et par des déchets issus du processus industriel de l’usine. Veolia réalisera l’exploitation et la maintenance de la centrale cogénération et de la plateforme de préparation de biocombustibles pour une durée de 19 ans.

Pérenniser les 355 emplois sur le site

chaudiere-biomasse-norske-skog-golbey-pose-premiere-pierre (34)Ce projet d’écologie industrielle accompagnera la stratégie de développement du site de Norske Skog Golbey : convertir une ligne de papier journal en papier pour ondulé, et alimenter l’ensemble du site uniquement avec des papiers et cartons recyclés. Il permettra au site de bénéficier d’une alternative au gaz importé et de renforcer sa compétitivité, pérennisant ainsi les 355 emplois du site. Il créera également un débouché supplémentaire pour les déchets bois de classe B qui seront transformés en énergie verte.

Mise en service prévue en septembre 2024

"Ce projet renforcera considérablement notre compétitivité économique et environnementale. Il vient en soutien de la stratégie de notre groupe Norske Skog qui vise à devenir un fournisseur indépendant de premier plan pour le carton ondulé recyclé"déclare Yves Bailly, Président-directeur général de Norske Skog Golbey.

chaudiere-biomasse-norske-skog-golbey-pose-premiere-pierre (46)un investissement  de 200 millions d’euros

Cette chaufferie représente un investissement de 200 millions d'euros «finalisé le 8 juin», réparti entre le fonds d'investissement Pearl Infrastructure Capital (80%), Norkse Skog Golbey (10%) et Veolia, qui sera chargé de l'exploitation et de la maintenance pendant 19 ans.  Sa mise en service est prévue en septembre 2024 C.K.N. [gallery type="rectangular" link="file" size="medium" ids="211743,211744,211745,211746,211747,211748,211749,211750,211751,211752,211753,211754,211755,211756,211757,211758,211759" orderby="rand"]



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.