Search
mercredi 1 fév 2023
  • :
  • :

L’art fait son bazar 23 artistes exposent à l'espace cours tout le weekend

Écouter cet article
image_pdfimage_print

Aujourd’hui et demain, l’espace cours accueille la dixième édition du bazar des beaux arts.

Des artistes locaux proposent leurs oeuvres originales aux visiteurs: peintures, poteries, bijoux ou encore sculptures. Nul doute que vous trouverez en ces lieux le cadeau original pour Noël ou la pièce unique qui s’intégrera parfaitement à votre intérieur.

Ce soir, un apéro concert est proposé à partir de 19h et l’exposition-vente se prolongera demain puis de nouveau place de l’Atre les 9, 10 et 11 décembre. L’entrée est libre.

Pleins feux sur Dominique Chiltz

IMG_5013

Parmi les 23 exposants, il en est un, résidant à Chaumousey qui participe pour la première fois au bazar des beaux arts. Depuis près de 40 ans, l’artiste peint et dépeint le vivant à l’aérographe, qu’il soit animal ou humain en variant les supports. « Le confinement m’a obligé a trouvé des alternatives car je n’avais plus de toiles » confie-t-il et c’est donc sur du bois de palettes et même sur carton que Dominique Chiltz a réalisé ses dernières peintures. « Finalement j’ai découvert que les effets étaient sympas » poursuit-il. A découvrir encore demain avec les autres artistes à l’espace cours.

Aujourd'hui et demain, l'espace cours accueille la dixième édition du bazar des beaux arts. Des artistes locaux proposent leurs oeuvres originales aux visiteurs: peintures, poteries, bijoux ou encore sculptures. Nul doute que vous trouverez en ces lieux le cadeau original pour Noël ou la pièce unique qui s'intégrera parfaitement à votre intérieur. [gallery type="rectangular" size="medium" ids="211604,211603,211602" orderby="rand"] Ce soir, un apéro concert est proposé à partir de 19h et l'exposition-vente se prolongera demain puis de nouveau place de l'Atre les 9, 10 et 11 décembre. L'entrée est libre.

Pleins feux sur Dominique Chiltz

IMG_5013

Parmi les 23 exposants, il en est un, résidant à Chaumousey qui participe pour la première fois au bazar des beaux arts. Depuis près de 40 ans, l'artiste peint et dépeint le vivant à l'aérographe, qu'il soit animal ou humain en variant les supports. "Le confinement m'a obligé a trouvé des alternatives car je n'avais plus de toiles" confie-t-il et c'est donc sur du bois de palettes et même sur carton que Dominique Chiltz a réalisé ses dernières peintures. "Finalement j'ai découvert que les effets étaient sympas" poursuit-il. A découvrir encore demain avec les autres artistes à l'espace cours.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.