Search
jeudi 9 fév 2023
  • :
  • :

Week-end cocooning pour 8 femmes atteintes d’un cancer ou en rémission

Écouter cet article
image_pdfimage_print

thumbnail_DSC_0176En ce mois d’octobre rose, huit femmes atteintes d’un cancer du sein ou tout juste en rémission, ont pu profiter d’un week-end cocooning à Gérardmer grâce à Charlotte Merklen, et les bénévoles de l’association Symphonie.

Charlotte Merklen, une ancienne infirmière qui propose désormais de la dérmopigmentation esthétique et réparatrice, a voulu proposer une sortie à huit femmes atteintes d’un cancer ou en rémission. Elle a mis au point cette sortie avec Angeline Englinger qui est infirmière libérale.

Durant un week-end, ces huit femmes ont pu se ressourcer dans un gîte à Gérardmer. Cette sortie nature et bien-être a pu être organisée grâce aux bénévoles de l’association Symphonie. « Certaines femmes n’étaient pas sorties depuis longtemps. On leur a offert une parenthèse de douceur et de bien-être en pleine nature, à Gérardmer » explique Charlotte Merklen. Cette sortie, loin de l’hôpital, a permis aux femmes d’oublier la maladie et les traitements le temps d’un week-end.

Les femmes ont pu profiter des conseils de Sophie Verdier, consultante en communication par la valorisation de l’image et d’Imen, esthéticienne spécialisée en bien-être. Elle utilise des produits conçus spécialement pour les peaux fragiles après les traitements.

Charlotte Merklen souhaite voir naître prochainement une branche de l’association Symphonie à Epinal, dans les Vosges pour organiser d’autres sorties pour les femmes malades.

C.K.N.

thumbnail_DSC_0176En ce mois d’octobre rose, huit femmes atteintes d’un cancer du sein ou tout juste en rémission, ont pu profiter d’un week-end cocooning à Gérardmer grâce à Charlotte Merklen, et les bénévoles de l’association Symphonie.

Charlotte Merklen, une ancienne infirmière qui propose désormais de la dérmopigmentation esthétique et réparatrice, a voulu proposer une sortie à huit femmes atteintes d'un cancer ou en rémission. Elle a mis au point cette sortie avec Angeline Englinger qui est infirmière libérale. Durant un week-end, ces huit femmes ont pu se ressourcer dans un gîte à Gérardmer. Cette sortie nature et bien-être a pu être organisée grâce aux bénévoles de l’association Symphonie. « Certaines femmes n’étaient pas sorties depuis longtemps. On leur a offert une parenthèse de douceur et de bien-être en pleine nature, à Gérardmer » explique Charlotte Merklen. Cette sortie, loin de l’hôpital, a permis aux femmes d’oublier la maladie et les traitements le temps d’un week-end. Les femmes ont pu profiter des conseils de Sophie Verdier, consultante en communication par la valorisation de l’image et d’Imen, esthéticienne spécialisée en bien-être. Elle utilise des produits conçus spécialement pour les peaux fragiles après les traitements. Charlotte Merklen souhaite voir naître prochainement une branche de l'association Symphonie à Epinal, dans les Vosges pour organiser d'autres sorties pour les femmes malades. C.K.N. [gallery type="rectangular" link="file" size="medium" ids="209671,209672,209673,209674,209675" orderby="rand"]



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.