Search
jeudi 9 fév 2023
  • :
  • :

Vosges – Le paracétamol en rupture de stock dans les pharmacies Les achats de Doliprane, de Dafalgan et d'Efferalgan sont rationnés

Écouter cet article
image_pdfimage_print

P1640588En ce moment la France fait face à différentes pénuries dans l’alimentation, mais aussi au niveau des médicaments. De nombreux médicaments manquent à l’appel depuis plusieurs mois, notamment le paracétamol qui est en rupture de stock. Face au risque de pénurie, l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé appelle à modérer l’utilisation du paracétamol cet hiver.

Doliprane, Dafalgan, Efferalgan… les patients sont appelés à limiter leur consommation de paracétamol cet hiver. Pour éviter une pénurie, l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a en effet pris des mesures strictes. Le paracétamol connaît actuellement des difficultés d’approvisionnement liées à la saison hivernale et à la huitième vague de Covid-19. Mais les patients vont devoir limiter leur consommation de Doliprane et d’Efferalgan cet hiver.

Dans un communiqué publié ce mercredi, l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) appelle les pharmaciens, médecins et patients à modérer l’utilisation de paracétamol, afin de réserver ces médicaments aux patients qui en ont le plus besoin.

À l’approche de la saison hivernale et en période de reprise de l’épidémie de Covid-19, l’ANSM, le Collège de la médecine générale (CMG) et les syndicats de pharmaciens (FSPF et USPO) formulent des recommandations afin de modérer l’utilisation de paracétamol et permettre ainsi aux patients qui ont un besoin immédiat de pouvoir en bénéficier« , écrit l’ANSM.

2 boîtes par patient

L’agence demande aux pharmaciens de restreindre la dispensation « à deux boîtes par patient » en l’absence de prescription, et de privilégier la dispensation sur ordonnance. L’ANSM souhaite aussi limiter la vente en ligne de paracétamol et demande aux médecins d’éviter de prescrire du paracétamol aux patients qui n’en ont pas un besoin immédiat.

C.K.N.

P1640588En ce moment la France fait face à différentes pénuries dans l'alimentation, mais aussi au niveau des médicaments. De nombreux médicaments manquent à l'appel depuis plusieurs mois, notamment le paracétamol qui est en rupture de stock. Face au risque de pénurie, l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé appelle à modérer l'utilisation du paracétamol cet hiver.

Doliprane, Dafalgan, Efferalgan… les patients sont appelés à limiter leur consommation de paracétamol cet hiver. Pour éviter une pénurie, l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a en effet pris des mesures strictes. Le paracétamol connaît actuellement des difficultés d'approvisionnement liées à la saison hivernale et à la huitième vague de Covid-19. Mais les patients vont devoir limiter leur consommation de Doliprane et d'Efferalgan cet hiver.

Dans un communiqué publié ce mercredi, l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) appelle les pharmaciens, médecins et patients à modérer l'utilisation de paracétamol, afin de réserver ces médicaments aux patients qui en ont le plus besoin.

À l’approche de la saison hivernale et en période de reprise de l’épidémie de Covid-19, l’ANSM, le Collège de la médecine générale (CMG) et les syndicats de pharmaciens (FSPF et USPO) formulent des recommandations afin de modérer l’utilisation de paracétamol et permettre ainsi aux patients qui ont un besoin immédiat de pouvoir en bénéficier", écrit l'ANSM.

2 boîtes par patient

L'agence demande aux pharmaciens de restreindre la dispensation "à deux boîtes par patient" en l'absence de prescription, et de privilégier la dispensation sur ordonnance. L'ANSM souhaite aussi limiter la vente en ligne de paracétamol et demande aux médecins d'éviter de prescrire du paracétamol aux patients qui n’en ont pas un besoin immédiat.

C.K.N.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.