Search
lundi 5 déc 2022
  • :
  • :

Vélos Vilvolt en libre-service : les infractions sont en hausse Les sanctions vont tomber

Écouter cet article
image_pdfimage_print

vilvolt

Sur l’agglomération d’Epinal, le succès des vélos Vilvolt en libre-service ne se dément pas. Mais les infractions sont en hausse. Les élus de la communauté d’agglomération d’Epinal ont donc décidé de durcir les sanctions. 

conseil-communautaire-epinal (13)Les vélos Vilvolt en libre-service sont déployés sur tout le territoire depuis le 5 juillet 2021. Le service a vu son succès croître de façon exponentielle depuis le démarrage. Ce sont aujourd’hui 37 stations (dont 2 estivales) et 250 vélos qui sont proposés aux utilisateurs. A ce jour, ce sont plus de 10 700 personnes inscrites au service, 78 200 trajets et 289 000 km parcourus.

Mais, avec cette croissance forte, le nombre d’infractions constatées a également augmenté, notamment l’utilisation des vélos en binôme et l’abandon de vélos hors station.

« Si elles sont marginales, ces pratiques sont néanmoins particulièrement impactantes sur le bon fonctionnement du service » expliquent les élus lors du dernier conseil communautaire, au centre des congrès d’Epinal.

Les sanctions vont tomber

Les élus souhaitent donc que les usagers qui ne respectent pas les règles soient sanctionnés. Ils ont donc décidé de durcir les sanctions avec une première notification par mail et téléphone avec suspension du compte Vilvolt libre-service pendant 1 mois et une suspension définitive du compte Vilvolt en cas de récidive.

Pour les utilisateurs ne remettant pas un vélo en station volontairement, ils recevront une notification par mail et téléphone avec une pénalité financière de 50 euros pour abandon.

C.K.N.

vilvolt

Sur l'agglomération d'Epinal, le succès des vélos Vilvolt en libre-service ne se dément pas. Mais les infractions sont en hausse. Les élus de la communauté d'agglomération d'Epinal ont donc décidé de durcir les sanctions. 

conseil-communautaire-epinal (13)Les vélos Vilvolt en libre-service sont déployés sur tout le territoire depuis le 5 juillet 2021. Le service a vu son succès croître de façon exponentielle depuis le démarrage. Ce sont aujourd'hui 37 stations (dont 2 estivales) et 250 vélos qui sont proposés aux utilisateurs. A ce jour, ce sont plus de 10 700 personnes inscrites au service, 78 200 trajets et 289 000 km parcourus. Mais, avec cette croissance forte, le nombre d'infractions constatées a également augmenté, notamment l'utilisation des vélos en binôme et l'abandon de vélos hors station. "Si elles sont marginales, ces pratiques sont néanmoins particulièrement impactantes sur le bon fonctionnement du service" expliquent les élus lors du dernier conseil communautaire, au centre des congrès d'Epinal.

Les sanctions vont tomber

Les élus souhaitent donc que les usagers qui ne respectent pas les règles soient sanctionnés. Ils ont donc décidé de durcir les sanctions avec une première notification par mail et téléphone avec suspension du compte Vilvolt libre-service pendant 1 mois et une suspension définitive du compte Vilvolt en cas de récidive. Pour les utilisateurs ne remettant pas un vélo en station volontairement, ils recevront une notification par mail et téléphone avec une pénalité financière de 50 euros pour abandon. C.K.N.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.