Search
lundi 5 déc 2022
  • :
  • :

Politique – Pierre-Jean Robinot nommé vice-président du parti la France Debout Il quitte ses fonctions de secrétaire général

Écouter cet article
image_pdfimage_print

Pierre-Jean Robinot, jusqu’à maintenant secrétaire général de Debout la France a été nommé vice-président du parti en charge du commerce et de l’industrie. Une fonction beaucoup plus politique que la précédente en qualité de secrétaire général. La nomination a eu lieu le week-end dernier à Paris lors de l’université de rentrée.

Le vosgien Pierre-Jean Robinot change de fonction. Après trois années en qualité de secrétaire général du parti Debout la France auprès de l’actuel président Nicolas Dupont-Aignan, il est dorénavant l’un des quatre vice-président. « Ce poste était très prenant. J’avais la responsabilité totale du fonctionnement. Un rôle moins politique mais plus organisationnel ».

L’université de rentrée a donné la feuille de route avant les prochaines élections européennes en juin 2023. «  Pour l’instant, je vais respirer un peu avant de me remettre en campagne en mars prochain ». Mais avant cette échéance, le parti devra élire son nouveau président le 9 novembre prochain, date de l’anniversaire du Général de Gaulle, à Colombey-les-Deux-Eglises. Si l’actuel président Nicolas Dupond-Aignan se représentera, Pascal Lepetit, responsable de la région Bourgogne Franche-Comté sera également en lice. «  Il a vraiment ses chances. Un vent de jeunesse souffle sur le parti qui bouge énormément et qui est en train de se recomposer ».

[gallery type="rectangular" size="medium" ids="208848,208847"] Pierre-Jean Robinot, jusqu’à maintenant secrétaire général de Debout la France a été nommé vice-président du parti en charge du commerce et de l’industrie. Une fonction beaucoup plus politique que la précédente en qualité de secrétaire général. La nomination a eu lieu le week-end dernier à Paris lors de l’université de rentrée. Le vosgien Pierre-Jean Robinot change de fonction. Après trois années en qualité de secrétaire général du parti Debout la France auprès de l’actuel président Nicolas Dupont-Aignan, il est dorénavant l’un des quatre vice-président. « Ce poste était très prenant. J’avais la responsabilité totale du fonctionnement. Un rôle moins politique mais plus organisationnel ». L’université de rentrée a donné la feuille de route avant les prochaines élections européennes en juin 2023. «  Pour l’instant, je vais respirer un peu avant de me remettre en campagne en mars prochain ». Mais avant cette échéance, le parti devra élire son nouveau président le 9 novembre prochain, date de l’anniversaire du Général de Gaulle, à Colombey-les-Deux-Eglises. Si l’actuel président Nicolas Dupond-Aignan se représentera, Pascal Lepetit, responsable de la région Bourgogne Franche-Comté sera également en lice. «  Il a vraiment ses chances. Un vent de jeunesse souffle sur le parti qui bouge énormément et qui est en train de se recomposer ».



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.