Search
lundi 5 déc 2022
  • :
  • :

Pénurie de carburant – Les bidons d’essence interdits dans les stations-service des Vosges

Écouter cet article
image_pdfimage_print

La préfecture des Vosges vient d’interdire l’utilisation des bidons et des jerricans pour l’achat de carburant dans les stations-service du département.

Des difficultés d’approvisionnement en carburant sont apparues depuis quelques jours dans le département des Vosges. Ces difficultés sont liées au blocage d’un des dépôts approvisionnant les Hauts-de-France en raison d’un mouvement social, mais résultent aussi d’un afflux massif des usagers de la route vers les stations-services, engendrant ainsi une consommation plus élevée qu’habituellement.

Yves Seguy, préfet des Vosges, a décidé d’interdire la vente et l’achat de carburant dans tout récipient de type jerrican ou bidon du 8 au 12 octobre 2022.

C.K.N.

La préfecture des Vosges vient d'interdire l'utilisation des bidons et des jerricans pour l'achat de carburant dans les stations-service du département.

Des difficultés d’approvisionnement en carburant sont apparues depuis quelques jours dans le département des Vosges. Ces difficultés sont liées au blocage d’un des dépôts approvisionnant les Hauts-de-France en raison d’un mouvement social, mais résultent aussi d’un afflux massif des usagers de la route vers les stations-services, engendrant ainsi une consommation plus élevée qu’habituellement. Yves Seguy, préfet des Vosges, a décidé d’interdire la vente et l’achat de carburant dans tout récipient de type jerrican ou bidon du 8 au 12 octobre 2022. C.K.N.



19 réactions sur “Pénurie de carburant – Les bidons d’essence interdits dans les stations-service des Vosges

  1. John

    Et Macron qui disait qu’il n’y avait aucun risque se pénurie, comme il a dit à Patrick Sebastien que le vaccin n’avait aucun rapport avec son cancer… et que le vaccin contre le covid-19 était efficace !
    Il l’a trouvée ou sa boule de cristal notre président ! Ah oui j’oubliais, c’est politique, rien à foutre du peuple !

    répondre
  2. laurent béria

    « un mouvement social »…. donc indirectement pour le bien de Poutine et ses carburants.
    La trahison républicaine doit être inscrite en filigranes dans ses statuts.

    répondre
  3. Damdam

    Yves SEGUY va prochainement quitter les Vosges sans avoir mis les pieds ni sa carte bleue dans une station service.
    Soi-disant représentant de l’ Etat, il aurait du s ‘apercevoir que la majorité des clients avec jerrican ne sont que de simples citoyens ayant besoin de carburant pour entretenir leur jardins et forêts .
    Juste pour couper du bois afin de chauffer leur habitation pour l ‘hiver. Pauvre France oú il vaut mieux ne rien faire et vivre de bon cheque énergie.

    répondre
  4. Ridicule

    Et celui qui a besoin pour ses appareils de jardinage(tonte, bûcheronnage et autres que fait’il.?il syphonne son réservoir de voiture et va le remplir. C’est limiter par client. Pas besoin de surveillance et tout le monde egal

    répondre
  5. stop

    voilà une annonce qui va faire précipiter tout le monde à la pompe afin d’avoir le plein … au-cas où … et ainsi aggraver davantage la situation ! ( idem le PQ, la moutarde, l’huile… )

    Ils ont gentils nos  » têtes pensantes  » mais quand on bosse tous les jours avec des outils thermiques ( bétonnière, groupe électrogène, taille haie, tondeuse, tronçonneuse ) comment on fait si on ne peut pas remplir de jerrican ?? on siphonne la camionnette ? ah merde c’est du gas-oil donc ça marche pas ! va falloir que j’aille remplir mes jerricans à la station à 1h00 du matin pour que personne me dénonce ….

    répondre
    1. laurent béria

      Les « têtes pensantes » elles s’en foutent copieusement puisqu’une partie non négligeable de réserve stratégique leur est réservée.
      C’est si simple la France.

      répondre
  6. Paul le poney

    Alors si j’ai besoin de carburant pour ma turbine à neige, je devrai descendre à la pompe avec ma machine?
    Et de plus la livraison minimum de la pompe est de 5litres ,mais mo. Réservoir ne fait que 3litres, comment faire?

    répondre
    1. laurent béria

      Remplissez trois bouteilles de 3/4 avec le reste, de l’huile et quelques copeaux de caoutchouc (je sais c’est pas écolo/bio/ »vert »de gris) que vous boucherez au moyen d’un chiffon seyant…. Comme éclairage de proximité.

      répondre
  7. Bedel Olivier

    N’oublions pas que les premiers responsables sont les sociétés pétrolieres qui refusent d’augmenter les salaires de leurs employés. Les super profits doivent rester dans les poches des privilégiés, des nantis, des plus riches.

    répondre
    1. laurent béria

      Et ceux qui « surnagent » seront appauvris, et les pauvres seront de plus en plus nombreux et tenus au silence, contraints, sous assistance « vivratoire » du chèque pour tout, donné tel le pain aux poules bien obéissantes par une main condescendante.
      Quelques très riches et « le reste » sous perfusion qui doivent obéir.
      Et l’Europe de Bruxelles aux élus trop silencieux pour avoir été achetés par une Commission toute puissante nous bat la mesure.
      Un mix de Metropolis et Elysium.

      répondre
    2. Houlà.

      Vu leur remuneration et sans tenir compte de leurs nombreux avantages annexes, on peut considerer les employés des compagnies petroliéres comme de grands nantis.
      à l’instar des dockers ou des controleurs du ciel, Ils profitent de leur activité stratégique pour racketter le bas peuple.
      Tout cela devrait se régler à l’aide de goudron et plumes.

      répondre
  8. Tonton Reporter

    Le Préfet nous fait tout simplement le coup de la pompe avant de nous quitter… mais bon hélas ses conseillers fin nuls restent…

    répondre
  9. Ben oui !

    Les interdits , Séguy n’aura fait que ça dans les Vosges lors de son passage….(pas de ballons baudruches , pas de pétards, pas de feu , pas de ci , de ça ) Par contre , des réservoirs d’eau , type baudruches , on en entend pas parler par exemple . Ce qui serait utile ne lui vient même pas à l’esprit , c’est grave ! En fait ,pour trouver des solutions pour que la vie des citoyens soit améliorée, là ça fait défaut . Sans compter que celui qui doit travailler avec une tronçonneuse par exemple va devoir attendre mercredi , donc ces mesurettes sont des entraves au travail , car il ne le sait sûrement pas , mais il y en a qui bossent et qui font la richesse de notre pays qui va si mal .

    répondre
  10. Vosgienne blasée

    Je suis bien d’accord avec Ben oui !…
    Ce préfet n’a rien su faire d’autre que des interdictions pour soit disant « régler » les problèmes…
    Aucun effort de réflexion profonde sur les sujets concernés…
    Bref, va t-on devoir emmener sa tronçonneuse, son taille-haie, sa faucheuse, son motoculteur, la mobylette du gamin et sa tondeuse sur une remorque ? Et mon tracteur qui roule à 18km/h je dois poser un après midi pour faire l’aller retour vers une pompe afin de faire le plein ?
    Quelle idiotie franchement.
    Il serait plus intelligent de limiter la consommation a un certain nombre de litres ou la taille et le nombre de jerricans…

    répondre
    1. Amer

      Qui va surveiller ? Le pompiste ? Pour recevoir les insultes des clients mécontents de la mesure . Bonne chance . Vous croyez encore à la solidarité . Il y a longtemps que j’ai banni égalité et fraternité de la devise française . Nous dirons qu’il reste encore de la liberté au vu de l’évolution et de la situation de certains pays .Ne soyons pas trop amer!!!

      répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.