Search
lundi 5 déc 2022
  • :
  • :

Epinal – 14 étudiants américains au lycée Claude Gellée Le premier échange franco-américain après deux années de Covid

Écouter cet article
image_pdfimage_print
Photo Kathlene Gorman

Photo Kathlene Gorman

Dans le cadre d’un échange débuté en 2017 entre le lycée Claude Gellée et Roswell High School d’Atlanta dans l’état de Géorgie, 14 élèves américains passent la semaine à Epinal.

Ils sont 14 étudiants à être arrivés hier soir à Epinal. Deux garçons et 12 filles âgés de 15 à 17 ans. Un échange qui a dû être stoppé pendant deux ans à cause de la pandémie mondiale du Covid. Accompagnés par leur deux professeures de français, les jeunes américains sont ravis de leur séjour.

Lilly, 17 ans, est accueillie chez Elina en terminale. « J’aime la France et parler français même si c’est une langue plus facile  à parler qu’à comprendre. La famille qui m’accueille est très sympa. On a passé une bonne soirée hier soir ». Ce que Lilly apprécie également beaucoup ce sont les paysages vosgiens qu’elle a découvert hier en venant en bus depuis Bâle où l’avion a atterri. « Dans le bus, on est passé par la montagne, Gérardmer, Longemer. La montagne est très belle ». Mais ce qui revient dans toutes les bouches c’est de l’admiration devant l’architecture du lycée Claude Gellée, tellement différente des universités américaines. De son côté, Elina se réjouit que les groupes se soient formés par affinité et centres d’intérêt communs. « ça fait plusieurs mois qu’on échange par mail. On s’entend bien ».

Après un copieux petit déjeuner ce mardi matin, les étudiants ont suivi les cours avant de visiter cet après-midi une boulangerie. Demain balade en ville et découverte du cimetière américain du Quéquement avant d’essayer l’escalade jeudi. Ils reprennent leur avion le 9 octobre prochain.

[caption id="attachment_208772" align="aligncenter" width="800"]Photo Kathlene Gorman Photo Kathlene Gorman[/caption] Dans le cadre d’un échange débuté en 2017 entre le lycée Claude Gellée et Roswell High School d’Atlanta dans l’état de Géorgie, 14 élèves américains passent la semaine à Epinal. Ils sont 14 étudiants à être arrivés hier soir à Epinal. Deux garçons et 12 filles âgés de 15 à 17 ans. Un échange qui a dû être stoppé pendant deux ans à cause de la pandémie mondiale du Covid. Accompagnés par leur deux professeures de français, les jeunes américains sont ravis de leur séjour. Lilly, 17 ans, est accueillie chez Elina en terminale. « J’aime la France et parler français même si c’est une langue plus facile  à parler qu’à comprendre. La famille qui m’accueille est très sympa. On a passé une bonne soirée hier soir ». Ce que Lilly apprécie également beaucoup ce sont les paysages vosgiens qu’elle a découvert hier en venant en bus depuis Bâle où l’avion a atterri. « Dans le bus, on est passé par la montagne, Gérardmer, Longemer. La montagne est très belle ». Mais ce qui revient dans toutes les bouches c’est de l’admiration devant l’architecture du lycée Claude Gellée, tellement différente des universités américaines. De son côté, Elina se réjouit que les groupes se soient formés par affinité et centres d’intérêt communs. « ça fait plusieurs mois qu’on échange par mail. On s’entend bien ». Après un copieux petit déjeuner ce mardi matin, les étudiants ont suivi les cours avant de visiter cet après-midi une boulangerie. Demain balade en ville et découverte du cimetière américain du Quéquement avant d’essayer l’escalade jeudi. Ils reprennent leur avion le 9 octobre prochain. [gallery type="rectangular" link="file" size="medium" ids="208764,208771,208770,208765,208766,208769,208768,208767"]



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.