Search
lundi 5 déc 2022
  • :
  • :

Economies d’énergie – le plan de sobriété de la municipalité 20° dans les maternelles et 19° dans les écoles élémentaires

Écouter cet article
image_pdfimage_print

éclairage public

L’explosion des prix du gaz et de l’électricité obligent les municipalités a prendre des mesures de restriction. La ville d’Epinal a décidé de réduire les phases d’éclairage des lieux publics et le chauffage de quelques degrés. Lors du dernier conseil municipal, le maire Patrick Nardin, a présenté les mesures du plan de sobriété pour les prochains mois à venir.

L’explosion des prix de l’électricité et du gaz au niveau national et international provoque une augmentation de la facture énergétique des municipalités. Pour contrebalancer ces augmentations, les Villes prennent des mesures fortes qui pourraient être reconduites les prochaines années. Pour Epinal, il faut compter 72 000 euros de plus dans le budget 2022.

Un mois d’illuminations de Noël

Pour que la vielle conserve sa force d’attraction pendant les fêtes de fin d’année, la municipalité a fait le choix de conserver les illuminations 100% en LED pendant un mois. L’an dernier les lumières ont été allumées de fin novembre au 15 janvier. Cette année, elles débuteront avec l’ouverture du village de Saint Nicolas et se termineront au 2 janvier. « En plus cette année, fini la patinoire en glace naturelle place des Vosges, nous allons tester la patinoire synthétique ».

Pas d’extinction des lumières la nuit

Plus de 65% des éclairages de la ville ont été changé ce qui a permis de diminuer la consommation d’énergie de 43% en 10 ans. Des éclairages qui resteront allumés pendant la nuit contrairement à d’autres communes en France. Des bâtiments comme le Château, l’hôtel de ville ou la maison Romaine seront éteints à 22h30 et ne seront pas rallumés le matin comme les années précédentes.

20° dans les maternelles et 19° dans les écoles élémentaires

A Epinal, 39 bâtiments publics sont chauffés au gaz. Un contrat avantageux a été conclu jusqu’en 2024Les 50 autres bénéficient du réseau de chaleur urbain. Avec l’arrivée de l’automne, les températures dans certains bâtiments ont été revues à la baisse. Ainsi, les équipements sportifs sont chauffés à 14°, les écoles maternelles et les résidences de personnes âgées à 20° et 19° dans les écoles élémentaires et les services administratifs de la mairie.

Voitures et vélos électriques

D’autres mesures renforcent cette stratégie. Ainsi, concernant le parc automobile, sa conversion est en cours. Le remplacement de certains véhicules thermique en véhicules électriques est programmée. La Ville s’est dotée de 6 vélos à assistance électrique et le personnel sera formé à l’écoconduite pour réduire de 30% la consommation de carburants.

Tout est mis en place pour limiter les couts de fonctionnement. Les commerçants seront également sensibilisés pour éteindre l’éclairage de leurs vitrines et 70 logements énergivores seront déconstruits.

 

 

éclairage public L’explosion des prix du gaz et de l’électricité obligent les municipalités a prendre des mesures de restriction. La ville d’Epinal a décidé de réduire les phases d’éclairage des lieux publics et le chauffage de quelques degrés. Lors du dernier conseil municipal, le maire Patrick Nardin, a présenté les mesures du plan de sobriété pour les prochains mois à venir. L’explosion des prix de l’électricité et du gaz au niveau national et international provoque une augmentation de la facture énergétique des municipalités. Pour contrebalancer ces augmentations, les Villes prennent des mesures fortes qui pourraient être reconduites les prochaines années. Pour Epinal, il faut compter 72 000 euros de plus dans le budget 2022. Un mois d’illuminations de Noël Pour que la vielle conserve sa force d’attraction pendant les fêtes de fin d’année, la municipalité a fait le choix de conserver les illuminations 100% en LED pendant un mois. L’an dernier les lumières ont été allumées de fin novembre au 15 janvier. Cette année, elles débuteront avec l’ouverture du village de Saint Nicolas et se termineront au 2 janvier. « En plus cette année, fini la patinoire en glace naturelle place des Vosges, nous allons tester la patinoire synthétique ». Pas d’extinction des lumières la nuit Plus de 65% des éclairages de la ville ont été changé ce qui a permis de diminuer la consommation d’énergie de 43% en 10 ans. Des éclairages qui resteront allumés pendant la nuit contrairement à d’autres communes en France. Des bâtiments comme le Château, l’hôtel de ville ou la maison Romaine seront éteints à 22h30 et ne seront pas rallumés le matin comme les années précédentes. 20° dans les maternelles et 19° dans les écoles élémentaires A Epinal, 39 bâtiments publics sont chauffés au gaz. Un contrat avantageux a été conclu jusqu’en 2024Les 50 autres bénéficient du réseau de chaleur urbain. Avec l’arrivée de l’automne, les températures dans certains bâtiments ont été revues à la baisse. Ainsi, les équipements sportifs sont chauffés à 14°, les écoles maternelles et les résidences de personnes âgées à 20° et 19° dans les écoles élémentaires et les services administratifs de la mairie. Voitures et vélos électriques D’autres mesures renforcent cette stratégie. Ainsi, concernant le parc automobile, sa conversion est en cours. Le remplacement de certains véhicules thermique en véhicules électriques est programmée. La Ville s’est dotée de 6 vélos à assistance électrique et le personnel sera formé à l’écoconduite pour réduire de 30% la consommation de carburants. Tout est mis en place pour limiter les couts de fonctionnement. Les commerçants seront également sensibilisés pour éteindre l’éclairage de leurs vitrines et 70 logements énergivores seront déconstruits.    



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.