Search
lundi 5 déc 2022
  • :
  • :

Camaïeu Epinal : dernière journée avant la fermeture définitive Derniers achats et derniers au-revoirs

Écouter cet article
image_pdfimage_print

camaieu-epinal-dernier-jour (3)Les 514 boutiques de Camaïeu ferment définitivement leurs portes ce samedi soir, trois jours après la liquidation judiciaire prononcée par le tribunal de commerce de Lille. A Epinal, il y avait foule ce samedi après-midi dans le magasin Camaïeu du centre-ville, situé rue des Minimes. Dans les Vosges on compte deux magasins à Epinal, un à Remiremont et un à Saint-Dié.

camaieu-epinal-dernier-jour (1)Les magasins Camaïeu vivent leurs dernières heures avant la fermeture définitive. En effet, trois jours après l’annonce de la liquidation judiciaire de l’entreprise de prêt-à-porter féminin, les 514 boutiques vont fermer leurs portes définitivement ce samedi soir. L’enseigne de prêt-à-porter féminin avait été placée en cessation de paiements par le tribunal de commerce de Lille le 1er août dernier.

Camaïeu a subi les différentes crises : les confinements, le Covid, ainsi qu’une « cyberattaque d’une ampleur exceptionnelle et enfin les conséquences de la guerre en Ukraine avec l’augmentation du prix des matières premières. Bref, l’enseigne n’a pas été épargnée !

Derniers achats et derniers au-revoirs

A Epinal, les salariées de Camaïeu sont encore sous le choc. De nombreux clients viennent pour soutenir le personnel et faire ses derniers achats. Dans la boutique du centre-ville, situé rue des Minimes à Epinal, en début d’après-midi il ne restait déjà plus grand chose. La queue à la caisse atteste de la bonne réussite de cette opération de déstockage. Les clients rentrent en masse pour profiter des grosses promotions. Mais ce samedi, les clientes du magasin d’Epinal ne cachaient pas leur déception. « Je suis une fidèle cliente. Quand j’ai su que le magasin allait fermer, je suis venue tout de suite.

Pour les salariés, cette dernière journée qui s’annonce difficile.

C.K.N.

camaieu-epinal-dernier-jour (3)Les 514 boutiques de Camaïeu ferment définitivement leurs portes ce samedi soir, trois jours après la liquidation judiciaire prononcée par le tribunal de commerce de Lille. A Epinal, il y avait foule ce samedi après-midi dans le magasin Camaïeu du centre-ville, situé rue des Minimes. Dans les Vosges on compte deux magasins à Epinal, un à Remiremont et un à Saint-Dié.

camaieu-epinal-dernier-jour (1)Les magasins Camaïeu vivent leurs dernières heures avant la fermeture définitive. En effet, trois jours après l'annonce de la liquidation judiciaire de l'entreprise de prêt-à-porter féminin, les 514 boutiques vont fermer leurs portes définitivement ce samedi soir. L'enseigne de prêt-à-porter féminin avait été placée en cessation de paiements par le tribunal de commerce de Lille le 1er août dernier. Camaïeu a subi les différentes crises : les confinements, le Covid, ainsi qu'une "cyberattaque d’une ampleur exceptionnelle et enfin les conséquences de la guerre en Ukraine avec l’augmentation du prix des matières premières. Bref, l'enseigne n'a pas été épargnée !

Derniers achats et derniers au-revoirs

A Epinal, les salariées de Camaïeu sont encore sous le choc. De nombreux clients viennent pour soutenir le personnel et faire ses derniers achats. Dans la boutique du centre-ville, situé rue des Minimes à Epinal, en début d'après-midi il ne restait déjà plus grand chose. La queue à la caisse atteste de la bonne réussite de cette opération de déstockage. Les clients rentrent en masse pour profiter des grosses promotions. Mais ce samedi, les clientes du magasin d'Epinal ne cachaient pas leur déception. "Je suis une fidèle cliente. Quand j'ai su que le magasin allait fermer, je suis venue tout de suite. Pour les salariés, cette dernière journée qui s'annonce difficile. C.K.N. [gallery type="rectangular" link="file" size="medium" ids="208623,208624,208625,208626,208627" orderby="rand"]



3 réactions sur “Camaïeu Epinal : dernière journée avant la fermeture définitive

  1. 123SOLEIL

    Quel dommage que Camaïeu ne vendait pas des pulls à col roulé pour homme …. avec la pub faite par notre éminent ministre Bruno LEMAIRE, cela aurait dû faire un carton et donc sauver l’enseigne.
    Tout ma compassion à ces salarié(e)s qui vont devoir affronter une nouvelle vie si difficile et je sais de quoi je parle : chômage à 53 ans ……. avec 37 ans d’ancienneté ….

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.