Search
dimanche 2 oct 2022
  • :
  • :

Hausse du prix de l’énergie : un surcoût de 850 000 euros pour l’agglo d’Epinal

image_pdfimage_print
Michel Heinrich, président de la communauté d'agglomération d'Epinal

Michel Heinrich, président de la communauté d’agglomération d’Epinal

La hausse du coût de l’énergie n’est pas sans conséquence pour l’agglomération d’Epinal. L’explosion des tarifs de l’électricité et du gaz va plomber la facture de l’agglo avec un surcoût de 850 000 euros pour l’année 2022.

La douloureuse n’a jamais aussi bien porté son nom ! L’intercommunalité, comme les particuliers, a fait ses calculs. Michel Heinrich, président de la communauté d’agglomération d’Epinal, s’attend à une facture salée en 2022, suite à la flambée de l’énergie.

Il y a la guerre en Ukraine, l’arrêt de plus de la moitié des réacteurs nucléaires français. Dans un marché libéralisé, les prix de l’électricité et du gaz atteignent des sommets. Avec l’explosion de ces tarifs, l’intercommunalité a sorti sa calculette, il y a un surcoût global de 850 000 euros pour l’agglo d’Epinal. Mais, par chance, l’impact sur l’intercommunalité est modéré grâce aux contrats d’énergie négociés en amont. « On avait anticipé une partie de ces augmentations » explique le président de l’agglomération d’Epinal, Michel Heinrich.

Pas question de fermer les piscines de l’agglo

Dans ce contexte, les regards se tournent vers les bâtiments qui consomment beaucoup d’énergie comme les piscines de l’agglomération d’Epinal ou encore la patinoire, particulièrement énergivores. L’agglo d’Epinal compte 6 piscines, dont 4 couvertes, une n’est pas chauffée à La Chapelle-au-Bois. Michel Heinrich a réaffirmé sa volonté de maintenir l’eau des piscines à la même température. Pas question de réduire ou de fermer une piscine ! La glace de la patinoire ne sera pas non plus réduite pour faire des économies.

« Cette augmentation importante va diminuer la capacité d’investissement de l’agglomération d’Epinal. » explique Michel Heinrich. Les équipements communautaires avaient déjà augmenté de 5% en moyenne leurs tarifs. Pas question de dépasser l’inflation pour le public qui subit déjà ces fortes hausses.

Pour faire des économies, l’agglo adapte ses bâtiments. Par exemple, à la Maison de l’habitat et du territoire, l’excédent d’énergie produite est envoyé vers d’autres équipements de l’agglomération d’Epinal comme à la patinoire. Ce bâtiment s’est voulu exemplaire d’un point de vue environnemental. Pour le traitement de l’air, que ce soit le chauffage ou le rafraîchissement, le bâtiment dispose de la géothermie (pompe à chaleur eau sur puits de captage). On y trouve aussi des panneaux photovoltaïques en toiture. « Il n’y a pas de radiateur ou de chauffage au sol, pour tempérer les locaux de l’eau est prélevée à 14° C à 35 m de profondeur. Dans les plafonds, des poutres climatiques ont été installées. Elles garantissent une température et un air toujours agréables avec une hygrométrie constante. » explique le président de la communauté d’agglomération d’Epinal, Michel Heinrich.

Pour les particuliers, le bouclier tarifaire, a déjà coûté plus de 20 milliards d’euros à l’Etat. La première ministre a annoncé que les prix du gaz et de l’électricité pour les ménages, augmenteront de 15% en 2023, contre « 120% sans le bouclier ».

C.K.N .




3 réactions sur “Hausse du prix de l’énergie : un surcoût de 850 000 euros pour l’agglo d’Epinal

  1. Jpierre adam

    Il suffit de fermer le stade d’eaux vives, et on trouvera déjà, 150 000€, ou 200 000, ou 300 000 € d’économies
    Personne ne dit combien coûte ce monstre écologique
    Il n’apparaît nulle part dans les discours du président de l’agglomération
    Apparemment, il n’existe pas, c’est un stade fantôme

    répondre
    1. Jpierre adam

      Il y a un fantôme à Épinal

      Le stade d’eaux vives
      Pas un mot à ce sujet, c’est pourtant l’infrastructure qui doit coûter le plus cher en électricité sur tout le territoire

      Mais c’est le bébé de mr heinrich,
      Pas touche !

      Le premier élu qui bouge une oreille sera exclu à vie

      C’est pas Versailles ici !
      Coupez le courant!

      répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.