Search
mercredi 5 oct 2022
  • :
  • :

Epinal – Les serveuses et garçons de café au pas de course La nouvelle édition a rencontré un vif succès

image_pdfimage_print

Grosse ambiance ce dimanche après-midi au parc du cours. Celle qui était traditionnelle dans les années 1990 a fait son grand retour à Epinal. Trente ans après, la course des garçons de café renait de ses cendres sous l’impulsion de l’association Spin’Alien. L’épreuve a été renouvelée avec une version festive et pleine de surprises. 

L’épreuve s’est déroulée ce dimanche après-midi au parc du Cours. Et on peut affirmer que le public était au rendez-vous de ce moment festif qui n’a pas pris une ride malgré les années.  Deux courses étaient proposées. La première pour les professionnels.  Plus de 40 serveuses et serveurs  ont relevé le défi dans la bonne humeur. Une seconde course pour « monsieur et madame tout le monde », uniquement sur u tour,  a rassemblé 40 participants qui ont réalisé le même parcours que les professionnels, mais avec un peu moins de dextérité mais beaucoup d’humour.

Nicolas Thouvenot, patron du bar le Phonographe à Epinal. est à l’origine de la toute jeune association Spin’Alien organisatrice de cette course. « On a voulu redémarrer une fête qui existe depuis longtemps. Après le Covid et les problèmes de recrutement dans la filière, nous avons voulu remettre à l’honneur ce beau métier. Ce métier, parfois difficile et exigeant, mérite qu’on le fête. Le parc du Cours est un terrain neutre. Aujourd’hui on prouve qu’on peut tous travailler ensemble ». L’association Agir ensemble qui regroupe des patrons de bars s’est occupée de la restauration et des boissons. Un véritable travail d’équipe.

Farid, patron de restaurant Le Calife est vraiment satisfait de cette manifestation. Installé depuis 1997, il apprécie ce regain de dynamisme. « ça manquait à Epinal. cette rencontre entre les professionnels du secteur dynamise tout le monde et instaure une complicité entre les patrons de bar. Je souhaite que ça se reproduise plus souvent. C’est que du bonheur ».

L’après-midi était animé par quatre concerts. La course des pros a débuté à 16 heures. De nombreux obstacles agrémentaient le parcours, des obstacles imaginés par les serveurs et construits par Xylolab pour rappeler que ce métier demande beaucoup de dextérité, notamment pour la plongée, quand il faut descendre à la cave, faire le ménage après le service et surtout gérer le rush en terrasse.

Chaque participant y a pris beaucoup de plaisir et a fait rire les spectateurs venus les encourager. Tous les bénéfices de la restauration seront reversés à l’AVSEA, Association Vosgienne pour la Sauvegarde de l’enfance et l’adolescence.

 

 

 

 

 




Une réaction sur “Epinal – Les serveuses et garçons de café au pas de course

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.