Search
mercredi 5 oct 2022
  • :
  • :

Le Conseil Départemental des Vosges et FIBOIS Grand Est Signent le PACTE Bois et Biosourcés

image_pdfimage_print

bois-chauffageVendredi 16 septembre à 18h, le Président du Conseil départemental des Vosges, François VANNSON, signera aux côtés de Thierry FRANCE-LANORD, Président de FIBOIS Grand Est, le PACTE Bois et Biosourcés du Grand Est. Cette signature se tiendra lors du Salon Habitat et Bois, à Epinal, sur le stand de FIBOIS Grand Est (N°60), et permettra de rappeler l’implication historique du Conseil départemental des Vosges dans la construction bois et la filière forestière.

Le PACTE Bois et Biosourcés

En 2015, lors des Accords de Paris, la France a annoncé l’objectif de neutralité carbone pour 2050. La même année, la Stratégie Nationale Bas-Carbone dressait une feuille de route pour mettre en œuvre, dans tous les secteurs d’activité, la réduction de l’empreinte carbone. Le Bâtiment doit donc diminuer son impact de 49 % d’ici 2030, par rapport à 2015. Aujourd’hui, la Règlementation Environnementale 2020 arrive en appui de ces objectifs. Depuis le 1er janvier 2022, elle exige la réduction de l’empreinte carbone et fixe des seuils d’émissions – pour les consommations énergétiques comme pour les composants du bâtiment – qui seront de plus en plus exigeants en 2025, 2028 et 2031.

La transition à opérer représente un véritable défi pour le secteur du bâtiment, principal responsable de la pollution de notre territoire avec l’émission de près d’un quart des gaz à effet de serre, une production importante de déchets et une dépendance considérable aux ressources menacées d’épuisement. Ces enjeux sont au cœur du PACTE Bois-Biosourcés, qui propose d’accompagner cette nécessaire transition vers le bas carbone par l’intégration massive de bois et de biosourcés dans la construction et la rénovation. En effet, solutions bois et biosourcés représentent jusqu’à 60 % d’émissions de gaz à effet de serre en moins, par rapport à des solutions traditionnelles, tout en stockant du carbone pendant toute la durée de vie du bâtiment. À ce titre, elles proposent une réponse efficace dont il faut s’emparer, tant pour la construction neuve que pour la rénovation. Rénover le patrimoine bâti et limiter les déperditions énergétiques s’imposent comme un enjeu prioritaire sur le territoire.

Un effort considérable est à entreprendre pour réduire l’impact du parc existant. Solutions bois et biosourcées sont en capacité d’accompagner cet effort. Le Conseil départemental des Vosges l’a compris depuis longtemps, et la signature de ce PACTE avec l’interprofession de la foret et du bois et un marqueur fort pour souligner ce travail




2 réactions sur “Le Conseil Départemental des Vosges et FIBOIS Grand Est Signent le PACTE Bois et Biosourcés

  1. gp

    du blabla… une crise concernant les pellets issus de bois vosgien, bois vosgien qui part en container vers la chine sur des bateaux énergivores en carburant !

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.