Search
mercredi 28 sept 2022
  • :
  • :

Le cinéma d’Epinal voit sa fréquentation s’effondrer Les salles obscures en crise après le Covid

image_pdfimage_print

cinema-epinal-Cines-palace (13)La fréquentation des salles obscures n’a jamais retrouvé ses chiffres d’avant Covid-19. A Epinal, le cinéma, Cinés Palace note aussi une baisse importante de fréquentation (-38,5% par rapport à 2019). Le secteur doit se réinventer et trouver des solutions pour faire revenir les spectateurs au cinéma.

conference-presse-cinema-epinal (2)Depuis le début de l’année, le cinéma d’Epinal, Cinés Palace, a enregistré 180 256 entrées. C’est 38,5% de moins par rapport à 2019, mais surtout 37% de moins que la moyenne des 5 années précédant la crise du Covid-19. Au niveau national, la baisse constatée sur la même période par rapport aux 5 dernières années d’avant Covid est de 28,5%. Alors pourquoi Epinal perd plus? « Les 8,5% d’écart supplémentaires sur le cinéma d’Epinal s’expliquent essentiellement par la concurrence du Majestic de Remiremont ouvert depuis octobre 2020. On  avait prévu de perdre quelques spectateurs qui vont à Remiremont. » commente le maire d’Epinal, Patrick Nardin. L’objectif à atteindre pour cette fin d’année 2022 sera la barre des 270 000 entrées. En 2017, le cinéma spinalien affichait 295 302 entrées.

Il y a aussi eu la perte du chiffre d’affaires lié à la vente de confiseries suite à l’interdiction de consommer dans les salles de cinéma pendant le Covid-19 et l’obligation de porter le masque.

Le prix trop élevé pour expliquer la baisse de fréquentation ?

Alors pourquoi cette baisse de fréquentation? Les études menées par différents organismes sur les raisons de la baisse de fréquentation des salles de cinéma, ont conclu à plusieurs facteurs. Arnaud Toussaint, directeur des Cinés-Palace à Epinal, note un changement dans les habitudes avec la multiplication des plateformes de streaming et de VOD. Les spectateurs préfèrent désormais regarder des films sur des autres supports comme Netflix, Amazon Prime Video, Disney +, HBO Max, OCS (26% des sondés). Il y a aussi le manque d’intérêt pour les films proposés (23% des sondés) et enfin la perception du prix du billet (36% des sondés). Le prix ne serait donc pas le seul en cause concernant la chute de fréquentation. « Aller au cinéma ça a un coût 8,80 euros à Epinal. ça reste un prix » commente le maire d’Epinal, Patrick Nardin.

Arnaud Toussaint constate que certains films sont toujours très attendus : Top Gun 2, Jurassic World, Doctor Strangen Thor ou encore Les Minions 2 ou Sonic.

Des séances-évènements pour attirer les spectateurs

Les cinémas indépendants misent aussi sur les séances-évènements avec de nombreuses animations. Le dernier trimestre 2022 sera riche en animations : rencontres avec des réalisateurs, journée du film d’animation, diffusion de concerts, d’opéras et de pièces de théâtre.

cinema-epinal-Cines-palace (9)Des nouveaux équipements

Dans ce contexte, le cinéma d’Epinal, a acquis au mois de juin, deux projecteurs numériques laser 4K, une équipement unique dans les Vosges. Ce nouvel équipement a permis d’équiper les salles 1 et 2 pour proposer une meilleure qualité d’image aux spectateurs. « C’est une expérience que l’on ne trouve pas sur d’autres supports de diffusion et qui permet de lutter contre la concurrence des plateformes de vidéo par abonnement » poursuit Arnaud Toussaint.

Ces projecteurs, qui ont coûté 224 000 euros, apportent une luminosité et un respect des couleurs légèrement supérieurs aux projecteurs numériques à lampe. Ils dégagent beaucoup moins de chaleur tout en consommant 20% de moins d’énergie. Leur durée de vie est d’une dizaine d’années.

Autre investissement : la mise en lumière du hall et des salles. Le cinéma a remplacé les sports halogènes par des panneaux LED moins énergivores et sérigraphies sur le thème du cinéma.

Les fauteuils seront aussi remplacés progressivement, au cours des 3 prochains mois.

C.K.N.




7 réactions sur “Le cinéma d’Epinal voit sa fréquentation s’effondrer

  1. Ben oui !

    Bien trop cher le ciné . Si vous ne travaillez pas dans une grande entreprise qui a un bon Comité d’entreprise , ou au Conseil Départemental (qui paie 1/2 tarif), vous ne pouvez plus y aller . Allez dans les petits cinés , les films sortent plus tard , mais c’est mons cher . Genre ciné de Vagney ….

    répondre
  2. laurent béria

    Les mauvais signes donnés par l’augmentation cataclysmique des tarifs de l’énergie électrique suite à sa rareté par la faute des erreurs coupables de Hollande et Macron, ce dernier persévérant dans ses délires d’ado mal câblé, et la cascade qui s’en suit, ne font plus rire personne à l’approche des premiers frimas.
    Il y a maintenant des priorités.

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.