Search
mardi 4 oct 2022
  • :
  • :

Sécheresse – Les ressources en eau potable de l’agglo d’Epinal restent suffisantes

image_pdfimage_print
photo communauté d'agglomération d'Epinal

photo communauté d’agglomération d’Epinal. Harsault, gestion de l’eau potable

Dans le contexte actuel où depuis le 8 août dernier, l’ensemble des bassins versants du territoire de l’agglomération d’Épinal sont placés en niveau crise « sécheresse », l’alimentation en eau potable du territoire de l’agglomération d’Épinal est toujours assurée par les ressources habituelles. Une baisse générale des débits des sources et des niveaux de nappe pour les forages sont constatés mais pour le moment, les ressources en eau potable de l’agglomération restent suffisantes. 

L’important travail de fond mené par l’agglomération d’Épinal depuis la reprise de compétence eau potable en 2020, porte aujourd’hui ses fruits. De nombreuses actions ont été mises en place comme la supervision des installations d’eau potable, permettant une meilleure réactivité en cas de fuite. Les débits d’eau distribuée sont suivis à distance avec des alarmes en cas de débits anormaux.

Autre action, la recherche de fuites périodiques et la réparation immédiate. L’agglomération s’est dotée d’équipements mobiles performants de recherche de fuites.

Autre point fort, l’utilisation d’interconnexions entre communes. En effet, les ressources sont inégalement réparties sur le territoire en quantité et en qualité. La gestion intercommunale a permis d’avoir une approche plus globale de la distribution de l’eau à l’échelle du territoire et non plus à l’échelle communale.

La planification et mise en œuvre de travaux de renouvellement de canalisations fuyardes permet aussi d’éviter de manquer d’eau potable. Le système d’information géographique déployé sur le territoire de l’agglomération permet de recenser les interventions pour fuites afin de planifier et de mettre en œuvre des travaux de renouvellement des canalisations les plus fuyardes.

Une réflexion est en cours pour mettre en place un séminaire sur les nouvelles pratiques et les nouvelles essences à planter, moins consommatrices d’eau pour le fleurissement des communes. Un travail sur la réutilisation des eaux usées traitées pour l’arrosage est également mené.

Avant le transfert de compétence « Eau », la commune déléguée de Harsault a eu plusieurs fois recours au citernage pour pallier un manque de ressources du captage et assurer son alimentation en eau potable en période d’étiage. À la suite du transfert de la compétence, la solidarité territoriale a permis d’axer les efforts sur les communes vulnérables, dont Harsault, pour assurer une continuité du service de distribution de l’eau.

Cette année, des travaux de remplacement de la canalisation principale d’adduction de l’eau ont été réalisés avec la pose de compteurs de sectorisation. Ces travaux de 92 000 € HT facilitent aujourd’hui la localisation des fuites.

La télégestion et la supervision des ouvrages et équipements d’eau potable a également été déployée en 2021 pour un montant de 12 000 € afin de faciliter le repérage des éventuelles fuites ce qui optimise également le temps d’intervention des équipes. L’ensemble de ces travaux ont fait l’objet d’une aide financière de l’Agence de l’eau et du Conseil Départemental des Vosges.

L’interconnexion existante avec le village voisin de La Haye a été remise en service et elle permet une solidarité territoriale. Cette interconnexion permet également d’alimenter le village de Les Voivres lorsque les débits de la ressource sont suffisants.

Rappel des principales interdictions liées à la situation de crise sécheresse

• l’interdiction du remplissage des piscines et bains à remous

• l’interdiction de laver les véhicules, sauf impératif sanitaire

• l’interdiction de laver les voiries et les trottoirs, de nettoyer les terrasses et façades, sauf raison sanitaire ou sécuritaire

• l’interdiction d’arroser les pelouses, massifs fleuris et les espaces verts publics ou privés ainsi 4 que les terrains de sport

• l’interdiction d’arroser les jardins potagers entre 9h et 20h ; seul un arrosage manuel ou par récupération des eaux de toiture est autorisé

Il est indispensable à ce jour de restreindre la consommation d’eau potable uniquement à l’essentiel. La mobilisation de chacun permettra de limiter l’évolution de la baisse des débits et des niveaux de nos ressources pour relever le défi d’assurer la continuité de la distribution en eau potable par les ressources habituelles, jusqu’à la fin de la période de sécheresse qui peut s’étaler jusqu’au début de l’hiver.

Même si des pluies sont constatées ces prochains jours, la situation ne s’améliorera pas immédiatement car la période actuelle ne favorise pas le remplissage des nappes phréatiques. Actuellement, on constate une stabilisation des consommations d’eau potable voire une baisse dans certains cas traduisant la prise de conscience de la problématique par les populations. N’oublions pas également que les économies d’eau génèrent également des économies pour le porte-monnaie !




Une réaction sur “Sécheresse – Les ressources en eau potable de l’agglo d’Epinal restent suffisantes

  1. Dussinger

    Il doit y avoir des ressources en eau inépuisables et je le prouve :
    1. Le trust suisse Nestlé Waters continue à pomper dans des nappes que le président du CD voudrait voir à l’équilibre en 2027 dans un département soumis à des sécheresses permanentes (l’espoir fait vivre il semblerait …) ;
    2. Un bassin d’eau vive (digne des rocheuses aux States vu le débit) continue à fonctionner (preuve d’un débit colossal de la Moselle, on ne pompe pas dans une rivière quasiment asséchée même si l’eau retourne à son milieu de prélèvement) …
    Etrange cependant de voir le port d’epinal et le canal des Vosges à sec, ainsi que Bouzey … Il doit y avoir des fuites aussi à ces endroits là, pas vrai ?

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.