Search
vendredi 12 août 2022
  • :
  • :

Sécheresse – Le préfet des Vosges interdit les feux d’artifices sauf ceux qui ont déjà fait l'objet d'une déclaration en préfecture avant le 4 août 2022 (date de l'arrêté préfectoral)

image_pdfimage_print
feu-d'artificeLe département des Vosges subit actuellement un épisode de sécheresse important, accompagné de vagues de chaleurs successives et de vents non négligeables. Sont interdits les feux d’artifices n’ayant pas fait l’objet de déclaration préalable en préfecture avant la date de publication de cet arrêté (le 4 août 2022).
Afin de prévenir les départs de feux, pour la sécurité de tous et la préservation de l’environnement, le préfet des Vosges, Yves Séguy a décidé de renforcer les mesures et d’interdire l’usage des feux d’artifices et des systèmes susceptibles de s’envoler et comportant une flamme.
Retrouvez toutes les informations sur : https://www.vosges.gouv.fr/…/20220804-AP-reglementant…
296054311_376172564661822_7902146201549124910_n



34 réactions sur “Sécheresse – Le préfet des Vosges interdit les feux d’artifices

    1. la rédaction Poster auteur

      Bonjour, non le feu d’artifice de Gérardmer n’est pas concerné par la mesure car il a été déclaré en préfecture avant le 4 août, date de l’arrêté du préfet des Vosges. Bien à vous,

      répondre
    2. Pfff...

      Désolant, dites-vous ! Quand est-ce que les gens vont prendre conscience que toutes ces grandes manifestations, par les déplacements et la pollution qu’elles génèrent, ne font que contribuer au dérèglement climatique ?
      On est en train de faire crever la planète, c’est ça la réalité !
      Il va bien falloir changer de logiciel un jour. Les « traditions » ne sont pas immuables ni un tabou .

      répondre
      1. davy

        Tout à fait d accord avec vous !!! L égoisme est de plus en plus présent. Quand on sait le coût d un feu d artifice et la pollution + déchets que ça engendre il faut arrêter tout ça !! Il y a des choses plus importantes dans la vie …..

        répondre
  1. Bruno E.

    Une bonne décision.
    Entre les risques d’incendie, la pollution sur le lac et celle des nombreux véhicules l’impact carbone est énorme.
    Le coût est loin d’être anodin. Cela permettra à la mairie de Gérardmer de faire des économies…
    Au lieu d’une somme partant en fumée, elle aura ainsi une manne pour l’hiver, et permettra de chauffer les bâtiments communaux 😉
    Nos pauvres commerçants qui font une très bonne saison s’en remettront…, et les touristes aussi !

    répondre
    1. Coisne

      Si j ai bien compris . Celui de Gerardmer est maintenu.
      ( comme par hasard)
      C est désolant et complètement inconscient…
      Car bien sûr , il n’y a aucun risque ?
      Toutes les flameches ou étincelles… , ne retombent QUE dans le lac biensur?
      Pffffff

      répondre
  2. PRUDENT

    Je ne comprends pas bien: un feux d’artifice qui a déjà fait l’objet d’une déclaration en préfecture avant le 4 août 2022 n’est pas dangereux.
    Un feux d’artifice qui a fait l’objet d’une déclaration en préfecture le 5 août 2022 est dangereux.
    Il me faut des explications. Pas encore compris….

    répondre
  3. Ridicule

    Il est certain que la date de demande change la dangerosité des feux d’artifice en période de sécheresse ! Avant le 4 août ils ne produisent pas de flamme…..!

    répondre
  4. Framboise

    Si je comprends bien, les feux déclarés avant le 4 août et tirés après le 4 août sont moins dangereux que ne le seraient les feux tirés après le 4 août mais non autorisés ? … kafkaïen

    répondre
  5. Greguss

    Est ce que les feux d’artifices de Gérardmer du 14 août auront ils lieux???? Parce que a voir les commentaires de certaines personnes soit ils auront lieux ou pas donc je voudrais bien avoir la reponse!!!! Merci bonne journée à tout le monde

    répondre
    1. la rédaction Poster auteur

      Bonjour, oui les feux d’artifices de Gérardmer auront lieu car ils ont été enregistrés en préfecture avant le 4 août, date de l’arrêté du préfet. Bien à vous, la rédaction

      répondre
  6. Greguss

    J’espère que les feux du 14 Août de
    Gerardmer auront bien lieux car ils sont magnifique sa donne 1 très très beau spectacle!!!! Merci a la perle des Vosges pour offrir aux geromois vogsiens/vosgiennes et les nombreux tourristes

    répondre
  7. Lili

    …….surtout pas les annulés à gerardmer…..la honte ……journal de 20 heures : tous les feux du 15 août ont été annulés, partout en France a cause de la sécheresse sauf à gerardmer ! Mdr …..

    répondre
  8. elena

    Il était temps, ceux du 14 juillet auraient déjà dû être interdit car pas de pluie pour laver toute cette pollution.
    le Préfet est-il Suisse ?
    En fait en voulant ménager la chèvre et le chou en prenant des demi-mesures on a bien compris que la pollution ne le concernait pas et que la capacité d’action n’était pas sa qualité principale.

    répondre
  9. Cléa

    Et les barbecues ?
    Marre d’être enfumée sur ma terrasse tous le soirs, seul moment de répits après une journée de travail à la chaleur, par des viandards sans scrupules qui sont indifférents au voisinage et font griller leurs saucisse bien grasses qui empeste toute la coproprio et avec leur bbq qui jettent des flammes sans aucune précaution.
    Ca pue la graisse, la fumée et le brûlé ! Les gens ont le nez bouché ou quoi ?

    répondre
  10. Xavier.vervisch

    HALTE AUX FEUX !!!
    Geromois le 15 août après le FEUX d’artifices tiré du lac vous allez boire des produits chimiques.
    Ces FEUX contiennent du CUIVRE, PHOSPHORE BARYUM qui peuvent entraîner des taux élevés de ,DIOXINE et des effets néfastes sur la santé, coeur, intestin, peau etc…
    ALORS IL FAUT ANNULER LE FEUX D’ARTIFICES DU 15 AOUT

    répondre
  11. Amer

    Combien de consommation d’eau ce jour -là à Gérardmer ? Y aura t’il encore assez d’eau dans le lac pour éteindre un feu éventuel ?
    Les habitants auront-ils encore suffisamment d’eau ? C’est beau de vouloir favoriser les commerçants en attirant le touriste mais les géromois seront toujours là après . Qui va payer la facture à la fois des feux d’artifices et de l’eau qui va sans nul doute augmenter vu les frais engendrés ! Pas les touristes!!!!

    répondre
  12. Les fleurs du lac

    Pourquoi Gérardmer privilegié.?? Déclaré avant le 4 aout pas de risques ???? Pas de sécheresse ??? Quelle mascarade ! Tour de passe passe . Nous avons un bon magicien apparement ! Pourvu quil ny ait pas une bréche pour mettre le feu. Tout est sec autour du lac. Quelle honte alors que tous les feux du 14 ou 15 aout des villes de France ont été annulés. Mobilisons nos pompiers ils n ont que ca a faire pour notre ville , le magicien les invite. Et la pollution on en parle ! Second débat.

    répondre
    1. Mimi

      chacun fait sa sauce comme ça les arrange , et c’est pour tout pareil mais vu la foule que ça engendre c’est sur que l’on sélectionne le problème . Notre société actuelle ; tourisme , argent, emploi le reste c’est secondaire , on en parle bcp mais on sélectionne les choses et on détourne bien le problème .

      répondre
  13. Lili

    Et oui …le petit et tropez a tout les droits !! Pourvu qu’il n’arrive pas d’accident…( incendie) sinon …ca va être la révolte…

    répondre
  14. Robert

    La Perle des Vosges est entrain de scier la dernière branche sur laquelle elle a régné pendant des décennies !!!
    C’est vraiment dommage pour ce bel endroit privilégié des cieux !!

    répondre
  15. Myrtille

    Quelle polémique !!!! Nos traditions nationales ou départementales doivent subsister. Défendons nos droits et soyons un peu plus respectueux. Gérardmer vit par le tourisme du lac bien évidemment mais il ne faudrait pas oublier le tourisme de notre moyenne montagne en l occurrence la mauselaine ou le seul bar ouvert va fermer ses portes par manque d annimation lesquelles pourraient être installées sur le vaste parking inoccupé de la mauselaine. Pour ce qui de l écologie, les ecolos ne sont pas les plus respectueux de la nature. Celle ci doit être nettoyée et entretenue afin d éviter toutes maladies de part toutes la vermine qui jonche les sols. Rdv dans 10 ans ?

    répondre
  16. Saphir

    On en veut pas de ce feu d artifice du 14 août. Grande pollution du lac et beaucoup de maladies ensuite. Je vous rappelle qu ‘actuellement nous buvons l ‘eau du lac. Donc arrêtez ces fameuses stupidités entre hauts fonctionnaires pour des feux! !!! Les touristes s en remettront….et a l ‘annee prochaine si notre terre tient encore.

    répondre
  17. lucie

    on réagira le jour où , chaque personne aura le problème chez eux , et qu’il n’y aura plus d’eau au robinet ; mais bcp de gens s’en fichent c’est d’abord eux et ensuite c’est secondaire; face à ses amis, familles , société… on pousse haut et fort notre angoisse face à la planète , la pollution, le manque d’eau, le prix du gaz, de l’électricité, la surconsommation …. mais bcp sont des égoïstes, hypocrites, le problème de l’eau c’est pour les autres pas chez eux il faut vivre avt de se serrer la ceinture pour la planète ,on s’enfile dans la tendance que l’on nous fait gober, en oubliant les effets ; d’abord eux, le reste c’est secondaire .Nous poussons les gens à construire piscine , spa ………. si t’as pas cela et dans les gites aussi c’est ringard . la frime le prestige , le paraître ….. mais la planète on y pensera après .

    répondre
  18. ROBERT

    Afin d’utiliser les vastes parkings de la Mauselaine on pourrait déplacer la Fête Foraine sur ce site, ce qui libérerait la Place des Déportés et l’aire de stationnement des campings cars du Bd d’Alsace., cela ferait partie des animations 4 saisons à moindre coût.
    La circulation du Bd Kelsch s’en trouverait améliorée..
    Afin de limiter les véhicules, un service de bus pourrait être mis en place.
    La journée des enfants à tarif réduit le mercredi avec bus, véhiculerait ce petit monde en limitant les voitures particulières.

    répondre
  19. Jean-Paul Petit

    Elena a supposé que le préfet Seguy voulait ménager la chèvre et le chou. Le chou, je ne sais pas, mais que Monsieur Seguin veuille protéger sa chèvre, c’est une vieille histoire…
    Cette sécheresse qui n’en finit pas provoque l’étincelle qui fait déborder le vase, c’est la goutte d’eau qui met le feu aux poudres, d’artifice ou pas.
    Et pour la limite du 4 août, ça s’explique: le 4 août 1789, on votait l’abolition des privilèges. Donc, avant le 4 août, privilège, hop!, tout feu tout flamme. Après le 4 août, couic, plus de privilège, c’est buffet froid.
    Oui, je sais, les esprits impertinents feront remarquer que les privilèges, aujourd’hui, se portent mieux que jamais.

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.