Search
mardi 4 oct 2022
  • :
  • :

Le Grand Est recherche plus de 300 conducteurs de cars

image_pdfimage_print
capture d'écran

capture d’écran

Alors que la rentrée scolaire approche, il manque toujours des conducteurs de cars. Face à la pénurie, la Région Grand-Est lance une campagne de recrutement de conducteurs de cars.

La Région Grand Est recherche rapidement plus de 300 conducteurs de cars pour la rentrée des classes de septembre. Face à la pénurie de conducteurs de voyageurs au sein des sociétés de transport du Grand Est, elle lance un appel à une mobilisation solidaire. Elle met en avant la formation de conducteur de transport routier de voyageurs sur les réseaux sociaux : un métier aux valeurs d’autonomie, d’indépendance et de contacts avec le public.

« Vous avez le permis D ? Vous êtes disponible dès septembre ? Vous aimez bouger et avez le sens du contact ? Vous êtes à temps partiel ou retraité et cherchez un complément de revenu ? La Région Grand Est vous propose de devenir conducteurs de cars scolaires, près de chez vous », explique la campagne de recrutement du Grand Est. Et si vous n’avez pas le permis D, indispensable pour conduire un car, la Région propose de financer une formation spécifique.

En parallèle, la Région Grand Est invite aussi les agents publics des communes, intercommunalités et conseil départementaux, employés à temps partiel, susceptibles d’être mobilisés en complément de leur activité, à se faire connaître.

renseignements : https://www.grandest.fr/actualites/recensement-de-conducteurs-de-voyageurs/

C.K.N.




6 réactions sur “Le Grand Est recherche plus de 300 conducteurs de cars

  1. Gigney

    Bonjours j’aimerais participer à la formation pour obtenir le stransport en commun j’ai obtenu mon code au moin de novembre 2021 est obtenu mon permis C au moi de janvier 2022 avec une note de 28/28 je reste à votre disposition cordialement Mickaël

    répondre
  2. Mathieu

    Et le salaire , on en parle ? Sous payé avec des responsabilités. Pas étonnant qu’on ne trouve pas de conducteur ( trice ) de car .

    répondre
    1. à ke kuku.

      Tout est possible.
      Si vous etes pret à payer plus d’impots et de taxes, ils pourront effectivement mieux payer les chauffeurs de bus de ramassage scolaire, les enseignants, les infirmieres, etc….

      répondre
  3. nani

    le salaire est une conséquence du type de contrat car il est évident que pour 20 ou 24 H semaine on ne peux évidemment pas avoir le même salaire qu’un 35 ou 39 H , non ?
    Maintenant, effectivement la vrai question est : peut-on vivre en 2022 avec un contrat de 20 H / semaine ? c’est déjà très dur avec un 35 H au SMIC alors .. !!

    Les sociétés de transport de personnes doivent comprendre que aujourd’hui les emplois qu’elles proposent ne conviennent plus !
     » dans le temps  » les chauffeurs de bus scolaires par exemple étaient pour beaucoup des agriculteurs ou des gens qui travaillaient en équipe à l’usine et qui faisaient donc une 2 éme activité en temps partiel et tout le monde s’y retrouvait mais maintenant le monde du travail a changé et les inconvénients de ces métiers sont de plus en plus importants ( horaires très coupés, incivilités inquiétantes, risques routiers permanents … ) et comme bon nombre de jeunes à la recherche d’un emploi ne s’intéressent plus à ces métiers depuis longtemps ça laisse de plus en plus de places libres au fur et à mesure des retraités qui partent !

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.