Search
samedi 26 nov 2022
  • :
  • :

Le collège du Val d’Ajol, c’est fini ! Le bâtiment menace de s’effondrer

Écouter cet article
image_pdfimage_print

college-val-ajol2La mauvaise nouvelle vient de tomber, le Département annonce la fermeture définitive du collège Fleurot d’Herival du Val d’Ajol dès la rentrée scolaire 2022. Le bâtiment menace de s’effondrer. Les 122 élèves du Val d’Ajol seront scolarisés au collège de Plombières-les-Bains.

P1630487A quelques jours de la rentrée scolaire, une mauvaise nouvelle vient de tomber ! Le collège Fleurot d’Herival du Val d’Ajol ferme définitivement ses portes pour cause de sécurité.

En effet, le Département profite de la période estivale pour mener des travaux dans les collèges et effectuer des vérifications de sécurité pour accueillir à la rentrée les élèves, l’équipe pédagogique et le personnel dans des conditions optimales. Des carottages ont mis en évidences d’importantes fissures au niveau du plancher et des fondations du collège Fleurot d’Herival du Val d’Ajol. L’établissement scolaire n’est donc plus en mesure d’accueillir les élèves en toute sécurité.

« On est confronté à un gros problème de sécurité. Aujourd’hui face à cette situation, je vais signer un arrêté de fermeture du bâtiment. C’est une décision douloureuse, mais nous n’avons pas le choix. » commente le président du Conseil départemental des Vosges, François Vannson.

Le collège du Val d’Ajol a été construit en 1974, par le même constructeur que l’ancien collège de Vagney, d’où la vigilance particulière exercée sur ce collège.

« Le contrôle des structures de dalles qui a été effectué cet été au collège du Val d’Ajol par le Bureau d’Etudes Techniques ADAM d’Epinal fait apparaître une situation extrêmement préoccupante, identique à celle qui avait été constatée en 2018 au collège de Vagney. Il faut préciser que le collège du Val d’Ajol a été construit la même année (1974), par le même constructeur (FILLOD) et avec une structure métallique identique à celle de l’ancien collège de Vagney, d’où la vigilance particulière exercée sur ce collège. » poursuit François Vannson.

Les collégiens du Val d’Ajol accueillis à Plombières-les-Bains

college-plombieresLe collège du Val d’Ajol sera définitivement fermé. Le Département va engager, dès cette année, une procédure de déconstruction du bâtiment.

Les 122 élèves qui étaient scolarisés dans l’établissement du Val d’Ajol, vont rejoindre le collège de Plombières-lès-Bains qui accueillait jusqu’à présent 117 élèves. Même chose pour les 24 enseignants du collège Fleurot d’Herival du Val d’Ajol. Certains faisaient déjà le trajet entre les deux sites. Le collège de Plombières-les-Bains dispose d’une capacité d’accueil de 240 collégiens.

Les élus assurent que tout sera mis en œuvre pour accueillir les élèves dans les meilleures conditions : transport scolaire en lien avec la Région, cantine, emploi du temps…

Des réunions pour informer les parents et collégiens

Plusieurs réunions d’information sont déjà programmées pour répondre à toutes les questions des parents et des collégiens.

Ce lundi soir, une réunion à destination des parents est programmée. Elle aura lieu de 18h à 21h à la salle des sports du Val d’Ajol.

Demain, mardi 23 août, une autre réunion à destination du public aura lieu à partir de 20h à la salle des sports du Val d’Ajol.

C.K.N.

college-val-ajol2La mauvaise nouvelle vient de tomber, le Département annonce la fermeture définitive du collège Fleurot d’Herival du Val d’Ajol dès la rentrée scolaire 2022. Le bâtiment menace de s’effondrer. Les 122 élèves du Val d’Ajol seront scolarisés au collège de Plombières-les-Bains.

P1630487A quelques jours de la rentrée scolaire, une mauvaise nouvelle vient de tomber ! Le collège Fleurot d’Herival du Val d’Ajol ferme définitivement ses portes pour cause de sécurité. En effet, le Département profite de la période estivale pour mener des travaux dans les collèges et effectuer des vérifications de sécurité pour accueillir à la rentrée les élèves, l’équipe pédagogique et le personnel dans des conditions optimales. Des carottages ont mis en évidences d’importantes fissures au niveau du plancher et des fondations du collège Fleurot d’Herival du Val d’Ajol. L’établissement scolaire n’est donc plus en mesure d’accueillir les élèves en toute sécurité. « On est confronté à un gros problème de sécurité. Aujourd’hui face à cette situation, je vais signer un arrêté de fermeture du bâtiment. C’est une décision douloureuse, mais nous n’avons pas le choix. » commente le président du Conseil départemental des Vosges, François Vannson. Le collège du Val d'Ajol a été construit en 1974, par le même constructeur que l'ancien collège de Vagney, d'où la vigilance particulière exercée sur ce collège. "Le contrôle des structures de dalles qui a été effectué cet été au collège du Val d’Ajol par le Bureau d’Etudes Techniques ADAM d’Epinal fait apparaître une situation extrêmement préoccupante, identique à celle qui avait été constatée en 2018 au collège de Vagney. Il faut préciser que le collège du Val d’Ajol a été construit la même année (1974), par le même constructeur (FILLOD) et avec une structure métallique identique à celle de l’ancien collège de Vagney, d’où la vigilance particulière exercée sur ce collège." poursuit François Vannson.

Les collégiens du Val d'Ajol accueillis à Plombières-les-Bains

college-plombieresLe collège du Val d’Ajol sera définitivement fermé. Le Département va engager, dès cette année, une procédure de déconstruction du bâtiment. Les 122 élèves qui étaient scolarisés dans l’établissement du Val d’Ajol, vont rejoindre le collège de Plombières-lès-Bains qui accueillait jusqu’à présent 117 élèves. Même chose pour les 24 enseignants du collège Fleurot d’Herival du Val d’Ajol. Certains faisaient déjà le trajet entre les deux sites. Le collège de Plombières-les-Bains dispose d’une capacité d’accueil de 240 collégiens. Les élus assurent que tout sera mis en œuvre pour accueillir les élèves dans les meilleures conditions : transport scolaire en lien avec la Région, cantine, emploi du temps…

Des réunions pour informer les parents et collégiens

Plusieurs réunions d’information sont déjà programmées pour répondre à toutes les questions des parents et des collégiens. Ce lundi soir, une réunion à destination des parents est programmée. Elle aura lieu de 18h à 21h à la salle des sports du Val d’Ajol. Demain, mardi 23 août, une autre réunion à destination du public aura lieu à partir de 20h à la salle des sports du Val d’Ajol. C.K.N. [gallery type="rectangular" link="file" size="medium" ids="206479,206480,206481,206482,206483,206484" orderby="rand"]



16 réactions sur “Le collège du Val d’Ajol, c’est fini !

  1. Rectus

    Normalement ils devraient le reconstruire comme pour celui de Vagney. Mais ils préfèrent le fermer définitivement car ils avaient déjà l’intention de le faire. Et ne plus investir. Donc c’est à moitié honnête. Ils ont profité de l’occasion.
    D’autres établissements sont sur la sellette. Liffol, le Tholy, 1 Saint Dié, bains les bains,… objectif : appauvrir les Vosges

    répondre
    1. Houlà.

      Les départements doivent maintenant supporter des charges sociales qui normalement devraient revenir à l’etat .
      RSA, accueil des mineurs isolés, etc..
      Tout cela gréve leur budget et ils doivent derriére ça pratiquer des arbitrages.

      répondre
  2. fan du coin

    Retour à l’âge de pierre, des cavernes!!!
    Continuons de démolir les Vosges au profit de qui vous savez qui doivent être ménagés comme chacun sait.

    répondre
    1. Nadine Pierrel

      Oui tout à fait, parce 125 élèves pour 4 niveaux ça fait peu d’élèves. La faute à la baisse de la natalité comme partout ailleurs. A gerardmer il naît moins de 3o élèves par an et de nombreuses écoles ont déjà disparu.

      répondre
  3. baba

    on ferme des lignes pour sauver la sncf on ferme des lits pour sauver l hopital on ferme des classes pour sauver l école ce serait bien si nos politiques la fermaient pour sauver la france

    répondre
  4. Jean-Paul Petit

    Cette menace d’effondrement du collège du Val d’Ajol est une métaphore de la réalité de l’effondrement de notre système scolaire.
    La liquidation va continuer. Les enfants de nos campagnes en sont les premières victimes. Peu importe, ils ne font pas de rodéos, on peut les oublier.

    répondre
  5. Pierre

    C est une décision tout à fait logique. Elle est révolue l époque où on foutait l argent par les fenêtres pour construire des collèges pour une centaine d élèves.

    répondre
  6. pierre

    Bonjour, si ce bâtiment est plus aux normes, l’école saint Charles, qui est vide depuis des années pourquoi ne pas s’en servir, ils tiennent debout, ils sont en durs,( doublons, je n’ai pas envoyé de commentaire jusqu’à présent )salutations

    répondre
    1. Nadine Pierrel

      Le Val d’Ajol n’est hélas pad une exception. Elle deviendra village dortoir puis un villazge de vieux lorsqu’il n’y aura plus que des retraités. Heureusement il reste De Buyer…..

      répondre
      1. daniel roger Pierre

        Les vosges en ont rien à faire du val d’ajol, est caché dernière les collines, service public, travail, maintenant les enfants qui partent pour la grande ville de Plombiéres les bains, qui a toujours cherché a grignoter le territoire de notre commune. Le grand est nous oublie aussi, rien n’est prévu pour désenclaver nos vallées, route interdite par Olichamps secteur la commune de Remiremont, En 1900 il y avait 7500 habitants , troisième commune du département après Epinal, Saint Dié, maintenant à peine 3800 habitants, dans 20, il restera quoi?

        répondre
      2. daniel roger Pierre

        Plombière dois être content, il a toujours cherché à grignoter le territoire du val d’ajol, il y longtemps récupérait les enfants du Hariol, la croisette etc, il n’y a plus rien à Pombières bains, même les bains sont fermé

        répondre
  7. pierre

    On dirait que l’on veut la mort de cette commune, tous les services partent l’un après l’autres, merci à monsieur le préfet,§

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.