Search
vendredi 12 août 2022
  • :
  • :

Canicule : 16 communes vosgiennes risquent de manquer d’eau potable

image_pdfimage_print

climat-secheresseDans les Vosges, la sécheresse commence à se faire durement ressentir. 16 communes vosgiennes, dont Gérardmer, risquent de manquer d’eau dans les prochains jours. Le préfet des Vosges a pris des mesures de restrictions en eau. 

Il fait beau, il fait chaud, et la pluie se fait attendre. Compte tenu de cette situation inédite de sécheresse dans le département des Vosges, le préfet, Yves Séguy, a pris un certain nombre d’arrêtés de restrictions de l’usage de l’eau. Le bassin Moselle amont et Meurthe est placé en alerte renforcée sécheresse, le bassin Meuse amont est placé en alerte sécheresse. 

L’épisode de sécheresse dans les Vosges est « inédit tant par son ampleur que sa précocité » , explique le préfet des Vosges. Cette situation inquiète. 16 communes vosgiennes risquent de manquer d’eau dans les prochains jours.  Un manque d’eau dû à l’absence de pluies soutenues depuis plusieurs mois. Cette situation fait craindre des difficultés d’approvisionnement dans les semaines ou jours à venir.

Des contrôles de respect des mesures de restriction en eau ont été réalisés par des inspecteurs des services de l’Office Français de la Biodiversité (OFB) et de la Direction Départementale des Territoires (DDT).

A Gérardmer, un arrêté communal renforçant l’arrêté préfectoral n°236 / 2022 pris le 20 juillet 2022, a été signé. Aujourd’hui, sauf si possédez des réserves d’eau de pluie, sont interdit, l’arrosage des pelouses, espaces verts et massifs de fleurs, l’arrosage des jardins potagers de 8 heures à 20 heures, le remplissage des piscines privées et bain à remous de plus d’un mètre cube, le remplissage des piscines et bains à remous ouverts au publics, sauf remise à niveau et impératif sanitaire après avis de l’ARS et accord de la commune, les vidanges des piscines et bains à remous, après neutralisation du chlore, dans les cours d’eau, toute vidange étant définitive, le lavage des véhicules chez les particuliers, le lavage des véhicules par des professionnels sauf avec du matériel haute pression ou équipé d’un système de recyclage de l’eau, le nettoyage des toitures, façades, trottoirs et autres surfaces imperméabilisés sauf par les collectivités ou une entreprise de nettoyage professionnel.

Les arrêtés de la préfecture des Vosges : https://tinyurl.com/2b6sc8zu

C.K.N.




3 réactions sur “Canicule : 16 communes vosgiennes risquent de manquer d’eau potable

  1. laurent béria

    –  » Il s’agit d’une étude de M. L’ingénieur en chef qui résume et précise de la façon la plus claire les expériences faites il y a 5 ans dans cette région »
    – « Et à quoi ça nous avance? »

    Le Code rural dans son diktat de la gestion des eaux pluviales est l’ennemi de la ressource partagée et intelligente de l’eau.
    Et faut pas sortir de l’éna pour comprendre ça.

    répondre
  2. Dussinger

    Et le préfet ? Il a dit à Nestlé d’arrêter de vider les nappes ? Bien sûr que non, je parie …
    Alors ses mesures uniquement pour les particuliers, c’est bien, mais il faudrait avoir le COURAGE de les faire appliquer aux industriels (surtout les pilleurs d’eau) et aux collectivités (le bassin dit « d’eau vive », il fonctionne encore je parie).
    Il urge que l’Office de la Biodiversité et la police de l’eau fassent leur boulot avec courage aussi : faire stopper les pompages dans les nappes par Nestlé et dans une Moselle asséchée pour que des beaufs fassent « mumuse » à la grande satisfaction de certains élus dans un bassin aussi inutile en cette période que coûteux pour nous, les contribuables de la com’ d’agglo.

    répondre
  3. Dussinger

    Pour finir : je ne comprends pas que ce préfet tarde à prendre des mesures de crise ; il serait temps pour assurer l’avenir, pas vrai ?

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.