Search
dimanche 7 août 2022
  • :
  • :

Vosges – Un laboratoire des énergies renouvelables sera créé en fin d’année

image_pdfimage_print

Il était question de la mise en place d’un observatoire des énergies renouvelables à la préfecture des Vosges lundi matin. Yves Séguy, préfet des Vosges avait réuni les différents acteurs pour faire le point sur les potentialités à exploiter sur le département et mesurer les efforts qu’il reste à faire pour consommer moins tout en mettant en place des mesures qui restent acceptables.

Depuis quelques temps, la mairie du Val d’Ajol s’est engagée dans une démarche de « village bas carbone ». Elle est devenue en quelque sorte, ville test.  Son maire, Anne Giradin a expliqué avoir choisi cette démarche « pour ne pas devenir le Gérardmer de demain et limiter tout ce qui peut nous polluer en pratiquant au contraire de l’éco tourisme. Nous souhaitons nous développer en impactant le moins possible l’environnement ».

L’objectif de cette réunion était de réunir tous les acteurs des énergies renouvelables pour mesurer les potentialités du territoire qu’il reste à exploiter,  et mesurer les efforts qu’il reste à accomplir pour être harmonieux dans la transition écologique tout en restant pragmatique. « Il faut mesurer l’acceptabilité citoyenne au regard des potentialités du territoire. Les différents acteurs apportent un point de vue et aident à dresser des perspectives » souligne Yves Séguy. « Nous avons posé un premier cadre du futur observatoire ».

Ce nouvel outil, programmé pour la fin de l’année 2022, va récolter de nombreuses données qui seront utiles au département pour choisir sa trajectoire énergétique. Il va permettre d’éditer des données objectives et actualisées, de croiser le plus d’enjeux possibles et de développer les énergies renouvelables et les enjeux de la biodiversité. De l’avis de tous, il doit être partagé le plus possible, notamment avec les collectivités. L’enjeu est de développer l’utilisation des différentes énergies renouvelables.

 

 

 

 

 

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.