Search
vendredi 19 août 2022
  • :
  • :

Ville fleurie – Un label 4 fleurs qu’Epinal veut conserver

image_pdfimage_print

Ce mardi matin, les quatre membres du jury national du label « ville et village fleuris » étaient à pied d’œuvre à Epinal. La ville, labellisée quatre fleurs, a tout mis en œuvre pour conserver cette précieuse récompense. Après avoir été accueillis à l’espace Cours, les jurés ont fait le tour de la ville pour découvrir les nombreux projets menés par la Ville en matière de » cadre de vie.

La commune d’Epinal concourt pour la reconduction de son label 4 fleurs des « villes et villages fleuris ». Ce label récompense les actions menées en faveur de la qualité de vie. Il a pour vocation de récompenser les communes qui aménagent leur commune pour le bien-être de ses habitants et des visiteurs. Actuellement, une vraie politique  verte est nécessaire pour continuer à y avoir droit.

Un circuit a été soigneusement pensé par les élus pour séduire les jurys. Après une rencontre avec le maire Patrick Nardin, les jurys ont débuté ce périple par le parc du Cours. « C’est un moment important pour la ville. Les quatre fleurs sont devenues notre identité. C’est avant tout une reconnaissance pour les spinaliens et les équipes du service cadre de vie qui ont une vraie fierté de ce label ».

le maire leur a expliqué le plan pluriannuel de végétalisation en centre-ville et dans les quartiers pour lutter contre les îlots de chaleur. « On essaye de reconquérir les espaces publics autour de la rivière, d’amont en aval ». et de détailler les dernières réalisations, le projet de la Maison Romaine, La réflexion sur  les travaux dans le parc du Cours, le quai Michelet, l’île Bragard ou plus de 100 arbres vont être plantés…
Sans omettre d’aborder la régie maraîchère, le budget participatif qui sont autant d’atouts. « Notre objectif est d’embarquer la population dans ce projet » ajoute le maire.

Martine Lesage, directrice du conseil national des villes et villages fleuris, a souligné qu' »Epinal est souvent prise comme modèle par les autres communes. Ce label est très sérieux, très professionnel avec des experts du cadre de vie qui jugent les candidatures. C’est un label du quotidien qui demande de nombreux investissements budgétaires, organisationnels et humains ».

Le minibus a fait découvrir aux jurys l’écoquartier de Bitola, le centre-ville, le port en passant par la Maison Romaine et tous les lieux spinaliens significatifs du cadre de vie.

 

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.