Search
dimanche 14 août 2022
  • :
  • :

Une jeune porte-drapeau vosgienne invitée par l’Onacvg au 14 juillet à Paris

image_pdfimage_print
Camille SCHWAB © JF-Schwab – Légion vosgienne de Bulgnéville

Camille SCHWAB
© JF-Schwab – Légion vosgienne de Bulgnéville

Afin de valoriser la fonction de porte-drapeau auprès de la jeunesse, depuis plusieurs années, l’Onacvg convie une vingtaine de jeunes représentants de chaque région aux commémorations du 14 juillet à Paris.

Cette initiative, financée par l’Oeuvre Nationale du Bleuet de France, permet d’encourager la jeune génération à s’engager dans une activité bénévole et citoyenne en rendant hommage, par le port du drapeau lors des cérémonies, à celles et ceux qui ont combattu et combattent toujours pour défendre les valeurs de la République. Sur proposition du directeur du Service départemental de l’Onacvg, et après avis émis par la commission « mémoire » du Conseil départemental de l’Onacvg, placée sous la tutelle du préfet des Vosges, la candidature de Camille SCHWAB a été retenue par la commission nationale de l’Office.

Camille SCHWAB, 20 ans, est issue d’une famille engagée dans le milieu patriotique local. Elle porte le drapeau de la Légion vosgienne du secteur de Bulgnéville depuis ses seize ans. Elle vient de se voir délivrer, par l’Onacvg, le diplôme d’honneur de porte-drapeau, insigne de bronze. Egalement secrétaire au sein du souvenir français, chaque année, en partenariat avec la municipalité de Bulgnéville, elle fleurit les tombes des combattants morts pour la France. Elle assure également des permanences au musée militaire de Bulgnéville. De 2014 à 2018, elle s’est investie dans le cadre du centenaire de la Grande Guerre et a aidé à la préparation d’une exposition qui a obtenu le label national.

Très attachée au travail de mémoire, elle porte avec honneur et fierté le drapeau de son association et représentera la région Grand Est et les Vosges le 14 juillet prochain à Paris. Elle assistera avec ses compagnons des autres régions au défilé militaire sur les Champs Elysées avant de déjeuner à l’hôtel de Brienne. Une visite du musée de l’Ordre de la Libération leur sera proposée avant de participer au ravivage de la Flamme sous l’Arc de Triomphe.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.