Search
vendredi 12 août 2022
  • :
  • :

Les Imaginales – Stéphanie Nicot, directrice du festival, évincée après vingt années à sa tête

image_pdfimage_print
(Image d'archives)

(Image d’archives)

Dans une interview à notre confrère Télérama, Stéphanie Nicot, directrice historique du festival Les Imaginales  revient sur son éviction de ce rendez-vous incontournable depuis 2002 dans la cité des images. Après 21 éditions, c’est le clap de fin de cette aventure pour sa directrice littéraire.

Un mois après la dernière édition des Imaginales en mai dernier, la Ville, qui à l’époque assurait ne pas vouloir évincer Stéphanie Nicot, publiait un appel d’offres pour la remplacer. Une décision qui n’étonne pas l’ancienne directrice qui, dans les colonnes de Télérama, revient sur les nombreux points de divergence avec la municipalité.

Elle y explique s’estimer sous-payée ( 19 500 euros en 2021 et un statut d’auto entrepreneuse imposé), mais surtout elle n’avait plus la main sur toute la programmation. Elle parle aussi de sexisme envers les illustrateurs de BD « où les femmes sont odieusement sous-représentées ». Mais elle affirme que c’est l’affaire Stéphane Marsan, ex patron des éditions Bragelonne et son comportement avec les jeunes femmes qui a réellement posé un problème. « Le conflit a  alors porté sur des valeurs, et a pris une autre dimension » confie-t-elle.

Toujours d’après nos confrères, c’est le nom du journaliste Lloyd Chéry qui est le plus souvent avancé.

L’intégralité de son interview : Imaginales à Épinal : “Le festival tel qu’il a existé pendant vingt ans est mort” (telerama.fr)

 




Une réaction sur “Les Imaginales – Stéphanie Nicot, directrice du festival, évincée après vingt années à sa tête

  1. Framboise

    La nouvelle offre est à 87000 euros pour trois ans…cherchez l’erreur…. elle était pas très bien rémunérée… comme ce sera un homme qui sera choisi faudra le payer plus… écoeurant…

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.