Search
vendredi 12 août 2022
  • :
  • :

Conseil municipal – La convention avec la Fédération Française d’escrime est signée Des aménagements envisagés à la Halle des sports pour les entrainements

image_pdfimage_print

CM

Le dernier conseil municipal avant la période estivale a eu lieu jeudi soir à l’Espace cours. De nombreux dossiers ont été examinés. Parmi eux, la signature d’un contrat de partenariat avec la fédération Française d’Escrime (FFE).

Dans le cadre de la préparation des Jeux Olympiques 2024 à Paris, la ville d’Epinal est labellisée Terre de jeux avec six centres de préparation, dont la Halle des sports pour l’escrime. Seulement, l’avenir de la Halle des Sports, dont une poutrelle s’était effondrée le 21 mai dernier à la veille des championnats de France, est en suspend en attendant les conclusions des experts.

Un partenariat réciproque

Malgré ce contre-temps, un contrat de partenariat a été signé avec la FFE. L’équipe de France d’épée homme va effectuer un ou plusieurs stages préparatoires à Epinal. Grâce à cette convention, la Ville sera labellisée « Ville Top Partenaire » et elle s’engage  à assurer l’hébergement, la logistique et la communication lors de l’accueil des escrimeurs, leurs entraineurs et leur staff. En contrepartie, la FFE s’engage à promouvoir largement la cité des images.
Le premier stage devrait avoir lieu du 12 au 18 septembre prochain.

Une ouverture partielle de certaines salles à la Halle des sports

Le maire Patrick Nardin a tenu « à remercier la mobilisation des équipes de la Ville qui a réussi à transférer toute l’organisation au Centre des Congrès en quelques heures ». Revenant sur la gestion du sinistre, le maire a précisé que » toutes les démarches de sécurisation ont été engagées. Des étais ont été posés entre le 20 et le 24 juin. L’assureur a été saisi et a visité les lieux le 16 juin. Une demande a été déposée au SDIS pour pouvoir bénéficier de l’accès aux trois salles à l’étage qui accueillent l’escrime, le tir à l’arc et le ping-pong  avec une entrée par l’arrière du bâtiment le temps des travaux. La commission de sécurité doit statuer le 18 juillet prochain.

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.