Search
mardi 9 août 2022
  • :
  • :

La base Natur’O officiellement inaugurée Des élus et des personnalités de tout le département pour un site unique

image_pdfimage_print

C’est sous un soleil radieux que la base Natur’O a été inaugurée ce dimanche à Epinal en présence de nombreuses personnalités, élus et partenaires financiers. Après un an de travaux, la nouvelle infrastructure a trouvé sa place dans la cité des images.

La Communauté d’Agglomération d’Epinal (CAE) travaille depuis de nombreuses années sur ce projet. Une étude autour de sa création a été initié dès 2016 et répond a de nombreuses préconisations.
Depuis sa mise en service, de nombreuses délégations sont déjà venues découvrir ce projet. Lors des discours, les différents intervenants sont revenus sur ses différents enjeux.

Dynamiser  l’attractivité touristique

Michel Heinrich, président de la CAE, a souligné la parfaite intégration du lieux dans le paysage du sport, malgré des contestations lors de sa création. Et de rappeler que dans les années 1990 c’était une friche industrielle.  » Le site, entre canal et Moselle,  a sans conteste une vocation touristique et ludique à partir de 8 ans grâce au réglage du débit qui adapte la difficulté des parcours ». Natur’O propose plusieurs espaces et ambiances. De la bouée, du canoë, du kayak du rafting et du surf. L’objectif est de proposer une nouvelle offre ludique aux habitants du territoire.

Le canoé kayak au haut niveau

Le club de canoé kayak, le GESN, compte déjà 53 médailles internationales. Actuellement, des céistes et des kyakistes belges et australiens s’entrainent sur le site. Outre les athlètes français, de nombreux sportifs viennent déjà s’entrainer. Gaspard Julien, président du GESN, qui est à l’origine du projet est ravi de l’arrivée de cette base. « Ce projet a commencé il y a dix ans. Je veux retenir la période où on l’a mis en eau et on a testé la vague de surf et que tout a fonctionné à notre plus grand soulagement. C’est une nouvelle page à vivre ». Jacky Achard, vice-président de canoë Kayak et porte parole du comité Grand Est a expliqué leur souhait d’aider à l’organisation des compétions nationales et internationales.

Former et sécuriser

La troisième vocation de ce site est de proposer aux pompiers et aux personnes de la sécurité un lieu d’entrainement sécurisé. Ils doivent s’adapter aux changements climatiques et à des situations complexes et ils peuvent suivre des formations pour faire face aux nouvelles situations climatiques complexes. Un autre volet important est d’apprendre aux jeunes à nager en eau vive. . Trois décès par noyade sont déjà à déplorer dans les Vosges depuis le mois de Mai.

Le stade d’eau vive, unique en France, est un projet de 5 775 415 d’euros HT. Il est d’ores et déjà subventionné à hauteur de 64,3%. Les réservations s’effectuent à l’office du tourisme.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.