Search
dimanche 7 août 2022
  • :
  • :

La gendarmerie des Vosges met en garde les agriculteurs, suite à des vols de moutons et agneaux

image_pdfimage_print
(Photo gendarmerie des Vosges)

(Photo gendarmerie des Vosges)

La Gendarmerie des Vosges lance un appel à la vigilance à la suite de vols d’ovins (moutons, agneaux) dans le secteur du Thillot et de Bruyères, ainsi que de GPS agricole dans le secteur de Charmes, en Haute-Saône et Haute-Marne.

Verrouillez vos engins agricoles et démontez vos GPS si possible
Si vous disposez de caméras ou d’alarmes, n’hésitez pas à les installer
 Signalez tout comportement suspect ou tout fait inhabituel à la gendarmerie avec le maximum d’informations que vous pouvez recueillir (signaler les dégradations éventuelles, description d’une personne ou d’un véhicule…)



8 réactions sur “La gendarmerie des Vosges met en garde les agriculteurs, suite à des vols de moutons et agneaux

  1. maxime

    Et surtout rentrez vos animaux la nuit c’est la meilleure façon de les épargner de ces ordures. Faites des rondes dans la journée en vous faisant aider par des volontaires.
    installez des caméras de chasse discrète, des clôtures électriques assez hautes.
    Mettez des abris pour les animaux qui peuvent aussi servir de leurre et de lieux ou vous irez de façon impromptue surveiller.
    Avoir des animaux c’est une responsabilité, les animaux de ferme ne sont pas plus des objets que les autres animaux.

    répondre
  2. Lulu

    des bonnes idées mais …vous ne pensez pas que les agriculteurs ont déjà assez de boulot pendant leurs journées pour qu’ils aillent encore faire des rondes la nuit !!
    vous parlez de volontaires… bonne idée, allez les aider :)

    répondre
    1. maxime

      Oui lulu je parle de volontaires car entre agri il y a ou il y avait une solidarité (je connais le milieu). Quant à moi j’ai aidé des personnes pour surveiller leurs chevaux il y a quelques temps jusqu’à ce qu’ils s’équipent.
      Il faut savoir ce que l’on veut.Certains rentrent bien leurs bêtes à cause du loup.
      C’est la société qui est ainsi ceux qui bossent perdent beaucoup de temps et d’argent pour les parasites qui ne bossent pas, coûtent de l’argent et foutent la merde. Il n’y a pas que les agriculteurs qui sont impactés. Combien de particuliers mettent des alarmes et s’équipent avec des budgets qui pourraient être dépensés autrement si la société était plus sûre. Sans compter les prélèvement sociaux qui servent à payer des mesures de justice, de l’aide sociale, réparer les dégradations commises…

      répondre
    1. Dussinger

      Les porcheries semblent épargnées Chonchon le fach? Tiens donc ?? Alors on pourrait dans ce cas avoir une petite idée de qui peut bien voler ces moutons et agneaux, mais les soupçonner risque beaucoup plus de se faire condamner que les coupables s’ils sont un jour « serrés » …
      Bref, je serais agriculteur, je me planquerais le soir avec des fusils chargés avec du « 4-0 » type chevrotine et n’hésiterais pas une seconde à tirer … en visant si possible la tête …

      répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.