Search
lundi 27 juin 2022
  • :
  • :

La fin des voitures thermiques en 2035 ne concernera pas les Ferrari

image_pdfimage_print

ferrari-g9955802cc_1920En 2035 ce sera la fin des voitures thermiques, sauf pour certains… En effet, l’amendement baptisé « Ferrari » permet d’exempter de la mesure certaines voitures de luxe. Il s’agit par exemple des Ferrari. 

La décision est historique et fait déjà grincer des dents les automobilistes. Nous vous en parlions, les eurodéputés ont validé, mercredi 8 juin, le texte sur la régulation des émissions de CO2 des véhicules. Le Parlement européen a adopté la fin du moteur thermique en 2035.

La vente de véhicules neufs essence, diesel et même hybride ne sera plus autorisée en Europe à partir de 2035… sauf pour certains modèles de luxe. En effet, il y a bien une exception à cet amendement. Une année supplémentaire est accordée aux voitures de luxe ou sportives. Le texte prévoit que seules les marques de luxe qui produisent « entre 1000 et 10 000 voitures particulières » profitent de cette entorse à la règle. Baptisé « l’amendement Ferrari », le texte a été défendu par les députés italiens.

Les voitures concernées proviennent de constructeurs haut de gamme comme Ferrari bien entendu, mais aussi Rolls-Royce ou encore Lamborghini. Ces constructeurs pourront donc continuer à vendre des modèles neufs jusqu’au 1er janvier 2036.

C.K.N.




3 réactions sur “La fin des voitures thermiques en 2035 ne concernera pas les Ferrari

  1. Bruno E.

    L’égalité n’est pas pour tout le monde…
    La crédibilité des élus européens est plus que douteuse.
    Les lobbyistes ont bien réussi !

    répondre
  2. Ridicule

    Le président des riches et ses acolytes ont encore frappé . Imposer, taxer ,
    obliger ce n’est pas pour les riches ! Ils évoluent apparemment sur une autre planète .

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.