Search
dimanche 3 juil 2022
  • :
  • :

36,6°C : le record de chaleur pour un mois de juin battu à Epinal

image_pdfimage_print
(Image d’illustration)

(Image d’illustration)

Il fait chaud, très chaud ce samedi 18 juin à Epinal, comme partout en France. Météo des Vallées annonce que le record de chaleur pour un mois de juin a été battu à Epinal ce samedi avec 36,6°C affiché au thermomètre.

Coup de chaud à Epinal ! Le record de température enregistré pour un mois de juin a été battu à Epinal, ce samedi 18 juin avec 36,6°C relevés à 15h12 ! C’est Météo des Vallées qui a lancé l’alerte. Selon le site, « l’ancien record de 36,5°C du 26 juin 2019 est battu et il reste encore quelques heures de hausse dans la région ». Un record pour un mois de juin dans la cité des Images.

C.K.N.




6 réactions sur “36,6°C : le record de chaleur pour un mois de juin battu à Epinal

    1. Bingo.

      Nouveau record de temperature nocturne à Epinal cette nuit.
      24.2 ° mini contre 22.2 ° en 2019.
      Deux degrés d’écart c’ est colossal.
      ça vous parle mieux ?

      répondre
      1. john

        Ce qui me parle ce n’est pas la température maximale enregistrée au 1/10 près, d’ailleurs est-ce grave que ponctuellement la température relevée dépasse de quelques dixièmes de degré un précédent record? ou plutôt que les températures nocturnes restent élevées.
        Le réchauffement climatique est dénoncé depuis des décennies par les scientifiques et ce qui est grave pour le coup c’est que comme d’habitude pas grand monde n’en a pris conscience…

        répondre
        1. Bingo.

          Ce qui est grave ce n’est pas de battre un record.
          Ce qui l’est, c’est que les records de temperatures se succedent, et tombent les uns apres les autres, année par année.

          répondre
    2. Bingo.

      En fin de journée la temperature à Epinal est montée à 36.8° ( Meteo des vallées °.
      Soit 0.3 ° de plus que l’ancien record.

      répondre
  1. Dussinger

    Météo des vallées, c’est « Count » ; un petit jeune avec qui j’ai eu l’occasion de discuter alors qu’il écumait « infoclimat » … « Count » qui refusait cette évidence de Vosges dignes de l’Atlas ; « Count » donneur de leçons qui voyait encore notre département comme un des plus pluvieux de France (j’ai des tonnes d’archives) alors que l’on subissait sécheresse sur sécheresse (j’alertais en 2015 déjà ; pas lui !).
    Alors, j’espère que « Count » va vite parler de cette sécheresse récurrente ; du pillage des nappes par Nestlé ; du projet « d’eaux vives » et j’en passe ; car « Count » est jeune – sans doute bon écocitoyen – , donc plus concerné que quiconque par l’avenir de la planète …
    J’espère voir « Count » incisif sur l’aspect écologie, non incompatible avec une passion climatique, bien au contraire ! …

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.