Search
vendredi 19 août 2022
  • :
  • :

28 000 points de charge pour véhicules électriques en Lorraine Communiqué d'Enedis

image_pdfimage_print

charge-vehicules-electriquesLa France vient de passer le cap du million de points de charge raccordés au réseau public de distribution d’électricité, témoignant d’une dynamique et d’un intérêt des Français pour ce nouvel usage électrique. Les départements de la Meuse, de la Moselle, de la Meurthe-et-Moselle et des Vosges comptent plus de 28 000 points de charge privés et publics.

Au-delà des bornes, un million de points de charge

Chaque trimestre, Enedis publie le nombre de points de charge privés et publics disponibles en France sur son portail Open Data (https://data.enedis.fr/).

Au cours de ce second trimestre 2022, la France a ainsi franchi le cap du million de points de charge, selon les estimations (+61% par rapport à la même période de 2021) dont 1700 en Meuse, 9300 en Meurthe et Moselle, 13 000 en Moselle et 4000 dans les Vosges. Aujourd’hui, plus de 900 000 véhicules électriques et hybrides rechargeables sont en circulation ; ils seront 17 millions en 2035 selon les estimations1 à se recharger directement ou indirectement via le réseau électrique de distribution géré par Enedis.

Il est donc nécessaire pour Enedis d’anticiper les impacts de ce nouvel usage sur le réseau pour continuer à garantir la qualité d’alimentation à tous ses clients.

Point de charge, borne de recharge : de quoi parle-t-on ?

Un point de charge permet de charger un véhicule électrique. Une borne de recharge peut compter plusieurs points de charge permettant donc de recharger un ou plusieurs véhicules simultanément et peut proposer différentes puissances de charge ainsi que des fonctionnalités variées (décalage de l’heure de charge ou paiement du service par exemple).

Sur le million de points de charge, 6% sont accessibles au public

Réalisé à partir du croisement de sources externes et de données internes à l’entreprise, le calcul global réalisé par Enedis intègre les estimations suivantes permettant d’atteindre le million de points de charge :

 Fin avril 2022, selon la plateforme Gireve, la France compte 60 000 points de charge « publics », c’est-à-dire accessibles en voirie, sur les sites publics type parking de mairie, centres commerciaux, parkings publics… Les points de charge publics représentent 6% de l’équipement total. En Lorraine, on en compte 1355.

 L’estimation du nombre de points de charge « privés » 1-2 , c’est-à-dire installés chez les particuliers et au sein des entreprises est basée sur des résultats d’enquêtes intégrant le type de logement, le taux d’équipement en solutions de recharge et les habitudes de recharge des utilisateurs de véhicules électriques. Ces analyses sont ensuite croisées avec le nombre de véhicules électriques et hybrides rechargeables détenus par les particuliers et les entreprises. L’utilisation des points de charge privés constitue la grande majorité des usages.

o 52% des points de charge estimés privés sont situés chez les particuliers

o 43% des points de charge estimés privés sont situés dans les entreprises

Une répartition inégale sur le territoire et à 94% sur les sites privés

Grâce à l’Open Data d’Enedis, et les estimations réalisées, une vision par typologie de point de charge est possible ainsi qu’une vision territoire par territoire. Les points de charge estimés sont répartis de manière inégale en France, en fonction du nombre d’habitants, de la densité de population et des politiques d’équipement des territoires. Les zones les plus densément équipées sont ainsi les régions de l’Ile de France, du bassin méditerranéen, du Nord et la Gironde. Cependant, une vision de la répartition des points de charge privés et publics pour 100 000 habitants permet d’identifier une plus grande homogénéité sur le territoire, avec notamment un quart sud-est bien équipé.

Quelques chiffres clés sur la mobilité électrique

89% des utilisateurs de véhicules électriques effectuent leur recharge principale à domicile (source : étude Enedis/BVA 2021) et près de la moitié des Français (44%) vit en résidence collective (Source : INSEE).

Dans le parc privé, on dénombre environ 180 000 copropriétés disposant de plus de 10 logements et d’un parc de stationnement, ce qui représente environ 6,9 millions de places de parking. Aujourd’hui environ 2% des copropriétés sont équipées d’infrastructures de recharge.




8 réactions sur “28 000 points de charge pour véhicules électriques en Lorraine

  1. Michelle Bazin

    Sur Remiremont centre ville il n’y a aucun point de recharge pourquoi ?
    les personnes qui habitent en appartement et qui n’ont pas de garage comme nous (nous n’en trouvons pas à la location ni à la vente) ne peuvent pas envisager l’achat d’une voiture electrique )

    répondre
  2. Bruno E.

    28 000 points de recharge en Lorraine à ce jour !
    Une information tapageuse…
    Combien de véhicule circulent actuellement en Lorraine ?
    En gros , entre 1,5 et 2 millions de véhicules pour la Lorraine.
    Pour le tout électrique demain, il ya du souci à se faire..
    Surtout qu’actuellement nous importons l’électricité et que la moitié des centrales nucléaires sont à l’arrêt et pas prêtes de redémarrer.
    10 ans de retard pour Flammanville et un démarrage pour la Saint « Glingin » et un surcoût pharaonique…
    Sans parler du coût d’un véhicule électrique loin d’être accessible.
    Tou roule pour nos élus et les médias qui relaient la propagande…

    répondre
  3. Framboise

    Avec les demandes de modération concernant l’électricité… ça promet un beau bordel dans le futur……. à quand le monteur à hydrogène ?

    répondre
  4. Prédictus

    Lorsque les véhicules électriques seront généralisés. Cette recharge coûtera plus cher que le plein à la pompe. Nous pouvons compter sur le très « opportuniste » patron de TOTALENERGIES.
    Eh oui, nous jouons dans la 10000ième division. La division des gens qui se font tondre.

    répondre
  5. Lorenzo

    Voitures électriques rechargées par une centrale à charbon pour nous les lorrains ….ces voitures font peu de kilomètres en autonomie en temps normal et quand vous leur mettrez les pneus neige obligatoires , elles ne feront plus que la moitié du kilomètrage ! Alors quel progrès nous faisons ….

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.