Search
lundi 27 juin 2022
  • :
  • :

Première récolte de miel de l’année pour un apiculteur spinalien

image_pdfimage_print

20220531_130205Après de longs mois d’attente, les ruches de Julien Vetter, apiculteur à Epinal et à Uxegney  donnent enfin du miel. L’apiculteur présente sa première récolte de miel de l’année : un mélange d’aubépine et d’acacia. Julien Vetter a pu récolter 8,5kg de miel cette année. 

Julien Vetter, apiculteur à Epinal et à Uxegney est heureux ! Le travail de l’année paye enfin. Il vient de récolter sa première production du miel de l’année. « Samedi contrôle d’humidité du miel avec le refractomètre. Mon miel est miel à 16% d’humidité. Il permet de calculer le taux d’humidité du miel : idéalement, le taux d’humidité du miel ne doit pas dépasser les 18% car un miel trop « sec » risque d’être visqueux, tandis qu’un miel trop humide risque de développer des levures. » explique-t-il.

La récolte du miel est un travail par étapes. Le taux d’humidité idéal doit être respecté afin que le miel se conserve très longtemps.

La deuxième étape consiste à retirer la fine couche de cire, l’opercule, déposée sur chaque alvéole par les abeilles pour les sceller. L’apiculteur procède ainsi à la désoperculation. L’opercule est gratté afin que l’apiculteur puisse extraire le miel emmagasiné dans les alvéoles. « Après mise dans l’extracteur des cadres je fais tourner avec la manivelle » explique l’apiculteur d’Epinal. Il faut faire preuve de délicatesse afin de préserver les rayons qui seront ensuite remis en place pour que les abeilles y stockent la récolte suivante. Pour extraire ensuite le miel des alvéoles, l’apiculteur a recours à un extracteur, une sorte de centrifugeuse. Grâce à sa grande vitesse de rotation cet extracteur permet de faire sortir le miel des alvéoles en le projetant sur les parois.

« Le miel extrait est récupéré. Il doit reposer quelques jours pour une première décantation. La cire, qui est plus légère que le miel, va remonter à la surface. » commente Julien Vetter.

Ensuite place à la mise en pots. Julien Vetter a pu récolter 8,5kg de miel cette année. Une belle première récolte !

C.K.N.

Photos Julien Vetter




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.