Search
vendredi 1 juil 2022
  • :
  • :

Le plus grand parc éolien des Vosges inauguré Elles produisent l’équivalent des besoins en électricité de 37 400 habitants

image_pdfimage_print

eoliennes-pays-entre-madon-et-moselle-ville-sur-illon (17)La centrale éolienne du Pays entre Madon et Moselle, a été inaugurée ce mardi matin à Ville-sur-Illon, dans les Vosges. Le projet a été lancé en 2005. Près de 18 éoliennes sont installées sur 7 communes autour de Dompaire et Ville-sur-Illon.

eoliennes-pays-entre-madon-et-moselle-ville-sur-illon (4)L’installation de 18 éoliennes sur 7 communes (Damas-et-Bettegney, Dompaire, Gelvécourt-et-Adompt, Harol, les Ableuvenettes, Madonne-et-Lamerey et Ville-sur-Illon) s’est achevée au mois de février dernier. Ce mardi avait lieu l’inauguration de la centrale éolienne du Pays entre Madon et Moselle. Les aérogénérateurs d’une puissance totale de 39 MW produisent l’équivalent des besoins en électricité de 37 400 habitants en consommation électrique, chauffage inclus. Les éoliennes font 150 mètres de hauteur et la production annuelle est de 95 GWh/an.

18 éoliennes réparties sur 2 lignes parallèles

Sur le secteur on compte 18 éoliennes réparties sur 2 lignes parallèles. Une 1ère ligne de 13 éoliennes à hauteur de Dompaire et une 2e ligne de 5 éoliennes entre Ville-sur-Illon et Harol.

Le projet est porté par la société Neoen, premier producteur indépendant français d’énergies exclusivement eoliennes-pays-entre-madon-et-moselle-ville-sur-illon (1)renouvelables et la société d’économie mixte Terr’ENR, co-actionnaire du parc à hauteur de 9%. Ce chantier est le plus important du producteur Neoen. la société est déjà à l’origine du parc éolien de 6 éoliennes sur Esley.

Couvrir 100% de la consommation par les énergies renouvelables

Avec une puissance éolienne installée de 4108 MW fin 2021, la région Grand Est est la deuxième région française en termes de puissance totale installée.

Dans le cadre de sa stratégie « région Grand Est à énergie positive et bas carbone en 2050 », le SRADDET Grand Est fixe un objectif d’atteindre une puissance éolienne installée de 11988 MW en 2030 et 17982 MW en 2050, soit une multiplication par 3 d’ici à 2030 et par plus de 4 d’ici à 2050. L’objectif étant de couvrir 41% de la consommation finale d’énergie par les énergies renouvelables et de récupération en 2030 et 100% en 2050.

C.K.N.




37 réactions sur “Le plus grand parc éolien des Vosges inauguré

  1. jacques marschal

    IL faut arrêter de divulguer de fausses informations en vantant les bienfaits des éoliennes .
    On sait pertinemment que ce n’est pas rentable et que ça pollue le sol et que ça coute une fortune pour les démonter au frais des communes pour les démonter dans 10ans .
    Bravo les écologistes

    répondre
      1. BJML

        Une éolienne produit 25% du temps. Quelle solution pour les 75% qui restent? Il faut aussi regarder l’impact écologique global:
        processus de fabrication, transport (puisque l’essentiel des composant sont importés), déconstruction en fin de vie. J’attends vos chiffres.

        répondre
    1. cloclo

      Ben oui !
      Il vaut mieux faire des centrales nucléaires, on sait pertinemment que ça produit des déchets nucléaires dangereux pour des millions d’année que l’on pourra enterrer sous tapis à Burre, que ça coute des milliards à construire et encore des milliards lorsqu’ils faudra les démonter et qu’en cas d’accident grave ce sont des centaines de km² qui deviennent inhabitables pour des dizaines d’années.
      Bravo le lobby nucléaire.

      répondre
    2. marine

      bien dit!! , plus ca perturbe la faune, le bruit ,ca massacre les oiseaux ect.., a part dans les désert je vois pas ou les construire!!

      répondre
    3. Jérome RICHARD

      ce ne sera pas aux communes depayer le demantelement, ce sera au proprietaire foncier
      c’est le code de l’environnement
      merci de verifier vos sources
      crdlt

      répondre
    4. Barry

      Tout à fait d’accord ! Il faudrait les déposer et les remplacer par une centrale nucléaire. Bien plus esthétique et performant.

      répondre
    5. 13 ans dans le Renewable

      Dans 10 ans?! ouai ok …quand ont ne sait pas, ont se tait !!!!!!
      Pffff les gens répètent, tel le téléphone arabe, mais au final, l argument ne veux plus rien dire et n’as aucun sens !!!
      Venais parler avec moi, je vous prouve tout les bienfaits de cette production d’énergie en 3min !!! Hein, Mr le PERROQUET .

      répondre
    6. Lola

      Bonjour Jacques,

      Je ne comprends pas cet argument de non rentabilité des parcs éoliens. Vendre à perte c’est interdit par le droit, et il ne me semble pas envisageable de penser que des dizaines de société de droit privé investissent dans des projets peu rentables. Aujourd’hui, le coût de production de l’électricité éolienne reste un des moins élevés, notamment comparé à tout le pognon qu’on fou dans le nucléaire, à perte pour le coup et sans sûreté que ça fonctionne.
      Ensuite, le démantèlement des machines est très encadré par la loi, l’éolien est la seule énergie en France où les coûts de démantèlement sont anticipés et mis de côté avant même qu’un permis de construire soit obtenu, garantie qui est payée par le propriétaire du parc et non la commune ou le propriétaire foncier !!! (Article Article R515-101 du code de l’environnement que je vous invite à lire).

      répondre
  2. Rousselot Michel

    Ça manquait vraiment dans le paysage…

    Et puis je m’aperçois qu’on ne peint toujours pas une des trois pàles en noir, ce qui permet, paraît-il, d’éviter la mort de milliers d’oiseaux.

    J’ai ouï dire également que lorsqu’il n’y a pas de vent, il y aurait un moteur électrique qui ferait tourner doucement les pâles pour faire croire que ça marche quand même…

    Bref, si on veut nous mettre des éoliennes partout, je pense qu’il faudrait les enterrer pour préserver le paysage.
    Au moins, on aurait enfin la preuve qu’il n’y a pas de retour sur investissement et que c’est de l’argent foutu en terre et non en l’air.

    répondre
    1. christian

      les éoliennes tuent beaucoup moins d oiseux qu une voiture ou même vos baies vitrées (à surface équivalente).
      L idée même qu une éolienne soit transformée en moteur (ou encore pire équipée d’un moteur supplémentaire) est d ‘un ridicule des plus ineptes.

      répondre
        1. christian

          Ayant travaillé avec un responsable régional (midi) de la maintenance du parc éolien j’affirme que les éoliennes ne sont JAMAIS utilisées en fonctionnement moteur.

          répondre
        2. 13 ans dans le Renewable

          .
          Vous êtes déjà monter dans une turbine vous et vous avez l’air de bien connaître le système, vous êtes un CHAMPIONS VRAIMENT

          répondre
    2. 13 ans dans le Renewable

      Mr rousselet, alors vous; ma parole, vous batter tout les records !!! (Encore un)

      Bha Oui, vous le saviez pas que l’ingénierie à créé un mode « bluff au public », comme ça, des qu’on appuie sur un bouton ça fait tourner la turbine pour faire croire aux gens qu’elles produit du jus…‍♂️‍♂️.
      Il y a même un mode ventilateur pour que les gens se refroidissent l été, du au réchauffement climatique.

      Non mais, SANS DECONNER !!!!!!!!.

      répondre
  3. Melin

    INAUGURATION DU PARC ÉOLIEN DE DOMPAIRE/VILLE SUR ILLON

    « La fête pour les uns, la défaite pour les autres »

    Par son gigantisme, avec ses 18 éoliennes, le parc éolien de Dompaire/Ville sur Illon symbolise la démesure et les dérives actuelles.
    Au moment de cette inauguration, je tiens à souligner la victoire d’un gros promoteur, la responsabilité des élus et la condamnation de la population.
    1. La victoire d’un promoteur.
    C’est la victoire d’un promoteur qui évolue aujourd’hui en terrain conquis.
    Mes pensées vont d’abord aux 2 associations de défense de l’environnement qui ont dénoncé ce projet pendant plus de 10 ans et qui ont dû abandonner leurs recours en conseil d’État faute de moyens financiers.
    C’est une victoire sur la commune de Dompaire qui avait voté contre ce projet et qui se voit imposer 3 éoliennes qu’elle ne voulait pas sur son territoire.
    Les portes sont désormais grandes ouvertes.
    Ce promoteur a inauguré il y a quelques semaines un mât de mesure du vent à Vroville (projet éolien de SOLENVAL avec la Comcom de Mirecourt/DOMPAIRE) et un autre mât de mesure du vent à St Baslemont où il relance le projet de la « voie romaine » rejeté par deux fois par d’anciens Préfets des Vosges.
    C’est aussi le comportement d’un promoteur qui se permet de doubler le parc éolien de Esley et de passer de 6 à12 machines malgré l’avis défavorable de la commune de Esley.

    2. La responsabilité des élus.
    Ce promoteur n’a réussi que parce que des élus ont autorisé les études au départ, ont encouragé ce projet et sont devenus complices. Plus grave encore, ces élus sont aujourd’hui encouragés à endetter leurs communes et à participer au financement des projets c’est à dire à spéculer avec l’argent du contribuable sans certitude de retour sur investissement. C’est ce que dénonce aujourd’hui le nouveau Maire de Saâles qui souligne l’endettement de sa commune à hauteur de 400 000 € et qui n’a encore eu aucun retour sur investissement (Parc éolien du Bois de Belfays).

    3. La condamnation de la population.
    Alors que le mot citoyen nous est servi à toutes les sauces ( projet citoyen, finance citoyenne, investissement citoyen, participation citoyenne…), il n’est jamais question de « consultation citoyenne ». Or face à des projets éoliens qui vont lourdement impacter leur cadre de vie, il semble normal de consulter la population avant le lancement de tout projet éolien .
    Aussi dans le parc de Dompaire/Ville sur Illon, il n’y a eu ni concertation et encore moins de consultation citoyenne.
    Je pense particulièrement aujourd’hui à ceux qui sont partis, à ceux qui vont déménager et surtout ceux qui restent et sont condamnés à vivre avec…

    En résumé « de l’argent pour les uns et des nuisances pour les autres ».
    Aujourd’hui à l’occasion de cette inauguration, le Champagne coule pour les uns et les larmes pour les autres !
    Yves Melin

    répondre
  4. tu m en diras tant

    37400 habitants! le 10ème de la population des Vosges! Seraient pas un peu de Marseille ces gens là?!
    On aurait donc trouvé la solution pour se passer du gaz, de l atome, du pétrole!
    Allez, encore un petit effort, 9 autres petits champs d éoliennes et c est tout bon!

    répondre
  5. Lucie

    on va nous envoyer les éoliennes et les parcs photovoltaïques , Le nouveau paysage de panneaux va venir de plus en plus dans notre pays avouez que ce n’est guère joli dans le paysage tout cela .Tant que l’on n’a pas ça près de nos fenêtres ça va mais celui qui est touché par le problème a de quoi s’inquiéter .

    répondre
  6. Lucie

    nos maires sont carrément à genoux par tout ce phénomène qui englue le paysage français , mais je pense que mr Macron a tout compris des éoliennes partout sauf au Touquet .Cela veut tout dire on va nous imposer des endroits où implanter des parcs éoliens et des parcs photovoltaïques qui ne sont guère chouette non plus mais certains auront la chance d’être protégé face à cet invasion future .

    répondre
    1. 13 ans dans le Renewable

      Lucie, non non il n’y a pas de: partout sauf au touquet ‽

      Ont les installent tous simplement ou il y a du vent, et non pas où ont décident…
      Rha la la la la. C’est dingue quand même

      répondre
  7. Jean-Paul Petit

    Autrefois à Ville-sur-Illon, on brassait de la bière, ça désaltérait, aujourd’hui, on brasse du vent, ça dessèche le gosier.
    On constate que c’est en ville que se consomme l’essentiel de la production électrique, mais c’est dans les campagnes qu’on impose les éoliennes. Ce qui est mauvais pour les urbanoïdes est bon pour les ploucs. Pourquoi ne pas installer les éoliennes sur le Champ de Mars à Epinal, sur le Cours Léopold à Nancy, sur les Champs-Elysées à Paris, etc… Directement du producteur au consommateur. C’est pas logique, ça?

    répondre
    1. christian

      On installe les éoliennes où il y a du vent! En ville ce n’est pas fréquent! Par contre dans le cerveau de quelques uns…

      répondre
      1. Jean-Paul Petit

        Merci Christian pour cet humour peut-être involontaire. On apprend donc que le vent souffle dans les campagnes, mais pas en ville!
        Je ne sais si c’est un argument de mauvaise foi ou de mauvaise crise de foie, mais l’effet comique est réussi.

        répondre
        1. christian

          merci j’aime effectivement blaguer .
          Ceci dit les immeubles urbains sont véritablement un paravent pour des éoliennes qui y seraient installées. Peut être sur les toits? Attention aux normes à respecter et à la résistance des structures support.
          Les flux aériens urbains sont vraiment différents de ceux d un milieu ouvert ou forestier. Le théorème de Bernoulli s accommode mal des écoulements turbulents. Humour ou pas ? lol

          répondre
  8. Nicolas

    Habitants de ville sur illon depuis toujours je regrette que pour enrichir les élus on impose au riverains ces épouvantail géant qui font plus de bruit et de trouble esthétique que d’électricité
    Moi même électricien de métier je peux affirmer que les éolienne sont une hérésie
    Surtout dans nos campagnes
    Je suis atterré que les maires/maîtresses de nos petites communes rurales tellement belle puissent céder à la poudre aux yeux et à l’appel de l’argent qu’on leur fait miroiter au détriment du confort de leur habitants
    Dégouté je ne reconnais plus mon village et je songe même a le quitter ! Et cela malgres moi

    répondre
    1. Lucie

      le fric , voilà le lapin et la carotte pour pousser les élus à accepter un tel carnage de nos paysages ; et bon nombre vont continuer dans ce sens sans s’occuper des riverains , de ces horreurs et vous verrez le choix des endroits certains vont bien s’en sortir et d’autres n’auront guère le choix . .

      répondre
  9. MELIN

    ÉOLIEN – VOSGES – INAUGURATION DU PARC ÉOLIEN DE DOMPAIRE/VILLE SUR ILLON:
    « Impressions de ce raout entre réussite industrielle évidente et sentiment de malaise diffus ».
    – Un camp du « Drap d’Or » au milieu de nulle part…
    – Des invités « de service »: quelques élus locaux coincés, des propriétaires de terrains abonnés, le promoteur et ses commerciaux…
    – Une absence remarquée des autorités: Préfet, Présidents de Région et du Département, Député de la circonscription…
    – La population locale ???
    Au final, une inauguration en vase clos entre un promoteur clinquant et des élus en bout de course vivant dans leur bulle en marge de leurs administrés !!!

    répondre
  10. Robert gamot

    Bonjour.
    Quelqu’un a t il regarder le reportage de jean marc JANCOVICI sur le rendement des éoliennes ?
    (Voir le lien plus haut dans mon précédent commentaire )

    répondre
  11. John

    Bonjour je vous lis toutes et tous avec intérêt et je cherche encore quelles propositions vous faites pour changer cela hormis manifester votre opposition?
    Que proposez vous à la place? êtes vous prêt à diminuer drastiquement votre consommation électrique?
    Pour tenter de sauver la planète ( du moins si peu que ce soit encore possible) on ne veut plus d’énergies fossiles mais on ne veut pas non plus d’énergie solaire et encore moins d’éoliennes et encore moins du nucléaire alors que nous reste-t-il?
    Bon week-end à toutes et à tous

    répondre
  12. Lulu

    il faut pas se mentir, nous sommes dans une société dans laquelle notre besoin d’énergie électrique est de plus en plus important à cause de nos comportements ! de plus en plus de voitures électriques à recharger, de téls portables, d’ordinateurs qui tournent 24/24 pour internet, les commerces en ligne..les banques… la bourse… les bitcoins… les entreprises à la pointe de la technologie.. les chauffages …. BREF, je ne vois pas comment on pourrait fournir toute cette énergie qu’avec de la production éolienne ou solaire et il faut donc se rendre à l’évidence : on ne pourras pas se passer du nucléaire qui représente plus de 70 % de ce qu’on consomme ! Les éoliennes représente une production à court terme car elles ne produisent pas 24/24 et au bout de 20 ans il faut les démonter ( sans pour les recycler pour l’instant ! ). Dommage que l’écologie finisse par provoquer des tensions entre la population mais on ne pourras pas non plus passer à coté d’une réflexion sur 2 sujets importants : consommer moins et produire plus propre . Pour l’instant la facilité c’est se débarrasser des nuisances en installant chez les autres …

    répondre
  13. Lucie

    parcs éoliens , et à coté de ça o n’accepte dans certaines régions les bateaux de croisières , on part en vacances en weekend,…. sur des routes bondées , et en avion; pour des vacances avec le wifi piscine spa jacuzzi on s’embourgeoise mais là on n’ oublie l’écologie…. ; mais nos politiques nous tannent avec le réchauffement climatique , l’énergie, le pouvoir d’achat et on n’autorise des choses qui ne sont guère dans ce sens mais le fric et l’emploi passent avt .mais on va faire suer tout le monde sur les autos électriques……….. ,

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.