Search
samedi 25 juin 2022
  • :
  • :

Epinal – Le maire veut la fibre pour tous les spinaliens Mais un litige technique entre Enedis et Orange retarde l'avancement des travaux

image_pdfimage_print
Image d'illustration

Image d’illustration

Le maire, Patrick Nardin a souhaité faire un point sur le non déploiement de la fibre très haut débit via Orange sur la ville d’Epinal. A l’origine du retard, un contentieux technique entre Orange et Enedis. Le maire a réaffirmé sa volonté que chaque spinalien puisse  profiter de la fibre.

 » nous sommes attachés au déploiement de la fibre, c’est une priorité et il est indispensable que chaque spinalien puisse bénéficier de ce service ». Mais actuellement un problème technique bloque l’avancement.

Un poteau devant le garage d’une propriété

« L’affaire a commencé en décembre 2020 quand la Ville à  découvert qu’une entreprise mandatée par un sous-traitant d’Orange était intervenue en implantant un poteau sur un trottoir, devant un accès à une propriété rendant tout simplement très difficile l’accès du riverain chez lui ! le riverain nous interroge, et on identifie vite l’origine. Une entreprise missionnée par Orange est en train d’implanter, sans concertation avec nos services, des poteaux en bois sur toute la ville. Nous voulons le déploiement de la fibre Haut Débit pour tous les  Spinaliens , sans dénaturer le cadre de vie par des poteaux posés sans discernement ».

531 poteaux sans autorisation préalable de la Ville

Sans prévenir la municipalité, Orange avait décidé d’installer 531 nouveaux poteaux en bois afin de mener à bien le déploiement de la fibre. Une implantation sauvage immédiatement refusée. Enedis est l’exploitant historique du réseau de distribution d’électricité garant des règles de construction de l’ensemble des réseaux de distribution d‘électricité et seule à pouvoir donner son accord pour permettre des appuis communs de réseaux sur un même poteau. Enedis est donc le seul à pouvoir valider les études sur la résistance des poteaux aptes à accueillir la fibre et 50% sont non conformes pour des questions de charge s’ils doivent supporter le poids supplémentaire de la fibre.

Forte demande à Laufromont et à la Vierge

j’ai demandé qu’une coordination soit établie entre « Orange » et « ENEDIS » afin de réfléchir à un déploiement intelligent, pragmatique avec une approche fine du terrain, favorisant l’utilisation au maximum des supports existants. Actuellement, le sous-traitant d’Orange a identifié deux secteurs pour lesquels la demande est forte, à savoir la ZAC de Laufromont et le quartier de la Vierge. Sur le secteur Laufromont, il suffit d’implanter 3 nouveaux sur domaine public et un support en domaine privé, alors que l’étude initiale acte l’implantation de 13 poteaux. A la Vierge, pour rendre éligible au raccordement à la fibre 122 logements, il suffit d’implanter 5 nouveaux appuis sur le domaine public, alors que l’étude initiale propose 15 nouveaux poteaux.

Au-delà des démarches locales de bon sens pour trouver des solutions, la Ville devra nécessairement contraindre Orange et Enedis à avoir une tout autre approche, et elle a demandé à nouveau et publiquement à l’ARCEP de se saisir du dossier. Le préfet a également été saisi.

 

 

 

 

 




Une réaction sur “Epinal – Le maire veut la fibre pour tous les spinaliens

  1. Demange

    Même 3 poteaux sur le secteur de Laufromont , c’est trop…
    Dans un secteur aussi récent, le déploiement de la fibre aurait dû être prévu en totalité en souterrain.

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.