Search
vendredi 1 juil 2022
  • :
  • :

Epinal – Le collectif « parents en colère » manifeste devant le nouvel hôpital Ils demandent la réintégration des soignants et la fin du pass sanitaire dans les établissements de santé

image_pdfimage_print

La direction de l’hôpital de Remiremont a annoncé ce vendredi matin que les urgences ne fermeront plus.  Lors d’une conférence de presse, ils ont annoncé qu’une solution avait été trouvée. Cependant, le collectif « parents en colère » qui avait lancé un appel à la manifestation devant l’hôpital d’Epinal est venu exprimer son mécontentement concernant le pass vaccinal et la réintégration des soignants.

Le collectif « Parents en colère » a décidé de se réunir ce vendredi devant l’hôpital Emile Durkheim d’Epinal pour manifester son mécontentement. Ils étaient une dizaine venus de tout le département à réclamer réclamer le retrait du pass vaccinal encore obligatoire dans les établissements médicaux  mais surtout demander la réintégration des soignants suspendus car non vaccinés. « Certains d’entre eux n’ont même plus les moyens de manger. L’hôpital est en crise et manque de personnel. Il suffirait de les réintégrer en leur faisant faire un test tous les jours ».

Le collectif était devant l’hôpital avec une autre inquiétude. Aurore et Michaël, de Contrexéville, avaient un rendez-vous sur place pour leur fils Florent âgé de 9 ans, avec une dentiste spécialiste dans les soins dentaires pour les enfants. N’ayant pas de Pass sanitaire, ils risquaient de ne pas pouvoir accéder à ce rendez-vous. « Arrivés à l’accueil, le Pass a été demandé à mon conjoint qui accompagnait mon fils. Pass que nous n’avons pas. La personne au contrôle a contacté la dentiste qui a accepté de le laisser entrer sans Pass sans aucun soucis. Nous remercions cette dentiste non seulement pour son professionnalisme mais également pour son humanisme » a témoigné Aurore.

Le collectif ne veut pas baisser les bras et envisage de nouvelles actions prochainement.

 




2 réactions sur “Epinal – Le collectif « parents en colère » manifeste devant le nouvel hôpital

  1. John

    Honte au pass politique !
    Vive les soignants suspendus et les soignants qui font ce métier pour soigner par voccation, non par politique ou paraître.
    Regardez vous dans la glace avant d’aller travailler et pensez à vos enfants et si vous n’en n’avez pas, pensez à l’avenir du peuple.

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.