Search
lundi 16 mai 2022
  • :
  • :

Création d’un Comité métropolitain de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation

image_pdfimage_print

logo-Sillon-Lorrain-1600Le Pôle métropolitain européen du Sillon lorrain a approuvé, le 10 décembre 2021, la création d’un Comité métropolitain de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation. Co-animé par les deux vice-présidents du Sillon lorrain en charge de l’enseignement supérieur, de la recherche-innovation, ce comité rassemble autour des membres du Sillon lorrain (les métropoles de Metz et de Nancy et les agglomérations de Thionville et d’Épinal), la Région Grand Est, les Départements, l’Université de Lorraine, les établissements d’enseignement supérieur, de recherche et d’innovation et les intercommunalités concernés, afin d’organiser un espace de dialogue et de cohésion.

Ce Comité métropolitain ESRI s’est réuni plusieurs fois depuis le début de l’année, sous l’égide des élus, ainsi que des équipes dédiées à l’Enseignement supérieur, la recherche et la vie étudiante. Les travaux ont consisté notamment en :

– L’audition de l’ensemble des candidats déclarés à la Présidence de l’Université de Lorraine, pour connaître leurs projets et nourrir la réflexion des élus quant aux choix qu’ils devront faire lors du prochain Conseil d’administration prévu le 23 mai.

– Une audition de 14 (parmi les 15) projets retenus sur le volet CPER Recherche, émanant de laboratoires et d’écoles lorraines sur des programmes d’ambition Grand Est. 12 projets seront cofinancés par les métropoles de Nancy et de Metz, les agglomérations de Thionville et d’Épinal, la Région Grand Est et l’Etat, dans le volet « Enseignement supérieur, Recherche, Innovation », du Contrat de Plan Etat-Région 2022-2027.

 Sur le volet immobilier, les deux métropoles lorraines apporteront 14 M€, l’État et la Région Grand Est finançant chacun 16,5 M€

 Sur le volet recherche, l’État et la Région Grand Est financeront respectivement 25 et 22 M€, les deux métropoles apporteront 3 M€, des financements européens étant sollicités à hauteur de 25 M€.

 Afin de suivre l’évolution des financements complémentaires aux projets menés dans les territoires lorrains, les collectivités expriment le souhait d’être associées au suivi du Contrat de Plan Etat-Région et son impact territorial

– La préparation de la mise en place de groupes de travail thématiques en lien avec les collectivités lorraines, notamment sur les questions relatives à l’attractivité (enseignants chercheurs, étudiants étrangers), les mobilités (entre sites universitaires), la vie étudiante (logement), l’insertion professionnelle et une réflexion sur la démographie étudiante.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.