Search
dimanche 26 juin 2022
  • :
  • :

Covid-19 – « L’union fait la force 88 » participe à la marche de la résistance

image_pdfimage_print

COMMUNIQUE DE PRESSE l’UNION FAIT LA FORCE 88

L’union fait la force 88 participera du 25 -29 mai à la marche de la résistance organisée par le collectif nopass24 pour suivre les trois dernières étapes. Une marche qui est partie depuis Périgueux le 23/04 pour rejoindre le Vercors le 28/05 après 600 km avec des étapes d’environ 18 km par jour.

Environ 10 marcheurs des Vosges, y compris notre partenaire le Dr Benoit Ochs, lanceur d’alerte et icône au Luxembourg (le Dr Benoit Ochs, médecin généraliste a soigné 2000 patients au Luxembourg contre le Covid avec des traitements reconnus et efficaces dès le début de la maladie sans aucun mort), participeront avec le Président de l’union fait la force, le Dr Gauthier Bein, sur les traces des résistants.

Il s’agit de contribuer avec le collectif nopass24 de Périgueux de réinformer, de discuter avec les citoyens sur notre route et à participer à la traditionnelle rencontre avec les élus devant les mairies à l’arrivée de chaque étape afin d’échanger sur les soi-disantes » mesures sanitaires » mises en place depuis longtemps. Notre marraine de la Marche du Réveil, Maître Nancy Risacher au barreau d’Epinal, sera en contact avec nous afin de répondre aux questions d’ordre juridique. Lors de la Marche du Réveil organisée par l’uflf 88 du 30/10/21 – 14/11/21 en 15 étapes au départ d’Epinal pour rejoindre Paris après 350 Km, Maître Nancy Risacher était présente sur notre route tous les soirs par visio ou tél pour informer les citoyens sur leurs droits. Alexandra Henrion Caude, généticienne, Martine Wonner, député du Bas Rhin, qui a fait la première étape avec nous et le Professeur Christian Perronne sont également marraine/s et parrain de cette grande marche citoyenne afin de préserver nos libertés.

Je rappelle que les soignants non injectés sont toujours suspendus sans droit au chômage ni RSA et ni droit à une formation. Ils manquent cruellement à l’hôpital et aux structures de santé. Merci Madame la Première Ministre ! Elisabeth Borne est responsable de la mise en place de ce dispositif, totalement illégal, puisque la Constitution, le Code Pénal et les traités internationaux que la France a ratifiés interdisent de créer de la discrimination au niveau de l’état de santé.

Il s’agit également de se mobiliser ensemble avec les associations des « Parents en Colère » afin de dénoncer une fois de plus les mesures de maltraitance, port du masque, une promotion mensongère d’un vaccin génique qui ont été infligés aux élèves par l’Education nationale sans qu’aucune étude d’impact n’ait été réalisée par L’Education Nationale.

Pourtant, la Défenseure des Droits et l’OMS ont rappelé à l’Institution de faire régulièrement des études d’impact surtout pour les jeunes enfants à qui on a imposé le masque sans aucune justification sanitaire. Les tentatives de suicide chez les jeunes élèves directement liées à l’imposition du port du masque ont augmenté de 300 %.

Par ailleurs, aucun enfant ne meurt du COVID. Avec le vaccin génique ils prennent 100% de risque et ont 0% de bénéfice (voir les révélations du Dr Malon, inventeur de la technique ARNmessager, ou l’étude de la société française de pédiatrie de nov 2021, aucun enfant meurt du COVID). La dernière étude de l’ANSM du 31/03/22 démontre que 44 enfants sont morts en France par l’injection d’un vaccin génique en phase test (étude basée sur l’ANSM et les rapports Epi-Phare de nov 2021 et jan 2022). Et comme seulement 1 -10% des données remontent, il y a en vérité plusieurs centaines d’enfants morts en France par l’injection. C’est un scandale sans nom.

Nous nous mettons en route pour aborder des traitements alternatifs, pour informer sur la casse de l’hôpital public, pour la réintégration des soignants, pour proposer des alternatives dans le domaine éducatif, social et économique et pour dénoncer le stress post-traumatique des enfants.

L’organisat/eur/rice Nicole ou Jean-Pierre 06 42 28 10 93 ou 06 09 88 95 14 pourront vous donner tous les renseignements.
Andreas Pfeiffer pour les marcheurs
Marche du réveil avec les parents en colère de l’Ain, jan 2022
Marche du Réveil autour de Bourg en Bresse avec l’association des parents en colère de l’Ain, jan 2022
Manifestation à Colmar fév 2022

Première étape de la Marche du réveil le 30/10/21, en route depuis Epinal vers le Mont Valérien à Paris, haut lieu historique de la résistance, pour rejoindre le grand rassemblement avec la généticienne, Alexandra Henrion Caude, le Professeur Christian Perronne, l’avocat Carlo Alberto Brusa parmi d’autres personnalités

Vous trouverez tous les renseignements y compris les objectifs de la marche de la résistance sur le site : https://nopass24.fr/la-marche-de-la-resistance/




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.