Search
vendredi 20 mai 2022
  • :
  • :

Conseil municipal – Les rues rendues aux écoles Redonner aux élèves l'espace public en toute sécurité

image_pdfimage_print

A partir de lundi matin 16 mai, des écoles spinaliennes vont tester le dispositif « Rues aux écoles ». L’expérimentation aura lieu autour de trois écoles, celle du Centre, de la Loge Blanche et Paul Emile Victor. Les parents n’accompagneront les enfants jusque l’établissement. Ils devront se garer aux alentours et venir à pied. L’objectif,  redonner l’espace aux enfants afin qu’ils s’approprient l’espace public.

La mesure n’entrera en vigueur que lundi matin vers 8 heures, mais les parents d’élèves de l’école de la Loge Blanche, informés depuis quelques jours, ont déjà une opinion sur ce nouveau dispositif. D’un côté, une majorité qui y voit l’intérêt de l’enfant. De l’autre, des réfractaires qui ont du mal à accepter qu’il faudra marcher pour déposer et récupérer les élèves.  Anonymement, beaucoup se réjouissent de la fin de « l’école drive », une vingtaine comptabilisée rien que ce matin, certains parents ne prenant même plus le temps de descendre de leur voiture pour déposer ou récupérer les écoliers.

La rue offerte aux enfants

Suivant la configuration de chaque école, le dispositif sera aménagé pour assurer la sécurité des enfants. Rue des fusillés de la résistance, la rue sera fermée pendant 1/2 heure quatre fois par jour. Une marelle a été dessinée ce vendredi matin pour leur permettre de jouer et de s’approprier cette nouvelle liberté. D’autres marquages au sol destinés à l’expression ont également réalisés. Dès leur sortie à midi, et sans autre explication, les enfants se son défoulés à midi, jouant, à la marelle, courant dans la rue le sourire aux lèvres.

« Les rues aux écoles » ont pour but de redonner de l’espace aux enfants afin qu’ils s’approprient  l’espace public devant l’école et ceci en toute sécurité et de manière ludique , via la réduction de l’accès aux voitures dans la rue. Ce dispositif Moby vise à favoriser les modes de déplacement actifs pour les enfants et leurs accompagnants pour leurs trajets d’école » a expliqué Dominique Andrès, adjoint au maire, lors du conseil municipal. Certains parents commencent déjà à arriver presque une heure avant pour se garer au plus près…

L’expérimentation va durer quelques semaines avant de peut-être se généraliser. Le dispositif sera testé dès septembre pour l’école Paul Emile Victor avec une sécurisation des abords afin que les enfants et les parents puissent se rendre sur place en toute sécurité.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.