Search
mercredi 18 mai 2022
  • :
  • :

Vague de froid : RTE appelle à réduire sa consommation d’électricité

image_pdfimage_print

electriciteLe froid est de retour dans les Vosges comme dans toute la France. RTE, gestionnaire du réseau de transport d’électricité français, alerte sur le fait que la situation de lundi matin pourrait être tendue en ce qui concerne l’équilibre entre la consommation et la production d’électricité. RTE rappelle que chacun (ménages, entreprises ou collectivités) peut contribuer à réduire sa consommation d’électricité en adoptant les bons gestes lors de la pointe de consommation prévue, ce lundi 4 avril, entre 06h00 et 12h00.

En raison de la baisse des températures, la consommation d’électricité sera élevée ce lundi 4 avril 2022 et pourrait atteindre 73 000 MW vers 09h00. La production d’électricité devrait être de 65 000 MW, mais la France devrait pouvoir importer jusqu’à 11 000 MW.

RTE n’envisage toutefois pas de coupure d’électricité lundi matin, sauf si des aléas devaient survenir ce week-end. RTE actualisera ses analyses dimanche en fonction d’une part des prévisions météorologiques les plus récentes, et d’autre part du niveau de la production d’électricité.
RTE demande aux entreprises et collectivités de modérer leur consommation lundi matin (en particulier entre 07h00 et 10h00) et demande aux Français qui le peuvent de décaler leur consommation d’électricité à ce week-end plutôt que lundi en ce qui concerne l’usage d’appareils électroménager (comme les lave-vaisselles ou les lave-linges).

Au travail ou à son domicile, chacun peut agir en effectuant des gestes simples présentés sur le site monecowatt.fr, par exemple en baissant la température de son logement en cas d’absence dans la journée, ou en éteignant complètement ses appareils en veille, voire en limitant le nombre de lumières allumées dans une pièce, etc.

Ces gestes peuvent avoir un véritable impact. A titre d’exemple, si tous les Français éteignent une ampoule, cela entraîne une économie de consommation d’électricité de 600 MW soit environ la consommation d’une ville comme celle de Toulouse.

Par ailleurs, dans le contexte énergétique actuel, toute réduction de la consommation d’électricité permet de limiter le recours aux moyens de production d‘électricité à partir du gaz. En effet, les réductions de consommation conduisent à limiter le recours aux centrales à gaz et contribuent à économiser les stocks de gaz pour l’hiver prochain.




8 réactions sur “Vague de froid : RTE appelle à réduire sa consommation d’électricité

  1. chouki

    Les électeurs dits « verts » couperont le courant chez eux demain !
    Non ?
    Chez moi mais pas chez eux ?
    On reconnait bien là le militant « de gauche » (en effet tu ne peux, par ordre formel de ces gens, pas être écolo de droite) un peu trop égoïste d’actions mais prodigue de « conseils ».

    répondre
  2. chouki

    Sinon… les glands qui ânonnent, tels poules sottes, de sortir du nucléaire pour du vent et du soleil ils font comment quand il n’y a ni l’un ni l’autre comme aujourd’hui ?
    Une marche pour le climat ?

    répondre
  3. Septique

    De qui se moque RTE!!! Demandez déjà à vos agents qui bénéficient de larges avantages et qui dépensent sans compter l’énergie GRATUITE ou presque!!!!!Mort de rire votre demande, mort de rire!!!!! Alors moi: que foutre de vos doléances. Faites le ménage chez vous….d’abord.Ceci n’engage que moi, bien sûr.

    répondre
  4. Lorenzo

    Quand nous payons plein pot l’électricité , nous faisons pour réduire nos factures , lampes led etc etc….mais malgré tout , les factures augmentent .Par contre , là ou il est utile de le répéter , c’est aux personnes de chez RTE , ENEDIS et Cie . Bien entendu , on ne nous dévoile pas les consommations et le manque à gagner que ça génère .De plus , comme il en est d’actualité en ce moment , le gaz acheté à l’étranger a pris une forte augmentation qui va arriver chez les clients , alors j’en déduis que GDF achète plus cher le gaz que le tarif à lequel il est rétrocédé à ses salariés .

    répondre
  5. PLUS RIEN NE M ETONNE

    Vu nos salaires et ce que ça coûte on fait attention en permanence. On n à pas attendu les compteur linki et compagnie pour suivre de très près les conso. La grosse inquiétude, que va t il se passer lorsque les gens rouleront tous à l électrique!!!!!????

    répondre
  6. chouki

    Avant de vous rabattre sur les avantages dédiés aux derniers ouvriers EDF (pour la plus grande joie du président Mcron, qui ne règne que par la division, et au bénéfice de ses affidés copains) vérifiez pourquoi EDF est obligé de vendre à perte son courant à sa concurrence qui vous le revend et le revend à EDF 4 à 5 fois plus cher.
    Le blocage artificiel des prix ne durera que jusqu’aux élections… après c’est 44% d’augmentation au minimum.
    Pensez-y dimanche quand vous irez voter.
    Après c’est plus la peine de sortir les pancartes et faire sa promenade du samedi… tu morfles et tu payes.

    répondre
  7. 123SOLEIL

    Il serait peut-être temps que tous les privilégiés qui paient une part infime de leur consommation d’électricité, prennent conscience des économies qu’ils réalisent sur le dos des autres qui paient « plein pot ».
    Quel égoïste mais surtout quelle gabegie lorsque, par expérience, on peut constater l’irresponsabilité desdits privilégiés qui usent et abusent de cette énergie.
    Leur statut actuel ou ancien statut ne leur donne pas tous les droits dont celui de gaspiller une énergie précieuse qui, de fait, leur est payée par beaucoup de plus démunis qu’eux sans aucun remerciement, bien entendu.

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.