Search
jeudi 26 mai 2022
  • :
  • :

Impôts – les déclarations d’impôts sont disponibles en ligne ou version papier

image_pdfimage_print

Le calendrier de la campagne de déclaration des revenus, ouverte hier au niveau national, a été dévoilée ce vendredi à la Direction départementale des Finances Publiques des Vosges (DGFIP) à Epinal. La mise en ligne des des avis d’imposition par internet a débuté hier et la réception des déclarations papier est prévue mi-avril. Quelques nouveautés ont été mises en place pour simplifier les démarches administratives.

Le département compte 217 997 foyers fiscaux dont 84 247 imposables (38%). 119 149 ont opté pour la déclaration par internet et 64 522 bénéficient des déclarations automatiques.

Le site de déclaration en ligne sur le site impots.gouv.fr est ouvert depuis le 7 avril 2022. Pour le département des Vosges, la limite de souscription par internet des déclarations est le 8 juin à 23h59. Les usagers ne pouvant déclarer en ligne, la date limite de dépôt des déclaration est fixé au 19 mai à 23h59.

Pour les contribuables qui rencontrent des difficultés ou qui ont des questions, plusieurs solutions s’offrent à eux. Par téléphone au 0 809 401 401, par rendez-vous téléphonique pour des questions plus techniques ou par messagerie sécurisée pour ceux qui ont un compte internet. De nouveaux réseaux de proximité ont été mis en place sur tout le département, notamment dans les territoires ruraux (https://www.data.economie.gouv.fr/pages/annuaire-des-services-dgfip/). Le réseau « France services » va offrir aux contribuables un accueil de proximité pour répondre aux questions touchant la fiscalité et les aider à remplir leur déclaration. Ces permanences se tiennent à Bulgneville, Charmes, Chatenois, Corcieux, Docelles, Dompaire, Fraize, Xertigny, Thaon-les-Vosges, Senones…)

Pour tenir compte de la hausse des coûts du carburant et de l’énergie, le barème des kilomètres tiendra compte d’un hausse de 10%. Comme en 2020, le télétravail a été largement utilisé en 2021. Cette situation engendre des coûts pour les salariés et conduit à la reconduction de l’exonération des frais au titre du télétravail à domicile et des allocations versées par l’employeur. Le plafond de déduction des dons est relevé à 1 000 euros.

 

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.