Search
vendredi 20 mai 2022
  • :
  • :

Harcèlement scolaire – Des ambassadeurs en formation au lycée Viviani

image_pdfimage_print

Des élèves des lycées vosgiens, nommés « ambassadeurs contre le harcèlement » , sont en formation ce mercredi au lycée Viviani à Epinal. Ils sont sensibilisés au harcèlement, servent de relais avec l’équipe éducative auprès de laquelle il devront faire remonter les cas suspects. Ce dispositif est aussi élargi aux collèges.

Une trentaine d’élèves, de tous les lycées vosgiens, sont venus se former à la mission d’ambassadeurs contre le harcèlement. Dans l’académie de Nancy -Metz, ils sont 350 a avoir choisi de combattre ce fléau. Jean-Marc Huart, recteur de la région académique Grand Est et de l’académie de Nancy-Metz,  est venu à leur rencontre pour réaffirmer l’importance de leur rôle.  » Vous êtes des lycéens présents dans toute la vie scolaire. Vous êtes au cœur des relations entre les élèves. Quand il se passe des choses graves, il est important que des jeunes formés et sensibilisés au harcèlement soient attentifs à leurs camarades ».

Depuis plusieurs années, le harcèlement dans les établissements scolaires est pris très au sérieux. La plus grande inquiétude se porte sur les réseaux sociaux qui ont bouleversé les codes. En effet, Internet emmène le harcèlement hors des écoles. Il n’a plus de limites ni de lieu, ni de temps. Maeva, étudiante d’un lycée spinalien a expliqué les limites qu’elle rencontre.  » Face au harcèlement, on ne sait pas toujours comment réagir. Il faudrait que des adultes nous apprennent ». Julie s’est inquiétée de la libération de la parole. » Les élèves viennent nous voir mais ne veulent pas parler aux adultes ». Autant d’interrogations qui doivent trouver écho auprès des assistantes sociales et des infirmières scolaires.

Tous les ans, de nouveaux ambassadeurs sont formés dans le département. Et le recteur de souligner que ces vigies  » peuvent identifier des situations de violences et amener les victimes à témoigner de leur souffrance. Quand vous soupçonnez une situation, écoutez toujours les victimes et donnez leur une chance. Vous avez le rôle important d’identification et d’alerte ».

Le 3020 est un numéro vert pour dire non au harcèlement. Outre les étudiants, les adultes sont également formés par programme PHARe
L’objectif est d’avoir un ambassadeur dans chaque classe, du primaire au lycée, les plus grands formant les plus jeunes.

 

 

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.