Search
samedi 21 mai 2022
  • :
  • :

L’ARS accorde plus de 6 millions d’euros à 3 établissements sanitaires et médico-sociaux

image_pdfimage_print
(image google maps)

(image google maps)

L’ARS Grand Est a accordé une dotation supplémentaire exceptionnelle de 1,3 millions d’euro au CH du Val du Madon et de 5,04 millions d’euros au CHI des Hôpitaux du Massif des Vosges et au CH de Ravenel, afin de soutenir des projets d’investissements relatifs aux soins de suite et à la santé mentale.

L’ARS Grand Est a accordé une dotation supplémentaire exceptionnelle de 1,3 millions d’euro au CH du Val du Madon et de 5,04 millions d’euros au CHI des Hôpitaux du Massif des Vosges et au CH de Ravenel, afin de soutenir des projets d’investissements relatifs aux soins de suite et à la santé mentale. Cette enveloppe complète celle de 114,15 millions d’euros notifiée aux établissements sanitaires et médico-sociaux du département, en décembre 2021, dans le cadre de la première phase du Ségur de la Santé, pour moderniser et développer l’offre de soins, alléger le poids de leur dette et améliorer les conditions de travail des soignants.

La dotation supplémentaire d’1,3 millions d’euros accordée au CH du Val du Madon est prévue pour la reconstruction du service de soins de suite et de réadaptation dans un bâtiment parallèle à l’EHPAD Courcier, relié à ce dernier par deux ailes transversales, permettant ainsi une mutualisation de l’entrée. Cette restructuration améliorera les conditions d’hospitalisation des patients et de travail des personnels de santé.

Enfin, ce projet contribue à développer l’offre de soins de suite et de réadaptation pour des patients bénéficiant également d’un accompagnement psychiatrique assuré par le CH de Ravenel. La seconde dotation exceptionnelle de 5,04 millions d’euros répond aux besoins de locaux pour la psychiatrie ambulatoire des pôles Adulte et Enfants/Adolescents des secteurs de la Déodatie et des Vosges centrales.

L’objectif est d’améliorer les conditions d’accès et de soins des patients. Ces deux projets bénéficient d’un appui renforcé pour permettre un commencement rapide des travaux. Pour la Déodatie, il s’agit, dans un premier temps, d’accueillir l’offre ambulatoire psychiatrique Adulte (Centre Médico-Psychologique (CMP), Centre d’Accueil Thérapeutique à Temps Partiel (CATTP), Hôpital de jour) puis, dans un second temps, l’ambulatoire psychiatrique Enfants/Adolescents du CH de Ravenel dans des locaux plus adaptés et sécurisés qui seront situés dans l’ancien bâtiment du CH St Charles et dans celui de l’IFSI, dès que celui-ci sera également installé dans le bâtiment St Charles.

Ce partenariat entre les CH de Ravenel et de Saint-Dié-des-Vosges bénéficiera également aux patients de l’hôpital qui auront un accès plus rapide à une offre de soins en psychiatrie. Ce sont 3M€ qui sont attribués au CHI des Hôpitaux du Massif des Vosges. Pour les usagers des Vosges centrales, le CH Ravenel bénéficie d’un appui financier de 2,04M€ pour le regroupement des structures ambulatoires du pôle Adulte d’Epinal et du pôle Enfants/Adolescents sur un même site à Epinal (CMP pivot, Hôpital de jour et Centre d’Accueil Thérapeutique à Temps Partiel (CATTP)).




Une réaction sur “L’ARS accorde plus de 6 millions d’euros à 3 établissements sanitaires et médico-sociaux

  1. John

    Ouais, ouais, on attend avec impatience les travaux et le recrutement de personnel qualifié ( perdu car suspendu ), et on ne veut pas de personnel sous qualifié pour faire des économies.
    6 millions à ce jour ce n’est rien, une pacotille par rapport aux excès du quoi qu’il en coûte de Macron pour une grippette. Il ruine le pays et le peuple pour s’enrichir et enrichir encore plus les déjà riches.

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.