Search
mardi 17 mai 2022
  • :
  • :

Journée internationale des femmes : l’artisanat se féminise Elles ont choisi des métiers souvent exercés par des hommes

image_pdfimage_print

La journée internationale du droit des femmes a lieu chaque année le 8 mars. Cette année, l’association Soroptimist, club au service des femmes depuis plus de 60 ans, s’est associée à la Chambre des Métiers et de l’Artisanat (CMA) pour mettre en valeur des femmes qui sont parvenues à créer leur entreprise et à se rendre autonomes dans des métiers principalement exercés par des hommes.

Elles s’appellent Pauline, Catherine, Anna ou Marine. Elles ont choisi des professions peu représentées par les femmes. L’une est artisane bottière, Catherine est apprentie en carrosserie, Marine a repris l’entreprise familiale de plombier chauffagiste tandis qu’Anna a créé son entreprise de doreuse sur bois. Elles ont en commun l’amour de leur métier et l’envie de s’imposer dans des métiers masculins.

Dans les Vosges, un artisan sur quatre est une femme, tous métiers confondus. Et force est de constater des disparités fortes selon les métiers. Dans le textile habillement ou dans la coiffure et l’esthétique, les dirigeants sont des femmes à plus de 80%. Dans le bâtiment, qui représente 40% de l’artisanat, les dirigeants hommes représentent 96%. Deux femmes cheffes d’entreprise sur trois sont dans des activités de service. Enfin, dans l’apprentissage artisanal, 27% seulement des étudiants sont des femmes.

« Cet évènement a pour vocation de mettre à l’honneur des femmes qui se sont tournées vers des métiers « masculins ». Je tiens à valoriser l’apprentissage des femmes pour des professions réservées aux hommes. Il faut changer cette image; » explique Christophe Richard, Présiden de l’établissement Vosges et de la CMA de la région Grand-Est.  Des difficultés que rencontrent ou ont rencontré les jeunes artisanes. Catherine a peiné a trouver un apprentissage en carrosserie même si elle estime « avoir assez de force », d’autant qu’elle pratique la boxe. Marine, plombier chauffagiste a été confrontée à ses débuts au regard de certains clients.

L’enjeu des prochaines années sera d’instaurer la parité et la mixité dans l’artisanat, un secteur qui offre de belles opportunités aux femmes.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.