Search
jeudi 19 mai 2022
  • :
  • :

Flambée des prix des carburants : les automobilistes inquiets à Epinal

image_pdfimage_print

essence-station-service-carburant (7)C’est une question qui inquiète toujours autant les automobilistes vosgiens : la flambée des prix des carburants. Ce mardi après-midi, les Spinaliens qui font la queue pour prendre de l’essence sont résignés. 

Après avoir atteint des sommets, les prix des carburants ont commencé à descendre progressivement la semaine dernière. Aujourd’hui, le gazole et le sans-plomb 95-E10 sont en moyenne en dessous de la barre des 2 euros le litre. Mais, cela n’est pas suffisant pour les automobilistes croisés ce mardi à Epinal. Beaucoup, demandent une diminution plus importante. « Les prix sont en baisse, oui, mais c’est toujours à un niveau très élevé. ça pèse beaucoup dans le budget » explique un automobiliste.

Invité ce lundi 21 mars au soir sur TF1, le Premier ministre, Jean Castex a annoncé de nouvelles mesures pour faire face à la crise. Il prévoit un dispositif plus ciblé pour ceux qui gagnent peu et pour ceux qui roulent beaucoup.

Le 12 mars dernier, Jean Castex avait déjà annoncé une remise à la pompe de 15 centimes par litre de carburant pour tous les Français, entre le 1er avril et le 31 juillet.

Des actions avaient lieu lundi dans toute la France pour protester contre l’augmentation des carburants.

C.K.N.




5 réactions sur “Flambée des prix des carburants : les automobilistes inquiets à Epinal

  1. Lorenzo

    Le quoiqu’il en coûte se paie maintenant. Bon nombre de français ont fait confiance à cette équipe qui nous a amenés dans la difficulté financière que nous vivons. Tests,vaccins gratuits (et ça continue encore ) vident nos poches et enrichissent les laboratoires . Alors Macron et Castex feraient mieux d’annoncer qu’ils vont mettre à contribution les labos et si toutefois il n’y a pas assez, ils peuvent instaurer l’I S F.Ce sont eux qui gèrent très mal , et ce sont les français qui paient….et en plus , Macron ose encore tenter un autre mandat .

    répondre
  2. Eric Antain

    Taxer les profiteurs de cette augmentation puis bloquer les prix, ce serait plus juste qu’une aumône de 15 centimes pendant 4 mois.

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.