Search
mardi 17 mai 2022
  • :
  • :

Le centre de vaccination d’Epinal devrait fermer ses portes prochainement

image_pdfimage_print

centre-vaccination-epinal (11)Ce vendredi 4 mars, le Préfet des Vosges, Yves Seguy, a fait un point sur la situation sanitaire des Vosges, dans les locaux du centre de vaccination d’Epinal. Il a annoncé la fermeture du centre spinalien fin mars ou début avril. Dans le département, le taux d’incidence est de 728 cas pour 100 000 habitants. 

centre-vaccination-epinal (2)Alors que le centre de vaccination de Gérardmer et celui de Vittel ont déjà fermé leurs portes, le Préfet des Vosges a annoncé ce vendredi 4 mars, que le centre de vaccination d’Epinal, situé allée des Chênes, allait fermer à la fin du mois de mars ou début avril.

Entre 50 à 100 personnes par jour

Le centre de vaccination d’Epinal reçoit désormais chaque jour entre 50 à 100 personnes. Il y a seulement 1 mois, entre 200 et 300 personnes venaient chaque jour se faire vacciner. « Aujourd’hui, ce n’est pas nécessaire de garder ce type de structure. » commente le Préfet des Vosges, Yves Seguy. Cependant, les équipes du centre spinalien s’attendent à un début de semaine bien rempli avec l’arrivée du nouveau vaccin Novavax.

Arrivée du nouveau vaccin Novavax

Les premières doses de Novavax, cinquième vaccin contre le Covid-19 autorisé en France, devraient être administrées au centre d’Epinal dès le début de la semaine prochaine. « Le vaccin Novavax utilise une technologie plus « classique » que celle de ses centre-vaccination-epinal (12)prédécesseurs, à vecteur viral pour AstraZeneca et Johnson & Johnson, et à ARN messager pour Pfizer et Moderna. C’est un vaccin qui ressemble aux vaccins contre l’hépatite B ou la coqueluche. » explique Christelle Millot, la directrice du centre de vaccination d’Epinal. « Ce vaccin est indiqué en primo-vaccination pour toutes les personnes de 18 ans et plus, qui en font explicitement la demande, qui présentent une contre-indication aux autres vaccins disponibles ou qui refusent la vaccination par un vaccin à ARN messager. Dans toutes les autres situations, il convient de privilégier les vaccins à ARN messager » poursuit la directrice du centre de vaccination d’Epinal.

728 cas pour 100 000 habitants

Dans le département, le taux d’incidence est de 728 cas pour 100 000 habitants. Un chiffre encore bien haut et qui a du mal à descendre. Dans les quatre hôpitaux, 16% des patients hospitalisés en médecine ont le Covid-19. On dénombre 7 patients Covid-19 en réanimation, dont 50% sont vaccinés et 50% ne sont pas vaccinés.

Le 14 mars le pass vaccinal sera suspendu

A partir du 14 mars, il ne sera plus nécessaire de présenter un pass sanitaire pour rentrer dans un restaurant, un bar, une discothèque, assister à un concert, foires, salons…

Le pass sanitaire continuera de s’appliquer dans les établissements de santé. Si vous n’êtes pas vacciné, vous pourrez y accéder sur présentation d’un test négatif.

C.K.N.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.