Search
jeudi 19 mai 2022
  • :
  • :

Guerre en Ukraine – « Le prix du blé a rarement été aussi haut » selon Hervé Fichter du Moulin de Clefcy dans les Vosges

image_pdfimage_print

photo archive

Les tarifs du blé battent déjà des records et la guerre en Ukraine risque d’impacter encore le cours du blé. Pour Hervé Fichter du Moulin de Clefcy dans les Vosges, le prix du blé a rarement été aussi haut. 

Moulin_de_Clefcy (1)Le président russe, Vladimir Poutine, a mis ses menaces à exécution dans la nuit de mercredi à jeudi. La guerre est donc déclarée en Ukraine et il pourrait y avoir des conséquences économiques chez nous en France. L’Ukraine est un gros producteur de blé. On risque donc de voir le prix du blé flamber ces prochains jours en France.

Situé à Ban-sur-Meurthe, au coeur du Parc Naturel Régional des Ballons des Vosges, le Moulin de Clefcy est dirigé par Hervé Fichter depuis 2011. Ingénieur agronome de formation, spécialisé dans l’alimentation, le Gérômois a travaillé durant 16 ans dans une entreprise locale, jusqu’à occuper le poste de directeur industriel, avant de se lancer dans sa propre aventure entrepreneuriale.

« Le blé est cultivé uniquement dans le Parc Naturel Régional de Lorraine »

Pour Hervé Fichter du Moulin de Clefcy, dans les Vosges, ces hausses sont inévitables. « L’Ukraine est le grenier à blé de l’Europe » explique Hervé Fichter. Néanmoins, le vosgien explique qu’il ne sera pas personnellement impacté pour l’instant par cette augmentation. En effet, « le Moulin travaille uniquement avec des producteurs locaux. Le blé est cultivé uniquement dans le Parc Naturel Régional de Lorraine. On a un contrat avec un prix fixé à l’avance, mais si cela doit durer tout le monde sera impacté » poursuit Hervé Fichter qui constate que le « prix du blé a rarement été aussi haut. »

Augmentation de la cotation du blé +6%

Qui dit hausse des cours du blé, dit diminution de la marge. La nuit dernière, il y a déjà eu une augmentation de la cotation du blé +6%.

Moulin_de_Clefcy (4)Le cours du blé est mondial, il ne dépend pas seulement de la France. Quand les volumes ne sont pas suffisants pour répondre à la demande, les stocks diminuent et les prix augmentent.

Le blé augmente mais aussi le coût de l’énergie

La guerre entre la Russie et l’Ukraine va impacter le marché mondial, sur d’autres domaines. Non seulement le blé augmente mais aussi le coût de l’énergie, le gasoil et l’emballage. « Il y a le coût de l’énergie qui sera aussi impacté. L’électricité et le gaz vont augmenter et cela risque de nous impacter aussi. Le prix du carburant a déjà augmenté et va encore augmenter avec le conflit en Ukraine ce qui risque aussi de nous toucher au niveau des transports » poursuit le directeur du Moulin de Clefcy.

Cette hausse du prix du blé pourrait aussi toucher les boulangers. Certains boulangers pourraient à nouveau augmenter le prix de la baguette de quelques centimes. 

C.K.N.

 




6 réactions sur “Guerre en Ukraine – « Le prix du blé a rarement été aussi haut » selon Hervé Fichter du Moulin de Clefcy dans les Vosges

    1. à ke kuku..

      Vu que desormais les algeriens n’achetent plus notre blé mais préferent le blé russe, nous garderons celui des plaines de Beauce pour notre consommation interieure … :)

      répondre
  1. jules88

    Avec toutes les terres en jachère que les paysans ne peuvent exploiter ne dites pas qu’ il y a pas moyen de planter du blé dans notre Pays et de dépendre un peux moins sur d autre pays.

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.