Search
mercredi 18 mai 2022
  • :
  • :

Défis du Bois 3.0 : ils ont 8 jours et 7 nuits pour construire Défis du Bois 3.0, auront lieu sur le Campus Bois de l’ENSTIB, du 14 au 21 mai prochain, avec un sujet orienté vers l’aventure en forêt

image_pdfimage_print
(photo archive)

(photo archive)

C’est sur le Campus Bois de l’ENSTIB (École Nationale Supérieure des Technologies et Industries du Bois) à Épinal que les Défis du Bois 3.0 installent les 10 chantiers de cette 17e édition. Les organisateurs font le pari d’y attirer des visiteurs de plus en plus nombreux, professionnels du bois, architectes, mais aussi scolaires, familles, étudiants et amis. Du 14 au 21 mai 2022, ils ont 8 jours et 7 nuits pour construire. Inauguration le 14 mai. 

Version 3.0 pour l’aventure en forêt

defis-du-bois (1)L’année 2022 voit pour la 7e fois la formule lancée en 2015, visant à produire des structures prototypes, pouvant être exploitées par un partenaire privé ou public. Il s’agit d’inscrire l’ancrage de la manifestation dans les enjeux actuels, numériques et environnementaux, tout en intégrant une dimension professionnelle toujours plus forte.

Objectif 2022 : fabriquer des structures esthétiques et pratiques

L’objectif 2022 : concevoir et fabriquer des structures esthétiques et pratiques, différentes les unes des autres et adaptées aux sites auxquels elles sont destinées, qu’ils soient urbains, publics ou privés, pour un usage environnemental. Comme chaque année, le sujet sera révélé le jour de l’inauguration. Cette année, il nous invite au cœur de la forêt…

defis-du-boisAinsi, l’ENSTIB, l’ENSarchitecture de Nancy et les Compagnons du Devoir et du Tour de France travaillent à anticiper les évolutions impactant les enseignements et font progresser leurs disciplines dans un contexte territorial porteur élargi. Après 11 ans d’archi-structures, les Défis du Bois proposent depuis 8 ans une nouvelle approche pour cette aventure pédagogique, technique et humaine. Il s’agit de s’intéresser aux micro-architectures pour être poétique, humain et durable. Construire avec des ressources qui s’affaiblissent, anticiper les conséquences d’un dérèglement climatique qui modifiera notre environnement, considérer la rapidité du développement des technologies du numérique sur nos modes de vie.

Les étudiants bénéficieront dès le lancement du projet début 2022 de plateformes collaboratives, où ils pourront déposer leurs travaux et bénéficier d’un suivi automatique (proche d’un BIM*). Ils se sont retrouvés en séminaire de travail présentiel, à l’ENSTIB, début janvier et fin février.

Candidats 2022

Photo archive Défis du Bois, Flora Bignon

Photo archive Défis du Bois, Flora Bignon

Depuis 2005, ils sont plus de 750, répartis en 180 équipes, à avoir partagé cette aventure humaine pendant 99 jours et 107 nuits pour la création de 140 œuvres aussi originales qu’innovantes. Ils viennent, entre autres, du Master 2 Génie Civil parcours Architecture Bois Construction (Master ABC) cohabilité par l’ENSTIB et l’Ecole d’Architecture de Nancy, de l’Université de Liège en Belgique, de l’Université de Mons en Belgique, de l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne en Suisse, et de l’Université HTW de Sarrebrück en Allemagne. A ces architectes et élèves ingénieurs, s’ajoutent les Compagnons du Devoir. Ils sont répartis par tirage au sort en 10 groupes homogènes dès le début de l’année 2022, pour mettre à profit une période de préparation à distance, suivie de 8 jours et 7 nuits de travail sur site, afin de relever les Défis du Bois 3.0.

Des hommes d’expérience

Des enseignants en architecture et en ingénierie bois de l’ENSarchitecture de Nancy et de l’ENSTIB d’Épinal ont décidé en 2005 de faire vivre l’expérience du travail collectif à des jeunes ingénieurs et architectes, fraichement diplômés. La meilleure des formations n’enseignant pas nécessairement le «faire ensemble», l’idée a germé d’un challenge étonnant de regrouper des étudiants en fin de cursus aux compétences diverses n’ayant jamais expérimenté un travail collectif ambitieux. L’objectif de cette épreuve initiatique devait permettre une expérience de partage et de créativité, répondant à des contraintes de temps, de matériel et d’inventivité. Ainsi sont nés «Les Défis du Bois», suivi en 2015 par «Les Défis du Bois 3.0», qui laissent place à des structures pérennes. Aux architectes en herbe et élèves ingénieurs, s’ajoutent les Compagnons du Devoir, un véritable atout, pour la finalisation de la construction.

Les nouvelles règles du jeu

defis-du-bois (3)Dès janvier 2022, les 50 Défiboiseurs sont répartis par tirage au sort en 10 équipes. Ils ont alors connaissance du sujet, qui ne sera dévoilé que le jour de l’inauguration.

Du 14 au 21 mai, ils ont 8 jours et 7 nuits pour construire

Tous reçoivent les mêmes outils et les mêmes matériaux. Petit à petit, les créations prennent vie, tantôt fantaisistes, artistiques, tantôt équilibrées, cohérentes, toujours créatives et d’un haut niveau de technicité. Elles sont le reflet de la personnalité des équipes. À la fin de la semaine, les 10 équipes sont physiquement épuisées, mais moralement fières et heureuses d’avoir accompli leur défi. Inauguration le 14 mai 2022.

Une équipe pédagogique pluridisciplinaire spécialisée dans le bois les encadre et les accompagne durant la préparation de leur projet, à raison d’un rendez-vous hebdomadaire. Elle est également présente sur le site durant la semaine de construction. Depuis le lancement du projet, les étudiants travaillent sur une plateforme collaborative, où ils peuvent déposer leurs travaux et bénéficier d’un suivi automatique.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.